undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:9,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le livre de Fabrice Hadjadj est un ouvrage assez atypique. Il ne s'agit pas d'un ouvrage d'exégèse, mais littéralement d'un « manuel utilisateur » pour lutter efficacement contre le Malin. Car ce dernier, comme sont nom l'indique, est plus qu'habile et sait piéger les hommes de multiples manières.

Fabrice Hadjadj insiste avec finesse, humour et art du contre-pied sur les fondamentaux de ce combat contre le Diable. L'essentiel est de ne pas se détourner des aspects essentiels de la vie chrétienne, notamment : l'amour des pauvres, l'abandon à la providence et l'annonce de la Bonne Nouvelle.

Son texte, parfois ardu mais toujours très bien écrit nous secoue en nous démontrant qu'il n'y a pas de manière facile de « porter sa croix » sur les pas du Christ. Pour résister aux tentations et se défendre contre la Foi des Démons, la leçon finale - ce sont ses derniers mots - est « à laisser écrire par la grâce avec son propre sang ».
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2013
Une écriture d'une intelligence rare et fine. Le plan d'écriture ressemble assez à une dissertation de philo, mais l'auteur enlève cette impression en revenant toujours à l'humour, et à une humilité certaine. Tout à fait passionnant.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2014
Il faut demander au Seigneur, tous les jours de notre vie, de nous donner ce feu brûlant pour la conversion des pécheurs. Et la plus grande souffrance de Jésus à son agonie, ce ne sont pas toutes ses souffrances physiques, c'est surtout de se dire : « Est-ce que mon sacrifice ne sera pas inutile pour un certain nombre qui refuseront d'accepter l'amour ? » [...] Vous savez que saint Dominique passait ses nuits à prier en disant: « Mais Seigneur, que vont devenir les pécheurs ? » Il suppliait sans arrêt. Cela facilite beaucoup l’oraison, parce que quand vous voyez que les gens souffrent, vous n'avez plus de sécheresse dans la prière. Vous dites : « Seigneur, Seigneur, aie pitié, aie pitié, je te demande de m'aider à souffrir pour eux. Mes petits sacrifices, prends-les dans ton amour, transforme-les par ta force, pour convertir ces pécheurs
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2011
Bravo pour le fond (sérieux, philosophique et religieux), comme pour la forme (français maîtrisé avec humour). Ce livre renvoie à des questions fondamentales sur la foi et la science, sur l'orgueil et l'humilité, en dépassant les clivages traditionnels entre les humains.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)