undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
510
4,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:22,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 novembre 2013
A première vue "Au revoir là haut" est un livre bouleversant, qui emporte le lecteur dans un premier chapitre héroïco-tragique très réaliste. L'intrigue est ingénieuse, les personnages, trois soldats dont le destin est lié, bien campés et l'écriture efficace. La lecture est très prenante, d'autant que j'étais en train de visiter Verdun quand je l'ai commencé : le paysage encore marqué un siècle plus tard par une guerre moderne destructrice avec ses trous d'obus et ses cimetières à perte de vue conférait une réalité concrète au livre de P. Lemaître. Le destin des deux poilus, sacrifiés à la patrie, surtout la "gueule cassée", a de quoi choquer le lecteur durablement. Avec le recul, j'émettrais quelques réserves. D'abord les trucs visibles pour accrocher le lecteur : une tendance à la surdramatisation excessive (par exemple la blessure d'Edouard, la situation des deux poilus…), le goût de la formule parfois un peu gratuite, le ressassement et la répétition, et la maîtrise d'une écriture additive (chaque chapitre, consacré en alternance aux différents personnages, se termine sur un effet d'annonce, ce qui donne envie de continuer la lecture pour savoir ce qui va lui arriver - comme le fait E-Schmit dans son dernier livre par ex.) pour le lecteur. On n'est pas loin de l'écriture des grands romans populaires publiés en feuilleton au XIX° siècle avec un vrai méchant et une fin qui peut sembler assez morale, d'ailleurs un peu expédiée après l'ouverture magistrale… Je pense que l'auteur aurait encore gagné en force et en intensité en resserrant son récit. Mais plus gênant, un propos pas toujours très convaincant : si l'histoire de l'arnaque aux monuments aux morts est pittoresque et ingénieuse (et finalement bien acceptée par le lecteur car elle sonne comme une vengeance méritée), quand l'auteur dénonce l'ingratitude du pays aux survivants blessés, il est moins éloquent : son héros le plus touché est en effet lui-même responsable de sa situation après la guerre en refusant d'être soigné et de rentrer dans sa riche famille. Or les blessés de la face étaient soignés, parfois pendant des années après la guerre (difficile de croire qu'avec une blessure pareille le personnage refuse d'être "arrangé" et reparte quasiment avec des plaies ouvertes et suppurantes) et furent même présents à la signature du traité de Versailles. de ce point de vue le livre de M. Dugain, "La chambre des officiers" est plus près de la réalité. Cela n'empêche pas évidemment d'être touché par le sort des deux personnages principaux. J'ai dévoré ce livre qui me hante encore. La veille du prix Goncourt je me disais justement qu'il serait sans doute couronné (eu égard à la commémoration de la grande guerre qui s'annonce…). Un prix mérité pour un roman qui donne corps aux réalités d'un conflit terrible… et donne envie de relire Giono, Barbusse, E.M. Remarque ou Céline… et de revoir le traumatisant "Johnny s'en va-t-en guerre" de Dalton Trumbo...
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2013
Livre offert pour un anniversaire et qui a énormément plu! Il faut ajouter que cet ami est un passionné de tout ce qui touche à la "Grande Guerre"...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Début époustouflant, terrifiant, d'une violence inouïe. Milieu pas mal, avec une grosse critique sociale des profiteurs de guerre et un scandale des nécropoles qui semble avoir existé, pas piqué des vers ! Fin un peu longuette, invraisemblable et surtout manquant d'humour. Du Dorgelès, du Guilloux, du tout ceux qui ont parlé de cette guerre, et d'ailleurs Lemaitre les cite et les remercie, mais moi, j'ai surtout cru y retrouver "Les grandes familles" de Druon (très vieux souvenirs), avec sa bourgeoisie du XVII° (arrondissement).
Au demeurant, roman assez agréable et très "addictif", mais je suis d'accord avec ceux et celles qui trouvent qu'il s'essouffle.
(Quoique, l'envolée finale de l'ange, ce n'est pas mal du tout. On garde longtemps l'image...).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2014
Je dois dire que les prix Goncourt, je les lis souvent avec un petit a priori : je vais m'ennuyer, ça va être encore intello-parisien... Et quel choc avec celui-ci ! Enfin je jury du Goncourt renoue avec un roman à grande veine romanesque, un page-turner pourrait-on dire, écrit d'une main de maître. Des personnages bien typés, un vrai méchant, une intrigue extrêmement bien ficelée, qui tient le lecteur en haleine, le tout sur fond de guerre et d'après-guerre. On sent que l'auteur a fait toutes les recherches nécessaires pour rendre son propos profond et crédible sans pour autant tomber dans de la littérature historique froide. Il sait parfaitement bien intégrer l'histoire au roman et à son intrigue. En bref, un grand bravo pour un Goncourt parfaitement mérité !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2016
Je ne suis pas une habituée des Goncourt, mais là je dois dire que je suis restée bluffée. bien sûr nous connaissons les "Gueules cassées, la démobilisation etc..mais je n'avais jamais encore rien lu de tel sur cette partie de l'Histoire . L'écriture est dense, les personnages forts. une fois le livre commencé, on ne peut plus s'arrêter. je ne peux m'empêcher maintenant de regarder les cimetières militaires d'une autre façon. la mise en place des personnages est assez longue mais nécessaire pour bien rentrer dans l'histoire. si vous avez un Goncourt à lire dans votre vie n'hésitez pas c'est celui là.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2016
Lu avec beaucoup de retard ce roman qui a fait l'unanimité en 2013: je suis toujours un peu méfiante sur les prix littéraires et le Goncourt en particulier...Mais j'ai dévoré ce pavé sur l'après 14-18...après avoir digéré les premières pages insoutenables... Tout a déjà été dit par les lecteurs. Je ne peux qu'ajouter mon enthousiasme pour un roman dont le thème à priori ne m'inspirait pas. Mais c'est un vrai thriller psychologique avec des héros dont la personnalité nous prend aux tripes jusqu'à la dernière page. J'y ai retrouvé un petit côté Jeffrey Archer...en beaucoup plus bouleversant. Beau Goncourt!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2015
J'ai connu Pierre Lemaitre par son ALEX ... Thriller très original... C'est donc sans crainte ( je ne suis pas toujours fan des prix Goncourt) que j'ai abordé au revoir La haut! De la première page ã la dernière ce roman est époustouflant par son écriture belle et limpide , et par l'angle par lequel est abordé cette histoire de poilus ! Un merveilleux cours d'histoire car les scandales des monuments est vrai ... Les héros sont attachants et on ne peut s'attendrir sur les deux héros et et compatir avec toutes ses gueulescassées de cette guerre ... Bref , un roman ã lire et ã relire sansmodération ... Il laissera son empreinte à vie . On reste habité par cette histoire .. Longtemps ... Longtemps . Merci monsieur Lemaitre Pour ce chef d'œuvre .
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une lecture jubilatoire : ce roman mérite ce prix Goncourt 2013.
L'auteur, familier de l'écriture de polars, dont le glaçant Alex, exerce encore sa rouerie pour nous balader : on marche d'autant plus que l'écriture, nerveuse, vivante, avec des phrases courtes, nous entraîne dans cette histoire qui se lit vraiment comme un thriller.
On ne lâche pas ce livre tant qu'il n'est pas fini !
Quant à l'histoire...Il paraît que c'est le début d'une saga ? Elle débute sur les chapeaux de roue pour décrire la toute fin (terrible) de la guerre de 14-18 alors que l'armistice est en train de "pointer son nez". Hommage à cette guerre dont les commémorations du centenaire vont débuter.
5 étoiles méritées !!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2013
Magistralement orchestré, ce livre vous embarque et ne vous lâche plus. Un sujet étonnant traité avec cynisme et machiavélisme, une écriture incisive, des personnages attachants.....tout y est. Ceux qui n'ont pas aimé ce livre sont des «mauvais coucheurs»
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2014
Les faiblesses du roman (une fin rapidement expédiée, des coïncidences abondantes et un relatif manichéisme qui ont tendance à transformer parfois le roman en conte philosophique) sont largement compensées par le talent de narrateur de P. Lemaître. La forme suit le fond: l'écriture - simple, vivante - sert parfaitement son sujet. Les personnages, jamais insignifiants, émeuvent ou indignent. Le roman s'attache entre autre à dénoncer l'indifférence, voire le mépris, dont ont été victimes les soldats rescapés de la Grande Guerre. Il convient don de saluer le choix du jury du Goncourt 2013 qui, pour une fois, s'est porté sur un ouvrage aussi bon qu'accessible.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €
7,10 €
7,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici