undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
36
3,9 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:4,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Je ne m'attendais pas à une telle qualité ! Qualité de l'écriture, un peu désuète tout de même parfois, qualité du récit, des descriptions et de l'intrigue.

C'est là la 1ère oeuvre de Jules Verne que je lis et je l'ai dévorée !

C'est un court roman alliant le fantastique, les progrès de la science de l'époque, les croyances populaires ou superstitions ainsi qu'une histoire d'amour tragique.

Nous sommes emportés en Transylvanie, dans un petit village reculé des montagnes des Carpathes, Wrest, petit village terrorisé par les étranges phénomènes provenant du Burg, le lointain château du Baron de Gortz...

Vraiment si vous avez l'occasion de vous procurer ce petit roman, faites-le ! Il mérite d'être lu !
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2010
attention, il existe une version longue et courte de ce livre et la prof de mon fils ne voulait pas la version courte mais rien tait mentionne quand on a achete le livre.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2010
Un classique de Jules Verne mais un peu trop descriptif à mon goût car l' intrigue met du temps à démarrer réellement ! Des trouvailles technologiques toujours en avance sur son temps,mais tout de même, ce roman n'est pas son meilleur, loin de là.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2009
Je n'avais pas relu "Le château des Carpathes" depuis très longtemps et j'en avais gardé un souvenir très prenant. Miracle,je n'ai pas été déçu par la relecture et je l'ai peut-être trouvé encore meilleur.Roman fantastique,roman d'aventures mais surtout roman d'amour, Jules Verne a sans dout écrit là son chef d'oeuvre.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2014
Ce n'est pas le premier livre de Jules Verne que je prends plaisir à lire, et même si l'action arrive lentement, le récit est très bien mené. Les détails nous permettent de comprendre au mieux les personnages et le descriptif des lieux nous emportent aux alentours du château.
La fin du livre apporte les réponses, elles sont à la pointe de la technologie, encore une fois, Jules Verne montre ses talents de
futuriste.
Bonne lecture à tous.
Cependant, ce n'est pas le meilleur livre de Jules Verne à mon avis.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je ne reviens pas sur la biographie de Jules Verne (1828-1905) écrivain français dont une grande partie des œuvres est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction ou d'anticipation, j’imagine qu’elle est connue de tous. Son bouquin Le Château des Carpathes a été publié en 1892 après avoir fait l’objet d’un feuilleton dans une revue.
Le roman, comme l’indique son titre, se déroule dans les Carpathes en Transylvanie. C’est déjà tout un monde mystérieux qui s’ouvre à l’esprit du lecteur moderne, la région étant célèbre pour être le lieu de villégiature préféré des vampires !
Un vieux château abandonné par Rodolphe de Gortz depuis plus de vingt ans, un berger qui un jour aperçoit une fumée s’échapper de la ruine et déjà la rumeur se répand dans le petit village de Werst, les lieux sont hantés. Un jeune homme téméraire et un toubib froussard, habitants du village, se lancent dans une expédition vers le château mais ils doivent affronter des évènements étranges ou surnaturels (selon votre sensibilité) et rebroussent chemin sans en savoir plus.
C'est à ce moment-là qu'arrive au village le jeune comte Franz de Télek. Il apprend la situation du château et est frappé par le nom de son propriétaire. L’histoire commence à se dessiner plus précisément puisqu’on apprend alors qu’il y a plusieurs années, Franz de Télek et Rodolphe de Gortz étaient tous deux amoureux à Vienne, d’une diva d’opéra, la Stilla. Celle-ci décédant sur scène, les deux hommes repoussaient l’un sur l’autre la cause de cette mort. Depuis, Franz de Télek voyageait pour oublier son amour et Rodolphe de Gorz avait disparu, jusqu’à ce que le premier se retrouve aujourd’hui dans le fief de son ennemi juré. Il décide alors d'explorer le château mais ayant réussi à y pénétrer, Franz entend et voit la Stilla chanter ! C’est alors qu’il est fait prisonnier par Rodolphe de Gortz.
Je ne vous révèle pas la fin de l’histoire mais sans trahir l’auteur, disons que l’épilogue expliquera tous les faits surnaturels et troublants qui entouraient de mystère le château. Jules Verne n’est pas le genre d’écrivain à raconter des histoires de fantômes et s’ils s’en présentent, vous pouvez être certains que ce n’en sont pas. L’étrange est toujours expliqué par une raison scientifique ou naturelle. Dans ce roman ce sont les techniques de l’image et du son qui sont explorées par Jules Verne pour créer des ambiances et des situations dramatiques, elles-mêmes ressort de l’intrigue.
Un bon roman qui sait marier les faits étranges, l’humour et les technologies nouvelles. Les faits étranges ce sont les rumeurs et les légendes nombreuses qui courent dans ces régions reculées peuplées de villageois et de bergers ; l’humour, ce sont les réactions faites de peurs ou de vantardise de certains habitants du village, quant aux technologies modernes, c’est tout le talent de l’auteur qui sait introduire dans ces œuvres les dernières inventions de son époque.

« Le pont-levis était baissé. Sans même prendre le temps de réfléchir, Franz franchit le tablier branlant du pont, et mit la main sur la porte… Cette porte s’ouvrit. Franz se précipita sous la voûte obscure. Mais à peine avait-il marché quelques pas que le pont-levis se relevait avec fracas contre la poterne… Le comte Franz de Télek était prisonnier dans le château des Carpathes. »
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2014
L' aventure est au rendez-vous avec ce visionnaire qu'est Jules Verne .Ce livre se lit d'un trait malgré un vocabulaire quelquefois désuet , bien normal pour un auteur du début du XIXE siècle. Un bémol toutefois : quelques fautes obligent le lecteur à relire certaines phrases pour en comprendre le sens.A lire et relire sans modération
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 janvier 2015
Très bon roman typique de Jules Verne. Il met certes un peu de temps à démarrer, mais une fois lancé on le termine rapidement.
Le seul vrai problème provient de la version e-book qui contient une multitude de coquilles qui rendent la lecture pénible (d'où seulement 3 étoiles)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2012
Un verne bien sympatique, clairement pas le plus long, on frôle plus la longue nouvelle (comme un hivernage dans les glaces) que le roman plus classique de l'ami Jules.

Exercice assez original de sa part de s'aventurer dans le fantastique, on navigue entre le Maupassant (Horla & co) et le Lovecraft, tout en conservant la patte inégalé de Verne. Personnages hauts en couleurs, atmosphère atypique, art de la narration extraordinaire etc... Je regrette seulement comme souvent dans ses livres des descriptions de paysages ou bâtisses qui mettent à mal mon imagination, je ne sais pas si c'est lui ou moi, mais j'ai beaucoup de mal à visualiser ce qu'il tente de décrire.

Cependant il a un art exceptionnel pour nous plonger dans ce village paumé de la Transylvanie, fermé sur lui même et pleins de superstitions.

Un livre qui aurait mérité qu'il creuse un peu plus sur le côté fantastique, rajoutant 50 pages d'angoisse avant le dénouement et creuse un peu plus son idée.

Enfin un réel plaisir de lecture quand même et une histoire bien sympatique
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2002
Le récit s'ouvre sur le dialogue entre un colporteur et l'un des habitants du village de Werst en Transylvanie: le pâtour (ou pasteur) Frik. Le colporteur vend au berger "une machine", plus précisément une lunette. A l'aide de cet instrument, il découvre qu'une fumée s'échappe d'un vieux château abandonné, délabré, situé dans la montagne: le fameux "burg". C'est le début d'un mystère...
Dans ce roman, Jules Verne s'affirme comme un maître de la littérature fantastique.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici