undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
33
3,8 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Une bien belle anthologie qui recense et explique la signification d'expressions populaires qui, le temps passant, nous sont devenues incompréhensibles quand elles ne prêtent pas à confusion. Un bien bon régal que le gourmet de la langue française enrichira du "Dictionnaire des proverbes et dictons de France" de Jean-Yves Dournon et du remarquable "Au bonheur des mots" de Claude Gagnière.

Bon appétit !
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Claude Duneton est mort en mai 2012. Journaliste, acteur de théâtre et de cinéma, auteur d'une monumentale histoire de la chanson française, tout l'intéressait dans une langue qu'il aimait étudier avec érudition et surtout sans cuistrerie. Je me souviens de notre première rencontre, à un repas où il m'apprit l'origine de l'expression, « mi-figue, mi-raisin ». Quand les Corinthiens livraient aux Vénitiens les fruits, ils avaient tendance à mettre un peu plus de figues et moins de raisins. Question de poids, question de prix. Les Vénitiens goutaient à moitié le procédé commercial.

C'est une anthologie naturellement et nécessairement incomplète ; l'auteur a recueilli un certain nombre d'expressions populaire dont il cherche l'origine, les a groupés par thèmes (« plaisirs », « institutions », « la vie et les jours ») et par sous-thèmes (par exemple, dans les plaisirs, on peut trouver des sous-parties comme l'amour, la table des jeux, la chasse). Personnellement, je présente cette présentation thématique ; bien qu'elle ait un côté un peu artificiel, on ne passe pas comme dans un dictionnaire, d'une vitalité à une autre, très rapidement et sans ligne directrice ; dans la puce à l'oreille c'est tout un aspect existentiel qui est évoqué en même temps, la réflexion en est facilitée, il y a des ensembles. Comme l'auteur a l'honnêteté et la gentillesse de nous citer ses sources, chacun peut approfondir s'il le veut grâce à des précisions ou des compléments.

Un autre aspect m'a beaucoup plu : l'auteur ne s'arc-boute pas sur une interprétation, quand il en connait plusieurs, il les cite intégralement et les discute lui-même. Cela donne une impression de récit personnel, écrit à la première personne, et bien écrit, avec des variations de tons, d'accents ; Claude Duneton n'hésite pas à intervenir par un calembour, par une réflexion morale, on laisse parfois percer une note de nostalgie. Il s'agit donc d'une sorte d'enquête personnelle et, au-delà, c'est comme une ébauche de lecteur mené avec son lecteur.

L'auteur ne s'est pas contenté de faire des recherches historiquement ou géographiquement délimitées. Il explique non seulement le sens, mais donne l'origine datée et localisée, et au besoin cite des auteurs. Ainsi il remonte au troyen Ase pour « rire jaune », « mettre la table », et on apprend que « perdre la tramontane » vient de l'ancienne navigation en méditerranée.

Certaines anecdotes sont toujours connues, comme l'origine de la poubelle, de l'expression « à la queue leu leu » ou « ménager la chèvre et le chou » mais chacun retrouvera quelques expressions très connues de lui, et apprendra beaucoup sur les autres. Comment expliqueriez-vous « le marché noir » ? « Saler une note » ? « Tenir le haut du pavé » ? etc. J'avoue que personnellement j'ignorais que pendant des siècles « avoir la puce à l'oreille » (c'est le titre de l'ouvrage) avait été une expression grivoise... Ajoutons que l'ouvrage comporte un index des expressions établies par ordre alphabétique des noms bibliographies. Il contient aussi une bibliographie où l'on peut faire des découvertes.

C'est donc un livre d'un intérêt réel, et qui peut passionner son lecteur, qui peut aussi le feuilleter et s'arrêter au hasard. Je conseille par exemple les pages 290.291 où il est question de « pavé » qui, dit l'auteur, a toujours fait parlé de lui. On nous explique que « tenir le haut du pavé » est un signe de distinction. « Les rues d'autrefois étaient faîtes en double pente remontant vers le mur des maisons, de sorte à ménager au milieu un ruisseau par l'écoulement des eaux d'origines diverses... Il était donc préférable quand on déambulait de se tenir le plus loin possible de cet égout à ciel ouvert..., et de marcher le plus près des façades... Les trottoirs furent inventés plus tard et ne se généralisèrent qu'au XIXème siècle, ayant pris la place du haut du pavé, ils en eurent d'abord le prestige». « Etre sur le trottoir être dans le chemin de la considération, de la fortune », dit Littré, car quand on avait à croiser un autre piéton c'est souvent le personnage le plus important, reconnaissable à son habit, qui tenait le haut du pavé. Littré ajoute un exemple « Etre sur le trottoir, ancienne locution » qui signifiait elle est bonne à marier, elle attend un mari. Claude Duneton conclut ainsi : « Ca alors ! On a raison de dire que l'enfer n'est pavé que de bonnes intentions ! ».
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2002
Ce livre retranscrit par écrit un nombre impressionnant d'expressions et de locutions jusqu'à maintenant transmises oralement. L'auteur s'intéresse à l'origine de chaque expression, s'intéressant surtout à l'origine de chaque mot composant la locution. Un livre à avoir pour celui que l'histoire de la langue française intéresse.
0Commentaire| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2005
De belles expressions, que l'on avait oubliées, que l'on retrouve et dont on découvre l'origine. Des expressions plus modernes que l'on voit apparaitre, qui ne sont pas si modernes que cela finalement. Un beau cadeau à offrir à un amoureux de la langue francaise.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2010
Je suis allemand, j'ai un grand vocabulaire, mais je n'ai jamais vécu en France, parmi des français. Comme cela, je ne connais que le français de l'école. Ce livre sera une contribution au développement de mon français "quotidien".
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2009
les ados qui chez moi sont tombés sur "la puce à l'oreille" étaient surpris et intéressés au point que je l'ai offert à deux d'entre eux. Plus riche que celui de Pivot, "la puce à l'oreille n'est pas marqué par l'ancienneté de l'édition.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2013
difficile a lire , surtout pour les enfants. A recommander aux adultes ayant des connaissances historiques.
Ecrit tout petit, fatiguant
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2012
Bien plus qu'une simple histoire des expressions françaises -de la plus employée de nos jours à la moins évidente-, ce livre propose une définition à chacune de ces expressions, et ce même pour l'usage que nous en faisons. Expliquée de façon simple et avec humour, c'est encore le meilleur moyen pour redécouvrir la langue française et ses images parfois insolites !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2015
L'auteur a su écrire des petites histoires attrayantes en expliquant le sens d'expressions connues. Pas pus d'une page par explication ce qui rend la lecture agréable et qui permet d'arrêter la lecture à tout moment pour la reprendre plus tard. Parfait pour les déplacements en métro/bus/train...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2015
Il y a longtemps que je me pose pas mal de questions sur certaines expressions de la langue française maintenant j'ai mes réponses. Le livre en contient sue tous les domaines seul point faible : sa couverture qui n'est pas la même que sur le site et qui n'est vraiment jolie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici