undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
33
4,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Stephen King a beaucoup écrit et son oeuvre est fatalement inégale mais lorsqu'il tient un bon sujet et qu'il sait canaliser le flux torrentiel de sa prose, je le trouve passionnant à lire... Autant dire que de tous ses romans, celui-ci est un de mes préférés! En effet, non seulement l'histoire est formidable mais de surcroît King en tire un impact maximal en évitant de se disperser inutilement dans des sous-intrigues anecdotiques.

On est bien sûr ici dans le registre du fantastique, mais c'est un fantastique débarrassé de tout folklore, de toute la "quincaillerie" parfois un peu kitsch du genre. Pas l'ombre d'un poltergeist! Pas la queue d'un loup-garou! Le pitch? John Smith, un type tout ce qu'il y a de plus banal, est renversé un jour par une voiture. Après cinq ans de coma, il se réveille doué d'un pouvoir paranormal qui lui permet de "voir" le futur d'un individu à la faveur d'un simple contact physique avec ce dernier... Un pouvoir fascinant, certes, mais qui va très vite le confronter à des situations cornéliennes...

Dans mon édition, ce roman fait 400 pages à la typo bien serrée... C'est épais, me direz-vous... Et pourtant, croyez-moi, on ne les voit pas passer tant King est un conteur-né! Au bout d'un moment, on finit même par oublier le postulat fantastique du livre pour n'y plus voir qu'une étonnante aventure humaine... Et en arrivant aux derniers chapitres, comment ne pas se demander ce qu'on ferait soi-même, placé dans la situation de John Smith?

Ajoutez à ça que "Dead Zone" peint en filigrane un portrait vibrant de l'Amérique des seventies et vous avez un roman à la fois riche et complexe qui mêle avec brio suspense, morale et politique... Moi, j'appelle ça une totale réussite!
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2002
Ce livre est excellent. L'intrigue et le déroulement successifs des évènements se déroulent parfaitement sans qu'on puisse jamais deviner à l'avance ce qu'il va se passer. A lire absolumment.... un petit bijou de lecture.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2001
Magnifique... l'histoire d'un homme ayant un don quelque peu particulier : celui de prévoir l'avenir ; aubaine, malédiction ?... S. King décrit avec beaucoup de sensibilité le parcours d'un homme ordinaire dont la vie bascule soudainement... Son rapport au monde ne sera plus jamais le même. Une histoire bouleversante, pleine d'humanité. A LIRE OU A RELIRE
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2014
La prose du King, dans ce livre datant des années 80, semble moins aboutie, moins fouillée, mais touche pourtant le lecteur d’une infinité d’émotions. Sur le King je dirais qu’il semble que je préfère ses ouvrages presque « normaux », et ou la touche de surnaturel n’entre en compte que pour mettre en gras les questions graves et essentielles qui sont posées. Au travers d’un personnage principal très attachant, et de secondaires attractifs, l’auteur interpelle le lecteur, à la fois sur la vie des années 70 au US, mais aussi sur le sens de la politique. L’accent est mis sur ce qui est primordial, montrant que nous sommes tous tellement envahis du superflu. Le dernier chapitre éclaire un final superbe tandis que « les arbres bruissent mystérieusement » dans la forêt de l’imaginaire de notre immense KING.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2005
SK a écrit certains livres mauvais, d'autres moyens, certains étaient très bon, et quelqu'un d'entre eux sont même extraordinaire. C'est le cas de dead zone. C'est l'un des meilleur livre de SK avec le fléau.
L'histoire est prenante, le style est toujours aussi fluide, les personnages sont attachants et épais, du très bon.
Quant à la fin, les vingts dernières pages sont tellement chargé émotionnellement quelles pourraient faire craquer les plus solides d'entres nous.
Une perle rare!!!
L'un de ses meilleurs livre
A LIRE ABSOLUMENT!!!!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2013
Encore une bonne histoire du Maître, mais simplement "bonne". En effet, pour moi, il ne fait pas parti de ses meilleures œuvres, la faute à une histoire certes intéressante mais qui manque un peu de profondeur (certains personnages un peu inutiles, certaines sous-intrigues résolues à la va-vite).

A côté de cela, on s'attache très vite à John Smith, à sa "malédiction" et à sa vie. Le roman est toujours aussi bien écrit, le style "King" toujours agréable à suivre. Je dirai que Dead zone fait parti de ses livres à lire au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour passer un moment agréable (mais pas transcendant), et pour sa culture générale.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comme souvent avec Stephen King, la part de fantastique de ce roman n'est qu'une base pour lui permettre une analyse au scalpel de la société, de la noirceur dans laquelle peut se plonger l'âme humaine et des luttes de pouvoir qui la gangrène.
Les idées de ce roman de 1979 ne sont, à ce niveau, pas très différentes de celles de 2011 et de son roman "Dôme".
L'histoire est passionnante et le personnage principal est l'un des plus forts de la longue carrière de l'écrivain.
L'histoire est ancienne , mais encore d'actualité, c'est cruel et émouvant à la fois.
L'histoire est tellement bonne qu'il a été facile d'en tirer un excellent film (tout comme avec Misery).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Au coeur de ce drame, c'est le destin d'un homme brisé que nous présente l'oncle Stephen.
Johnny pourrait-il se remettre de ses blessures, pourrait-il contrôler ce don unique que le coma lui a laissé en héritage?... mmm
Difficile de se décider et il faudra attendre le dénouement émouvant et troublant de ce merveilleux roman pour se faire une opinion précise de la nature du message de King.
Voilà, en tout cas, un voyage fantastique qui vaut la peine d'être entrepris vaille que vaille.
Excellente lecture à tous et toutes.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2014
Dead Zone c’est l’histoire d’un homme, Johnny Smith, qui suite à un choc à la tête détient le pouvoir de lire l’avenir. Considéré comme un don par bon nombre de personnes, il y voit lui une sorte de malédiction, préférant resté dans l’anonymat. Malheureusement pour lui, avec son étrange pouvoir il ne pourra pas rester dans l’ombre très longtemps..

On peut féliciter Mr King pour ce bouquin bien construit qui se lit assez facilement. Le personnage principal ainsi que son père sont très attachants (on rêverait tous d’avoir un père comme le sien). Les visions sont parfaitement décrites (il suffit de fermer les yeux pour s’imaginer la scène).
Le fameux Greg Stillson est détestable dès le début, il tue un chien à coups de pieds et la seule chose que l’on a envie de faire c’est de lui rendre la pareille. On aurait en revanche aimé avoir plus de détails sur ses intentions, ce qui l’aurait fait au pouvoir…
Le passage avec l’homme de « Vue Intérieure », Richard Dees est drôlement bien réussi, jusqu’au moment ou Johnny lui attrape le col on ne connait pas la réponse qu’il va donner. Ce passage montre en même temps la vraie pensée de l’auteur pour ce genre de magazines de « voyance ».
Le livre traine un peu en longueur entre le passage de la résolution du meurtre et l’intérêt de Johnny pour Stillson mais difficile d’enchainer aussi… Et j’avoue que j’étais un peu perdu dans la politique, avec la réalité de ce qui s’est passé, le poste de Stillson, et le mari de Sarah.
De plus, on se pose la question sur l’utilité de certains passages que l’on découvre seulement en arrivant à la fin du bouquin. On pourrait croire que l’auteur les a placés là par défaut (tel le passage sur le démarcheur de paratonnerres p.75).

Je dois avoué que j’ai été légèrement surpris dans le bon sens par la fin mais je n’en attendais pas moins de King (non non non le méchant n’aura pas le bon rôle!).

Ah oui et j’oubliais si vous comptez lire ce livre prochainement, il est difficile de se représenter la valeur de l’argent à l’époque (1979) car les prix ont bien augmentés depuis (un dollar parait être une somme énorme!)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juin 2013
Je termine la lecture de "Dead Zone" et, en tant qu'inconditionnelle de Stephen King, j'en sors bien déçue. D'abord parce que l'histoire annoncée en quatrième de couverture ne reflète pas du tout la substance du livre. On y arrive seulement à la toute, toute fin du roman. et là où je m'attendais à découvrir des images apocalyptiques d'un futur où Stillson serait président, je n'ai rien trouvé de bien effrayant dans la vision qu'en a eu John Smith. On nous parle d'un "admirateur d'Hitler et d'autres maniaques de l'extermination". A moins d'avoir très mal lu, je n'ai rien vu de tel (pas dans la vision du futur en tout cas), même s'il est vrai que les fréquentations de Greg Stillson sont peu recommandables. Sincèrement, je me suis demandée s'il ne manquait pas quelques pages à mon bouquin... Je pense que ma déception tient surtout de ce décalage entre ce qui est annoncé et ce qu'on trouve dans le livre. Avec une quatrième de couverture plus proche de la réalité, j'aurais peut-être pu apprécier "Dead Zone" sans attendre à longueur de pages que l'histoire commence enfin.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,10 €
8,90 €
7,90 €
8,10 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici