undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
42
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Commençons par le début : je n'ai pas vu le film ! Je ne pourrais donc pas vous dire s'il colle au roman, si il est mieux moins bien ou autre.
Parlons de l'écriture. Sara Gruen a une plume assez belle au sens où l'on ne sent pas vraiment l'écrivain. On a l'impression de vivre avec les personnages, et pas qu'on nous raconte une histoire. Bon elle a un peu d'expérience, mais tout de même.
L'histoire peut être coupée en deux : d'une part l'histoire de Jacob au cirque, comment il en est arrivé là, comment s'est fini son aventure. Et de l'autre, le temps présent. Nonagénaire, dans une maison de repos suite à une fracture de la hanche, on suit le quotidien de Jacob arrivé en fin de vie. On réalise que vieillir ce n'est pas beau, et que des fois, nous les plus jeunes, n'agissons peut-être pas pour le mieux pour eux non plus.Le roman dans son ensemble est une alternance de ces deux moments. Le temps ne s'écoule pas de la même manière dans les deux histoires, mais ce n'est pas un problème.
Toute la seconde partie, sur la vie d'un Jacob sur la pente déclinante, est très poignante, très touchante, et nous fait prendre conscience que la vie pour eux n'est pas rose non plus, privés comme ils le sont de leurs liberté.
Mais bien sur ce qui vous intéresse, c'est surtout l'histoire de la jeunesse de Jacob. Ce qui a surement été retranscrit dans le film.
Suite à un drame personnel, qui a bouleversé sa vie et son avenir, Jacob a fuit sur les routes, et a atterrit tout à fait par hasard dans le train d'un cirque. Car à l'époque, c'est de cette manière que se déplaçaient les cirques.
Recueilli par certains membres du personnel, il va réussir doucement à rester dans le cirque et à s'y faire une petite place. Mais si à vivre de l'autre côté du chapiteau on voit les "trucs" du cirques - tout n'est qu'illusions - il va aussi découvrir que la vraie vie peut être tout aussi dure.
Le "directeur" est un radin, un peu escroc qui maltraite ses équipes et se fait plus que tirer l'oreille les jours de paies, et le maître des bêtes - Auguste - est un homme qui peut être tout à fait charmant, mais qui a parfois des crises de violence spectaculaire. Jacob est à la fois son ennemi et son ami, selon ses jours : il est véto (même sans diplôme) et fait des merveilles avec les bêtes, surtout à partir du moment où il arrive à comprendre l'éléphante Rosie dont personne ne sait que faire. Mais Jacob devient de plus en plus obnubilé par Marlène, la femme d'Auguste, écuyère.
Entre révolte contre le cirque, passion pour une femme, compassion pour une éléphante incomprise ou encore amitié avec les petites gens ou les exclus du cirque - Jacob va vivre dans une univers qu'il n'aurait jamais pensé connaître. La fin de cette histoire est belle, quoi que rapide.
J'ai eu beaucoup de mal à m'identifier d'une manière ou d'une autre aux personnages ou même à l'histoire. C'est vraiment trop loin de notre monde dans son ensemble. Mais je reconnais que c'est une belle histoire. C'est une plongé dans les dessous du cirque, ce qui n'est pas un exercice facile. Même si les cirques ont changés, les conditions des gens du cirque - pas forcément les artistes eux-mêmes - ont toujours été un peu un mystère.
Bref c'est une belle histoire, mais beaucoup moins portée sur les éléphants que ce que laisse entendre la quatrième de couverture, mais on commence à avoir l'habitude. Les dessous du cirque, l'histoire de Rosie, tout est éclipsé par le cheminement de Jacob, son histoire d'amour oui, mais surtout ses amitiés et son courage.
Voilà, un roman qui n'est pas formidable, mais qui est bien écrit et qui se laisse lire sans problèmes.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sur fond de prohibition et de crise de 29, un cirque qui voudrait égaler Barnum sillonne les Etats-Unis , comme c'était l'habitude à l'époque, en train. Parmi la foule des animaux, des techniciens et des artistes, un nouveau venu: Jacob Jankowski, un orphelin de fraîche date, promu vétérinaire soigneur.
Il va découvrir l'envers du décor et l'exploitation sans vergogne des hommes et des animaux.
Roman d'apprentissage, De l'eau pour les éléphants est bien huilé, un tantinet prévisible mais on prend beaucoup de plaisir à découvrir la vie de ces cirques ambulants. Sara Gruen a le chic pour rendre ses personnages attachants et bien visibles.
Un roman sans prétention ,qui n'a ni le souffle ni l'ambition d'un Steinbeck ou d'un Zola, mais qui se lit avec beaucoup de plaisir.
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2012
Je n'ai pas l'impression d'avoir lu un roman, j'ai l'impression d'avoir écouté un vieux monsieur de 93ans me parler de sa vie trépidante au cirque et du déclin qui vient avec l'âge.
Je ne voulais plus sortir de ma lecture, plus je m'approchais de la fin, plus j'essayais de rationner les pages...

Certains passages sont durs, on est dans les années 20 et dans ce cirque les hommes et les animaux subissent la cruauté des dirigeants...
L'auteur s'est d'ailleurs inspirée de nombreuses anecdotes pour étoffer son livre, elle y a même glissé quelques photos d'époques !
On plonge complètement dans l'univers, c'est une histoire absolument MAGNIFIQUE !

D'abord j'ai vu le film que j'ai beaucoup aimé. Le livre dépasse largement mes espérances !

A relire +++
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre est plus encore qu'une histoire sur les cirques car il parle également de la vieillesse, celle du caractère principal du livre qui se souvient...
Moi qui n'aime pas les cirques, j'ai par contre franchement aimé ce livre qui déborde de faits historiques et qui est raconté avec beaucoup d'humanisme mais aussi beaucoup d'humour...On ne peut pas ne pas tomber sous le charme de Rosie, l'éléphante ou Queenie, le jack russell ainsi que tant d'autres..
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2012
Pour moi, ce n'est pas forcément le livre du siècle, le cirque n'étant pas ma tasse de thé. Il n'empêche que je l'ai lu avec un énorme plaisir et rapidement. En deux-trois jours c'était réglé. J'ai beaucoup aimé le personnage de Jacob et la pauvre Rosie. Et puis la fin m'a surprise en bien. Une intrigue qui n'est pas surfaite et qui demeure tout aussi agréable à lire.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2013
Surprise parce que n appréciant pas particulièrement le milieu du cirque je me suis laissée prendre par cette histoire et ce fut un très bon moment que d embarquer dans ce train pour découvrir un aspect de la vie du cirque que j étais loin d imaginer.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2015
J'ai été bluffée par ce livre, par la richesse des descriptions que l'auteur a faites sur le cirque et ses conditions de vie qui à cette époque, celle de la dépression aux Etats Unis, n'étaient guère enviables. le cirque tenait plus de la cour des miracles entre l'exhibition des "monstres" de foire, accessoirement un peu de prostitution, et l'exploitation des animaux sauvages et celle de la misère humaine. Rien de très engageant somme toute, mais on trouve une solidarité qui se crée entre les gens et les animaux et qui leur rend la vie supportable.
Pour moi qui suis absolument anti-cirque à la base, ce fut une agréable découverte.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2012
Un ancien vétérinaire revit sa jeunesse quand le cirque dans lequel il a commencé sa carrière professionnelle et où il a trouvé son bonheur privé, monte le chapiteau juste devant la maison de retraite dans laquelle il croyait attendre la fin sa vie.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2014
Il est des livres qu'on ne lâche plus avant de les avoir terminés, et il est des livres qui nous laissent songeurs après la lecture. De l'eau pour les éléphants m'a fait cet effet. Je l'ai lu avant de voir le film qui est pas mal, mais qui n'a pas la profondeur du livre (je pense notamment aux passages où le narrateur a 90 ans).
L'histoire ne me tentait pas trop au début (le monde du cirque), mais quelle belle surprise : on y découvre un monde cruel, impitoyable dans l'Amérique des années 20-30. Bien écrit. Je recommande vivement !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2013
Ce livre et l'histoire est très belle à lire et ce récit est très touchant.
Il y a des passages dans le livre c'est très bien et bouleversant.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici