undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
15
4,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 novembre 2004
Apprendre à voler, celà n'arrive que dans les contes, dans les mythes. Mais lorsque l'initiation entreprise pour dépasser les limites humaines mène le jeune enfant vers les rites chamaniques, yogiques, parfois zen aussi, l'impossible prend tout à coup une résonnance très intime. Apprendre à voler, c'est apprendre à se connaitre soi-même, dépasser ses peurs, se retrouver parfois dans des situations de survie extrème. On se prend de passion pour le jeune héro et son maître. On suit ces aventures avec une folle avidité. On redécouvre l'éducation, l'initiation. On dévoile un monde de mythe et de générosité. Et lorsqu'on fini le livre, on prend conscience que l'on a reconqui avec cette lecture quelque chose de très humain que l'on avait oublié... Je considère ce livre comme le meileur ouvrage de Paul Auster.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Celle de Walter Rawley ; un " scatman miniature à la langue bien pendue " ; orphelin vivant chez son oncle Slim à St Louis .
Walt aura la chance de croiser la route de Maître Yehudi " roi des Gypsies " qui en fera le Pape de la lévitation , " Walt le Prodige " !
Il passera une partie de son enfance à Wichita ( " Ploucville " ) avec Esope - jeune orphelin noir aux talents de conteur et à l'intelligence acérée - et Maman Sioux - petite fille de Sitting Bull -
Mrs Witherspoon - amante du Maître - lui apportera l'affectation d'une mère .

Un roman qui aborde les grandes blessures de l'Amérique du début du XX ième :
- l'esclavage des indiens et des noirs .
- Le Ku Klux Klan .
- La grande Crise de 1929 et l'effondrement de la Bourse de NY .
- La mafia du commerce de l'alcool , des jeux et de la prostitution .

L'histoire de Walter est celle d'un gamin qui gagne les sommets ( au propre et au figuré ) et trébuche pour encore rebondir.
Celle d'un homme qui a effectué tous les métiers au fil des opportunités , des rencontres et de l'Histoire de son pays.
Celle de Lindbergh ( l'Aigle solitaire ) à bord de son avion , le Spirit of St Louis. Un héros à qui il s'identifie .

J'ai ADORé ce roman qu'on ne parvient pas à lâcher.
Le jeune Walter ( un " poulbot américain " ) est très attachant ; ainsi que les personnages qui croiseront sa route.
L'histoire de Walter est celle des Etats-Unis...... un pays qui renait de ses cendres après chaque grand chaos.
Une oeuvre superbe !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2000
Maître Yehudi veut enseigner à Walt l'art de voler. Certain de sa réussite, le maître emploie sa méthode sans limite avec une dureté de fer. L'enfant évolue dans cet environnement de contraintes avant de découvrir l'Amérique et ses excentricités. Ce livre est un conte moderne et terriblement réel. Il donne une vision de l'enfance à l'âge adulte, d'une Amérique sans limite et impitoyable.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Excellente oeuvre littéraire qui relègue à des années lumières 99 % de le production française. Il n'y a que des américains pour écrire ainsi. Il n'existe pas en France (sauf l'exception du Havre) - comme c'est le cas aux Etats-Unis - d'universités qui délivrent des diplômes dédiés à la création littéraire, et pourtant nous pourrions penser que cette liberté (cette idée de vocation) qui serait l'apanage de la France nous livrerait quantités d'œuvres qui feraient évoluer la langue. Or, ce n'est pas le cas. L'académisme est du coté français ; la liberté, le style sont pour les américains. Et ce livre de Paul AUSTER ne fait pas exception : il est exceptionnel. Nous suivons les pérégrinations d'un "élu" formé à la lévitation (ascension et déclin d'un homme redevenu bientôt commun des vivants) prétexte intelligent à se pencher sur un demi-siècle d'histoire américaine : c'est drôle, passionnant, grave, hilarant, intelligent, éthéré ; bref : une réussite littéraire dont on envie les futurs lecteurs de ne l'avoir pas encore lue. Le style et le rythme de l'écriture pourraient suffire à eux-mêmes, mais ils sont complétés par une histoire de haute tenue. Certains passages sont exceptionnels et notamment, par exemple, lorsque l'auteur se penche pendant quelques pages, sur le Baseball. Preuve en est, que peu importe l'histoire ; si le style est là, il emporte le lecteur là où jamais il n'aurait pu soupçonner aller. Le pouvoir des auteurs, américains, le plus souvent.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Paul Auster est un de mes écrivains préférés. Son talent est encore une fois démontré dans ce roman si particulier, mais loin de New York, ville à laquelle il nous avait habitués avec Moon Palace, Trilogie new-yorkaise, Seul dans le noir, etc...

Ici, le personnage principal et le narrateur est Walt, bientôt connu sous le nom de "Walt le prodige", un orphelin de 9 ans recueilli chez son oncle et sa tante. Inculte, raciste, vivant de petits coups ça et là dans les rues, en 1927.
Il fait la rencontre de Maître Yehudi (qui signifie Juif en hébreu) un homme qui l'oblige à le suivre pour qu'il apprenne à voler. Dans 2 ans tu voleras dans les airs, ou tu me coupes la tête.

Le récit de cette vie extraordinaire se déroule dans l'Amérique raciste des années 20, sur les traces de Steinbeck ou Mark Twain, aux cotés de la figure du père toujours si présente chez Paul Auster. Figure du père ou figure divine, Le rabbin Yehudi avec son livre de Spinoza ? Qui est il vraiment?

Ce roman à la première personne a plusieurs thèmes exploitables, la vie comme un roman initiatique
la naissance, l'enfance où tout semble possible voire magique
l'art, le spectacle, l'improvisation, quand l'artiste est au sommet.
l'adolescence et la chute, la perte de cette candeur
la reconstruction après le choc
la vie et les nouvelles pertes qu'elle apporte
Seul bémol, ma sensibilité aurait pu être épargnée par des détails scatologiques pas indispensables, mais ce sont peut être ces détails qui rendent le récit si réalistes!
Je ne l'ai pas lâché!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2007
Dans ce récit, l''auteur fait passer l''incroyable pour vraisemblable avec une telle habileté, qu''on se surprend soi-même à se concentrer pour décoller à notre tour.
Il nous est conté comment malgré des facultés extraordinaires, acquises au prix d'une rigueur sans faille, l'existence reste très dépendante du hasard.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2013
Walt, un jeune garçon paumé est pris sous la protection d'un homme qui se fait appeler Maître Yehudi. Celui-ci va développer chez lui un don qui va subjuguer l'amérique entière. On suit l'évolution de ce jeune garçon jusqu'à l'adolescence avec ses hauts et ses bas.
Oeuvre de fiction particulière, on est pris dans cette histoire un peu fantaisiste. Paul Auster montre encore que les souffrances peuvent permettre soit de s'élever soit de désespérer.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2002
Ce roman, relate l'histoire de celui-qui-a-appris-à-voler...Tout un programme! L'écriture du roman, qui rappelle les contes de grimm ou d'andersen, n'empêche pas de donner a celui-ci une intensité dramatique et aux personnages une consistance et une vérite incroyable, le tout dans un language riche et en couleur. En plus d'une histoire palpitante qui se dévore, une véritable prouesse d'écriture.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2004
Peut être faut-il commencer la découverte de l'univers de Paul Auster avec cet ouvrage. Magique sans être tout à fait un roman fantastique, on découvre un auteur qui nous enivre, joue avec la réalité, pour nous emmener dans un récit étourdissant.
ENsuite, vous n'aurez de cesse que de vous laisser transporter dans d'autres aventures ... et avec Paul Auster, vous ne serez pas déçus ...
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Paul Auster est un de mes écrivains préférés. Son talent est encore une fois démontré dans ce roman si particulier, mais loin de New York, ville à laquelle il nous avait habitués avec Moon Palace, Trilogie new-yorkaise, Seul dans le noir, etc...

Ici, le personnage principal et le narrateur est Walt, bientôt connu sous le nom de "Walt le prodige", un orphelin de 9 ans recueilli chez son oncle et sa tante. Inculte, raciste, vivant de petits coups ça et là dans les rues, en 1927.
Il fait la rencontre de Maître Yehudi (qui signifie Juif en hébreu, ce n'est pas mentionné dans les notes de traduction) un homme qui l'oblige à le suivre pour qu'il apprenne à voler. Dans 2 ans tu voleras dans les airs, ou tu me coupes la tête.

Le récit de cette vie extraordinaire se déroule dans l'Amérique raciste des années 20, sur les traces de Steinbeck ou Mark Twain, aux cotés de la figure du père toujours si présente chez Paul Auster. Figure du père ou figure divine, Le rabbin Yehudi avec son livre de Spinoza ? Qui est il vraiment?

Ce roman à la première personne a plusieurs thèmes exploitables, la vie comme un roman initiatique
la naissance, l'enfance où tout semble possible voire magique
l'art, le spectacle, l'improvisation, quand l'artiste est au sommet.
l'adolescence et la chute, la perte de cette candeur
la reconstruction après le choc
la vie et les nouvelles pertes qu'elle apporte.

Seul bémol, ma sensibilité aurait pu être épargnée par des détails scatologiques pas indispensables, mais ce sont peut être ces détails qui rendent le récit si réalistes!

Je ne l'ai pas lâché!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,10 €
6,60 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici