undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
15
4,1 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 septembre 2003
A partir de la trajectoire extraordinaire d'un homme qui a croisé sa route, François Cheng traverse 50 ans d'Histoire chinoise avec une poésie d'autant plus remarquable qu'elle est au service d'évènements dramatiques. Dans une langue d'une beauté sidérante, il fait pénétrer les occidentaux que nous sommes dans l'univers et la culture chinoise comme on entre en religion...
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2013
J'ai relu ce roman car je dois présenter l'oeuvre de F. Cheng lors d'un petit comité littéraire, ses membres ne connaissant pas cet académicien. Le Dit de Tianyi est sont premier roman, car il est également poète et calligraphe et cet écrit permet d'aborder sa pensée et son expression de belle façon. Ecrit dans un français remarquable. Un témoignage très riche sur la "révolution culturelle" sous le régime Mao, mais aussi sur l'accueil de l'étranger en France dans un milieu "intellectuel".
Très beau roman, que chaque lecteur peut aborder sur le plan qui correspond à sa propre personne.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2003
Oui, je l aime cet ouvrage. La première partie me plaisait, rien de plus, mais dès la deuxième partie je ne pouvais la lecture me fascinait.
Tianyi - un étranger en France - ses sentiments, ne sont-ils pas les sentiments de tout étranger peu importe dans quel pays?
Puis, le recit de l'histoire noire de la Chine, quand les chinois s'élévaient contre les leurs. Tianyi, de retour dans un pays qu'il ne reconnait plus, à la recherche du temps perdu en quelque sorte. Epreuves inimaginables, subis, vécus, maîtrisés, du moins pour un temps.
Ce livre m'a incitée à une nouvelle reflexion sur la vie, le destin. Certains passages sont allés si droit au coeur que j'aurais pu en pleurer.
Le language est poignant, il me paraît que tout mot est le mot "juste".
Un livre à offrir à ceux qui s'intéressent à la condition de l'homme en général et surtout, à ceux qui s'intéressent à la Chine.
Merci François Cheng!
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 septembre 2002
Après avoir adoré "L'éternité n'est pas de trop" du même auteur, j'étais impatient de découvrir ce livre. Une fois lu, j'ai un avis mitigé. L'intrigue nous raconte le périple du peintre Tianyi et de sa quête esthétique sous fond d'histoire chinoise recouvrant un demi-siècle. Les personnages sont attachants et leur univers est si bien décrit que l'on entre rapidement dans "l'ambiance" de ce livre. La peinture,bien sur, et l'art en général font partie des thêmes principaux. Malheureusement, l'auteur a jugé bon de privilégier à certains moments les descriptions de nombreux détails picturaux. Quoi de plus normal, puisqu'il s'agit, aprés tout, de la vie d'un peintre ? Je n'aurai rien contre celà mais c'est au détriment de l'aspect romanesque. Sur certaines pages, il n'est question que de tableaux, peintres, couleurs, luminosités, perspectives, musées...
Pour ceux qui comme moi ne sont pas des férus de peinture, la lecture de ces passages ne feront que ralentir leur interet pour ce livre trés pédant qui aurait franchement gagné à être un tout petit peu plus court. On aimera ce style fluide la poésie de l'écriture, la découverte d'un pays et d'une philosophie méconnus mais pour en apprécier toute la valeur, je conseillerai d'avoir au préalable, une certaine culture artistique.
0Commentaire| 37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2013
On trouve dans ce livre une magistrale histoire d'un homme parcourant une partie de la Chine et nous emmène dans un parcours initiatique.Ce livre me parait incontournable pour approcher ce que sont les fondements de la pensée chinoise.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2013
un très beau livre et toujours le style délicieux de F.Cheng. La rencontre de deux cultures dans nos sociétés contemporaines.
Intéressant !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2011
Les souvenirs que le peintre Tianyi veut transmettre à ses amis,relatent essentiellement l'histoire du "règne' de Mao et ses malheureuses conséquences pour les Chinois qui ne semblaient pas se plier aux directives et/ou pensée du Chef....
En même temps, ce Dit nous fait voyager dans ce grand pays que l'on découvre de façon originale de même que le caractère chinois intemporel.
Le style et la poésie du texte sont remarquables et enchantent le lecteur...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un témoignage très fort sur la Chine du XX° siècle en suivant le destin de personnalités émouvantes d'humanité : le peintre Tianyi, dont l'auteur raconte l'histoire, son ami le poète Haolang et enfin la belle Yumei dont tous deux sont éperdument amoureux.
Ce que montre magistralement le récit est d'une part l'aptitude du régime maoïste à broyer toute contestation de la part d'individus souvent au départ inconditionnels du mouvement révolutionnaire et d'autre part la solidarité de ces opprimés du système à résister et à rester dignes et humains.
Pour ceux qui aurons aimé, je conseille la lecture de "Prisonniers de Mao" de Jean PASQUILINI, complément fort instructif de cette période sombre de l'histoire contemporaine.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 décembre 2015
j'ai acheté ce livre car j'avais beaucoup aimé "l'éternité n'est pas de trop" de françois cheng. Cependant l'écriture ne m'a pas réellement convaincu et la lecture parfois ennuyeuse.Cependant nous avons la description d'une période révolutionnaire vue par un chinois francophone et qui ne manque pas d'intérêt .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2015
Une écriture magnifique... d'une sensibilité bouleversante. sobre ou poétique suivant les moments, elle nous fait entrer dans le rythme et l'ambiance des scènes. François Cheng nous permet de partager quelque chose de profond avec ce personnage à la culture si différente. MERCI M. Cheng!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici