undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
30
4,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 janvier 2008
Je n'avais jamais lu Joyce Carol Oates et j'ai choisi ce livre pour découvrir cet auteur, autant dire que je n'étais pas convaincue car je n'aime pas les grandes sagas familiales et je m'attendais à quelque chose d'un peu suranné et ennuyeux. Quelle ne fut pas ma surprise, je me suis délectée des 730 pages de ce livre qui décrit avec énormément de finesse les réactions disparates des êtres humains face aux épreuves de la vie. On s'attache à chaque personnage de ce livre, humains et animaux, et malgré sa dureté on en tire une belle leçon de vie et d'optimisme.
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Nous étions les Mulvaney » cette phrase sonne comme un regret, une amertume dans la bouche de Judd, le dernier-né de cette belle famille unie, sociable, appréciée de tous et incarnant à merveille le rêve américain. « Car les Mulvaney étaient une famille qui trouvait précieux tout ce qui lui arrivait, où l'on conservait la mémoire de tout ce qui était précieux et où tout le monde avait une histoire. Raison pour laquelle vous étiez nombreux à nous envier, je crois. Avant les évènements de 1976, quand tout vola en morceaux qui ne furent jamais recollés tout à fait de la même façon. » Entre ses trois frères et sa sœur Marianne, Judd n'est que le bébé, le gosse, celui à qui l'on ne confie rien, mais qui voit tout.

Judd a trente ans, c'est un adulte maintenant qui est devenu rédacteur en chef du journal local de Chautauqua, région de son enfance. Il veut mettre par écrit ce qui s'est réellement passé, comprendre pourquoi les Mulvaney, qui étaient prêts à mourir les uns pour les autres, ont vu leur vie du jour au lendemain basculer dans l'horreur. « Ce document n'est pas une confession. Absolument pas. J'y verrais plutôt un album de famille. Comme maman n'en a jamais tenu, totalement véridique. Comme la mère de personne n'en tient. Mais, si vous avez été enfant dans une famille, quelle qu'elle soit, vous en tenez un, fait de souvenirs, de conjectures, de nostalgie, et c'est l'œuvre d'une vie, peut-être la grande et la seule œuvre de votre vie. »

En 1976, Judd a treize ans et la ferme de ses parents est un lieu magique où s'ébattent librement, sur une centaine d'hectares, les chevaux, les oiseaux, les chiens et les chats, tous ces animaux font partie intégrante de la famille. C'est une vraie maison de conte de fées qui déborde d'amour et de générosité. La réussite sociale due au travail et au mérite de chacun fait le bonheur de tous. Michael Mulvaney, cet homme robuste, bâti comme un bœuf, est un bon père de famille qui adore sa femme. Il est fier de son entreprise du bâtiment, il a trimé dur pour la monter ce qui lui vaut une réputation d'homme courageux, honnête et respectueux. Corinne, s'occupe de la ferme avec l'aide de ses enfants. Cette mère autoritaire, mystérieuse et un peu trop pieuse est une amoureuse des vieilles choses qu'elle achète aux marchés aux puces, aux ventes à l'encan pour les entasser dans un coin de la grange avec l'intention de les revendre, mais comme toute passionnée, elle du mal à s'en séparer. « C'est comme ça que je suis, une drôle de femme un peu ridicule, une femme ordinaire, une mère de séries télévisées, mais Dieu a quand même touché ma vie. »

À tous les étages, flotte une atmosphère de bonheur et de tendresse comme aime se le répéter Michael « Nous, les Mulvaney, nous sommes unis par le cœur », jusqu'au drame de la Saint-Valentin qui vient mettre un terme à cette existence idyllique que je ne peux vous révéler sans risquer de vous en dire davantage et puis quels mots peuvent résumer une vie entière, un bonheur aussi brouillon et foisonnant se terminant par une souffrance aussi profonde et prolongée ?

Gros coup de cœur pour ce roman, j'ai pris mon temps, à chaque page je le savourais et il y en a plus de 700 !!! Joyce Carol Oates explore à merveille la terrible fêlure qui petit à petit va séparer, faire éclater cette famille puritaine au comportement très paradoxal qui devient victime de son sinistre destin.
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La famille américaine typique, la famille idéale !
On croirait voir étinceler leur sourire aux dents blanches tellement ils sont beaux ces MULVANEY !
Un peu religieux sur les bords, (surtout la mère) donc bourrés de bonnes intentions envers leur prochain, de belles valeurs morales etc., etc. sauf que
Cela ne suffit pas à maintenir les personnages de la photo à l intérieur du cadre.
Quand le grain de sable s immisce dans les rouages, tout vole en éclats.
Ce bonheur trop parfait au point qu il en paraît artificiel n existe plus.
Chaque individu, l un après l autre devient alors une personne à part entière et se désolidarise de la famille, apprenant à vivre ou plutôt survivre hors de la photo idyllique !
Et là, il y a matière à une belle histoire.

L auteur sait parfaitement rendre chacun des personnages attachant. En variant les points de vue de la même histoire, elle donne à chacun une vraie dimension.
C est exactement le genre de roman que j aime. Profondément humain. Il ne s y passe rien d exceptionnel, mais on ne peut pas le lâcher car on s attache à ces personnages que l on regarde vivre, aimer, souffrir, pardonner, grandir.
Il y a toujours un petit reflet de soi à trouver.
Belle rencontre avec cet auteur, mais ce n est que le début de mon exploration !!
22 commentaires| 32 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2006
Un livre fantastique sur l'Amérique, J.-C. Oates offre ici un magnifique tableau d'une famille sur presque deux générations, une vraie famille américaine, vivant à la campagne et cultivée, ouverte, chaleureuse. Elle se retrouve face à un acte qui jusque là était totalement étranger à leur vision du monde et qui va totalement bouleverser leur vie, leurs rapports avec autrui, et leur personnalité même. Chaque membre va à sa façon accepter de vivre avec cet acte ou au contraire ne jamais pouvoir vraiment faire avec. Un des meilleurs livres que j'ai lu d'elle (sur 7).
0Commentaire| 40 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2010
Le rêve américain de l'ascension sociale et de la réussite familiale suivie d'une implacable dégringolade. Ou la désintégration d'une famille suite à une épreuve qu'elle n'arrivera pas à surmonter.
C'est passionnant de voir avec cette histoire l'illustration du principe immuable et terriblement humain hélàs, que l'épreuve isole et peut détruire. Et oui mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade. Comment votre entourage peut vous tourner le dos au moment où vous avez le plus besoin de son soutien. Comment un père peut transformer son impuissance à protéger sa fille en cruauté envers cette dernière. Et beaucoup d'autres petites et grandes misères que la vie apporte à chacun.

Une écriture, apparamment simple, est en fait extrêmement travaillée, tout comme la construction, maîtrisée et remarquable.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2012
Je découvre cet auteur par ce livre, et autant dire que j'ai été conquise.
Une très belle saga familiale, des personnages attachants, que j'ai lu en quelques jours malgré les 700 pages.
Habituellement les descriptions interminables me lassent, mais bien que ce livre en comporte beaucoup, tout cela est écrit avec beaucoup de justesse et cela m'a touchée.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2012
J'ai adoré ce roman américain de Joyce Carol Oates. Une histoire passionnante sur la deliquescence d'une famille américaine. Bien ecrit, trés bien traduit, avec des sortes de suspenses qui tiennent le lecteur en haleine. Je le conseille sans modération
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2014
Excellent livre, très bien écrit, sur l'histoire de la grandeur et décadence d'une famille, face à l'hypocrisie de la société bien-pensante et pudibonde américaine. ça fait froid dans le dos.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2011
Je n'ai pas apprécié ce roman qui est principalement fait de descriptions interminables et où il ne se passe vraiment pas grand chose, ce n'est pas que j'aime particulièrement les romans d'actions mais j'ai eu beaucoup de mal à le terminer. On a l'impression que les personnages sont englués dans leur destin, les situations sont décrites en détail, mais sans émotions ce qui manque à mon avis aux personnages pour les rendre attachants.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2016
J'ai découvert cet auteur(e) cet été avec les "Chutes" ; j'en suis à lire un quatrième ouvrage d'elle ; jamais déçue de ses peintures d'histoires familiales très réalistes, un peu glauques parfois mais tellement bien décrites et toujours avec un brin d'optimisme ; quelque chose de la vraie vie qui n'est pas toujours idéale ; pour moi, Joyce Carol Oates est un grand écrivain ;
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,90 €
8,40 €
8,40 €
9,30 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici