undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
19
3,8 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:5,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 avril 2009
Passionné de spiritisme, c'est en lisant "Karine après la vie" que j'ai découvert et apprécié Didier Van Cauwelaert. Sa défense courageuse d'un phénomène qui dépasse nos connaissances m'avait séduit.

Puis, j'ai lu "Attirances". Et pour être honnête, il m'a mis très mal à l'aise avec ses histoires si glaciales et si bien écrites qu'en lisant la dernière ligne, j'ai prié pour que rien de tout ça ne m'arrive jamais. J'ai donc acheté un kilo de gros sel pour purifier tout ce qui pouvait l'être.

Manque de chance, la date de péremption devait être dépassée. Après le chômage et un divorce, me voici donc aujourd'hui avec "La Maison des Lumières" entre les mains. Qu'en faire ? Le brûler et danser autour en poussant des cris sauvages ? Non, je tiens trop à mon parquet. Et mes voisins ne me le pardonneraient pas. Me faire exorciser ? Non, non, non. Ma tête ne supporterait pas un tour complet à 360°. Et bien, je vous l'annonce, avec l'inconscience qui me caractérise, j'ai lu, au péril de je ne sais quoi, rien que pour vous, son dernier roman.

L'histoire : pendant son arrêt cardiaque dans un musée, Jérémie Rex, boulanger à Arcachon, se retrouve propulsé à l'intérieur d'un tableau de Magritte. Il va y vivre une expérience amoureuse inédite avec la femme de sa vie, au temps où elle l'aimait encore, une nuit d'amour exceptionnelle, un rêve...

Lorsqu'il se réveille, on lui apprend que son échappée n'aura durer que quatre minutes et trente secondes. Que s'est-il réellement passé ? Voyages aux frontières de la mort ? Asphyxie ? Drogues ? Hallucinations ? Gros sel périmé ?

Désormais, il n'aura de cesse de vouloir retourner dans le tableau afin d'y retrouver le bonheur.

A l'heure où j'écris ces lignes, je suis encore vivant. Et il n'y aucune raison que ça change. Ce livre est une merveille de fraîcheur, un enchantement romantique qui vous fera passer un excellent moment. Histoire garantie sans stress.

Même si ceci n'est pas une pipe, ce roman vous procurera quand même beaucoup de plaisirs.

Merci Mr Van Cauwelaert !

Christophe Tissier
Unlivreparjour.com
22 commentaires| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2009
L'idée de départ était bonne, et au moins ce livre m'aura permis de faire un peu plus connaissance avec Magritte, mais comme souvent avec les auteurs francophones, on a l'impression qu'on n'est pas allé jusqu'au bout, qu'on n'a pas suffisamment développé l'histoire, ni fouillé trop avant les personnages. C'est dommage ! Ça laisse un goût de dilettantisme et d'inachevé.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Au final, j'ai aimé cette lecture mais j'y ai trouvé des longueurs (la clinique suisse et les pseudos expériences...) J'ai trouvé beaucoup d'analogie de situation avec certaines intrigues de Marc Lévy. Mais avec davantage d'humour et d'humilité.
Bref, on ne se prend pas la tête, on passe un bon moment...Ce n'est pas tellement le genre de lecture facile que j'affectionne le plus.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2010
L'auteur m'était inconnu, mais je me suis régalé ,il nous entraine dans une histoire incroyable .
Qui n'a pas eu envie un jour de faire partie d'un tableau ,ou, de connaitre ce qui a poussé le peintre à le réaliser ,d'autant plus quand c'est Magritte et ses tableaux très originaux collent parfaitement à ce roman . un très bon moment de lecture ;
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai beaucoup aimé ce roman, certes court et facile à lire, mais qui a probablement dû demander à l'auteur pas mal de réflexion et de créativité pour monter l'intrigue. En effet, le héros, Jérémie Rex, cherche à reconquérir la femme qu'il aime et va vivre tout un tas d'aventures et de rebondissements grâce au fascinant et intriguant tableau de Magritte qui s'intitule "La Maison des Lumières". J'ai été embarquée dans ce voyage onirique, sentimental, spirituel, scientifique, et artistique, le tout ficelé avec l'humour et la sensibilité de l'auteur. Résultat: un excellent moment.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2015
Ce livre est trop court et le pitch "un homme pénètre dans un tableau" est largement sous-exploité. Je suis très déçu de ce livre, on sent chez Didier Van Cauwelaert un grand talent mais aussi un goût pour la facilité, le moindre effort et finalement la montagne accouche d'une souris... quel livre cela aurait pu être avec Dino Buzzati ou Stefan Zweig...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A l'instar de Philippe Besson avec, L'arrière-saison , DVC s'essaie ici à jouer habilement avec l'oeuvre d'un peintre et c'est plutôt réussi.

Après une séparation douloureuse, le narrateur (Jérémie) part en voyage à Venise, en célibataire, là où il était censé aller en "amoureux" avec Candice qui a rompu d'avec lui peu de temps auparavant. Arrivé dans la ville magique il s'empresse d'aller visiter le musée Guggenheim pour y admirer -surtout- une des œuvres phares du peintre Magritte "L'empire des Lumières", tableau qu'adore Candice.

Seulement voilà : Ce tableau est tellement "magique" que Jérémie se retrouve embarqué, comme "aspiré" -pendant quatre minutes trente exactement- dans une expérience de mort imminente (NDE-EMI) qui l'emmène au cœur même de ce tableau où il retrouve sa bien aimée ...

A son "réveil", notre héros, n'aura bien entendu pas de cesse que de vouloir retourner dans cette "maison des lumières" enchantée, quitte à retourner la terre entière afin d'y trouver tous les scientifiques, chamanes etc. pour l'y aider à y parvenir.

Qui d'autre que DVC pouvait nous inventer une pareille histoire ? Avec son style bien à lui, son écriture légère, son originalité, et surtout son sens aigu du fantastique il nous embarque une nouvelle fois dans une intrigue incroyable et à laquelle il fait si bon de croire ;-)))

Qui n'a pas eu un jour le rêve secret de pénétrer à l'intérieur d'un tableau ?

Qu'est ce j'ai aimé !!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'idée du roman, qui n'est pas d'ailleurs pas nouvelle, est excellente. Qui n'a jamais eu envie de pénétrer dans un tableau de peinture et d'y découvrir un mystère? Cependant, en dépit du talent de l'auteur, de ses compétences scientifiques et de son travail de recherche, je n'ai pas adhéré à son ouvrage. Je l'ai parcouru sans plaisir. Il est peut-être trop technique, trop compliqué. Et puis la façon qu'a choisie l'auteur pour faire entrer son personnage dans le tableau n'est pas très plaisante à mon goût, trop tragique! J'aime les lectures qui procurent plus de détente, les histoires plus simples. Chapeau bas pourtant! Mais désolée pour mon manque d'intérêt.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2013
J'adore l'environnement de cet auteur, hyper créatif qui vous embarque dans une histoire abracadabrante et à laquelle on adhère pourtant!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2009
Une idée déjà exploitée, mais Cauvelaert est toujours facile et agréable à lire; on se laisse donc porter par l'histoire...
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,60 €
6,60 €
6,60 €
7,10 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici