undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles
59
3,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:5,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 août 2010
Je ne prends plus le risque d'acheter Nothomb, mais le parcours si je le trouve chez quelqu'un. Et franchement, une fois de plus depuis ces cinq ou six dernières années, je suis déçue. C'est de la daube... Indigeste, tiré par les cheveux, grosses ficelles, et même pas un peu d'humour fou-fou, comme parfois elle essaie d'en faire. La lettre peu ordinaire qu'elle reçoit n'est pas crédible... Rien ne l'est. Ce n'est plus de la fiction, c'est du tartinage. Devrait s'arrêter un peu d'écrire, surtout qu'en la lisant on voit bien qu'elle ne se donne aucun mal, elle griffonne, et je mettrai ma main au feu qu'elle ne se relit même pas. A travers les subjontifs (à tous les temps) on sent la grammairienne, mais la syntaxe laisse à désirer... c'est fatigant !
0Commentaire| 37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Combien d'étoiles attribuer ? Deux ? Trois ? Qu'en sais-je ? En débutant la lecture, je partais sur une seule et regrettais bien d'avoir acheté ce livre (d'autant que je l'ai fait sans grande conviction et sans illusion, après les déceptions répétées des dernières années).
Les premiers titres de commentaire qui me venaient à l'esprit étaient alors "Amélie a les chevilles qui enflent" ou encore "N'importe quoi". Et je me disais que j'avais honte de lui donner une partie des 15 euros et quelques versés pour cela.

En effet, le début de cette histoire procède d'une situation assez improbable, où un soldat américain engagé dans la guerre d'Irak écrit à Amélie Nothomb en personne, pour se confier à elle.
S'en suit une stupéfiante litanie sur le succès d'estime dont jouit l'écrivain du fait de sa notoriété, l'abondance du courrier qu'elle reçoit et les cas souvent pleins d'impudeur ou de nombrilisme auxquels elle a à faire face ; les cas les plus pénibles étant généralement le fait de ceux qui lui écrivent de longues lettres (on aura bien compris, elle y insiste, qu'elle ne souhaite pas que les lettres qui lui sont envoyées dépassent un recto-verso, la qualité n'étant pas proportionnelle à la quantité, comme en de nombreuses autres choses). Et, outre l'auto-portrait dressé sur sa notoriété, on a le droit aussi aux opinions anti-Bush, anti-guerre d'Irak, presque par moments anti-américaines, ou au mieux pleines d'une "Obamania" sans beaucoup de réserves (Pourquoi pas ? Mais est-ce bien le lieu ?).
Amélie Nothomb en était-elle donc là, manque d'inspiration, panne d'imagination, besoin de trouver un sujet rapidement, au besoin en lisant un peu la presse et suivant l'actualité du moment, ou en évoquant son quotidien ? D'où mon très grand scepticisme de départ et les idées de titres précitées.

Puis vient le coeur du sujet, l'histoire elle-même, l'intrigue avec pour référence centrale l'obésité.
L'auteur continue de parler beaucoup d'elle-même, de se livrer, mais on retrouve davantage son style, sa personnalité, ses centres de préoccupation de toujours. Et surtout, sans vouloir en dire plus sur l'histoire et vous laisser le plaisir de la découvrir, pour ceux qui sont intéressés, apparaît une Amélie Nothomb comme on l'imagine (pour ceux qui ont lu tous ses romans), c'est-à-dire humaine, sincère, spontanée, que l'altérité ne laisse pas indifférente. En bref, une Amélie Nothomb attachante.
Et, en conclusion, même si la fin (les trois dernières pages) est encore tirée par les cheveux et retombe, à mon sens, dans le n'importe quoi (qui justifierait pleinement l'étoile unique), je n'ai pas envie d'être sévère et opte donc pour les trois étoiles (je n'en avais attribué que deux l'an passé, où le contenu était tout de même bien plus mauvais ; la hiérarchie des valeurs sera ainsi mieux respectée).

Maintenant, à vous de vous faire votre propre idée. Comme tous les romans de cet auteur, deux ou trois heures de lecture vous suffiront pour cela.
Pour ma part, je n'avais aucune idée préconçue en découvrant le livre, car je me garde toujours de lire des critiques ou évocations du contenu avant d'acheter et, pour l'heure, aucun commentaire n'est encore rédigé sur cette page, ne me donnant aucune idée des réactions auxquelles vont donner lieu ce roman. Je ne manquerai d'ailleurs pas de m'y intéresser. Il me tarde de vous lire et savoir comment vous avez perçu cette dernière production, pour ceux qui feront partager leurs impressions.
99 commentaires| 49 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un livre d' Amélie NOTHOMB se reconnaît désormais à la couverture, le sujet illustré c' est Amélie NOTHOMB. Ce dernier opus n' échappe pas à la règle. Sous prétexte d' un échange épistolaire avec un GI américain en Irak, qui fait de son obésité une lutte et une protection contre la guerre, nous parlerons essentiellement d' Amélie. Du nombre de ses romans nous en sommes à 66, de son attitude vis à vis de la nourriture, de ses correspondances avec ses lecteurs. De son ego, de son égocentrisme, de sa difficulté à sortir de l' invraisemblance dans laquelle elle s' est plongée dans ce roman. Comment imaginer qu' un soldat puisse être si obèse !

Ce roman n' a qu' un mérite contribuer à faire grossir « l'aeuvre » d' Amélie, et sans doute son chiffre d' affaires. Contrairement à l' avant dernier il n' y a aucune émotion.

Autant vous dire que pour moi il y a une grande absence dans ce roman la littérature !
22 commentaires| 46 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2012
Dans "Une Forme de vie" Amélie Nothomb nous raconte l'histoire d'un mythomane obèse qui se lance dans une relation épistolaire des plus hilarantes avec la jeune auteure. Comme souvent chez Nothomb, cette intrigue farfelue n'est qu'un prétexte pour nous parler de la création et de la relation si particulière qui existe entre un artiste et son public. Si dans l'acte d'écriture s'entremêlent toujours le mensonge et la sincérité, c'est parcequ'il semble que ce soit les deux ingrédients nécessaires pour susciter le désir de l'autre. Vouloir être un écrivain à succès est-ce autre chose?
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce roman d'Amélie Nothomb est tout en subtilité. Sur un thème improbable, Amélie nous livre un peu de sa vie d'épistolière acharnée.
Comme souvent avec Amélie, ce n'est pas tant l'histoire qui fait le sel de ce livre, mais le récit semi autobiographique derrière le livre. Ce n'est surement pas le livre à lire pour découvrir Amélie Nothomb, mais c'est un must-have pour les amateurs.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2013
Il est difficile pour moi de donner un avis, tellement je suis fan des livres d'Amélie Nothomb. J'ai lu tout ces livres, et a chaque fois j'y prend un énorme plaisir. Certes ils sont court, mais il vaut mieux prendre son pied pendant 2h que de se torturer l'esprit pendant 5h. Je le conseil, comme tout les autres livre d'Amélie Nothomb, a tout ceux qui veulent passer un bon moment de lecture sans se prendre la tête.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2012
Très intéressant, ce livre nous raconte, et nous fait vivre, une correspondance entre deux êtres que tout oppose à prioris. L'auteure raconte, comme à son habitude, une histoire complètement incroyable et fascinante, avec une tel aisance de la plume, que l'on se laisse porté par cette superbe écriture. Merci Amélie de nous régalé avec ce magnifique roman. Ca faisait un moment que j'attendais de lire à nouveau quelque chose de vraiment interessant, et là on est vraiment bien servi. Merci encore.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2011
Je suis une inconditionnelle d'A. Nothomb et je n'ai pas été déçue, ce livre est sympa, comme tous les autres je l'ai lu en une journée. Je le recommande, l'histoire est originale. Ce n'est pas mon préféré, celui-ci étant "métaphysique des tubes", mais il vaut la peine de l'acheter.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 janvier 2016
Mouais. Je ne connaissais Amélie Nothomb que de nom .
Ça n'est pas de la grande littérature. La prof de français de mon fils en 4ème leur a demandé de le lire donc je l'ai lu aussi. Ça n'a pas un goût de reviens y.
Est-ce autobiographique ? En le lisant j'ai eu une envie irrépressible de manger puis un dégoût de la nourriture.
Et la fin.... comment dire...spectaculaire...
Mais où va-t-elle chercher tout ça ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2012
Les romans d'A. Nothomb, ce sont toujours des expéditions courtes et intenses dans le monde singulier de son étrange imaginaire. On ne peut s'empêcher de recommencer, roman après roman. On en ressort toujours un peu hagard, parfois sans être tout à fait sûr d'avoir aimé ou détesté la sensation (c'est le cas ici).

2 étoiles, parce qu'une meilleure appréciation ne serait pas juste au regard de quelques-unes de ses autres créations :)
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,90 €
6,30 €
6,10 €