undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 septembre 2000
Ce livre est bien davantage qu'un livre. C'est une invitation à retrouver, par-delà les conventions de l'époque et les aléas de nos vies confuses, la part profonde d'une expérience qui nous paraît à la fois si personnelle -en un sens non susceptible d'un échange rationnel- et si banale -et de fait tellement galvaudée, décrite, réduite. Cette expérience dont Allan Bloom nous montre qu'elle est à la fois la plus inaccessible à la raison et pourtant la plus importante pour la raison, c'est aimer. L'enseignement d'Allan Bloom est dérangeant: il nous donne à penser que ce que nous pensons être si "naturel", si 'personnel", si attachée à "notre sensibilité" dans le fait d'aimer est aussi le fruit d'une abstraction, d'un raisonnement, d'une manière de penser l'homme. En un mot notre façon d'aimer -et d'éprouver les désillusions de l'amour- serait le résultat d'un projet sans précédent: le romantisme. Loin de considérer le mot à la légère, il nous faut prendre au sérieux le philosophe qui en a fait l'exposé le plus complet et le plus influent: Rousseau. Bloom m'a convaincu que nous étions bien les enfants tristes et solitaires de l'échec d'une idée sublime de l'érotisme. Le lien humain se défait. Ce grand livre est celui d'un lecteur à la fois profond et humble. J'ai rarement lu des commentaires de Stendhal, Jane Austen, Flaubert Tolstoi et surtout Shakespeare aussi subtils que sensibles à la grandeur d'une œuvre littéraire. "Comprendre l'amour et l'amitié, écrit Allan Bloom en conclusion de son ouvrage, est la clef de la connaissance de soi". Cette compréhension est difficile car il nous faut surmonter bien des confusions. Bloom nous fait remonter jusqu'à Platon, non comme un point de départ, mais comme un point culminant. La beauté du livre est là: il nous invite à ne pas mépriser et ravaler "éros" au rang inférieur de ce nous appelons tristement "le sexe".
0Commentaire| 30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici