undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
29
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
29
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:19,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 avril 2013
Du premier épisode de "Goldorak" diffusé le lundi 3 juillet 1978, jusqu'au matin du noël 1983 où il s'est vu offrir enfin la "Soucoupe Shogun Warriors" de Mattel, Vincent Dubost, auteur du présent ouvrage, nous fait revivre cinq années très particulières, qui auront marqué à jamais toute une génération de petits téléphiles traumatisés par l'avènement des premiers animes japonais, orientés "space opéra".
Durant toute une centaine de pages, le lecteur nostalgique va se délecter de ces images oubliées, qui brassent toutes les formes possibles qu'auront revêtues ces figures aujourd'hui surannées. C'est très intéressant car, au delà du simple album de souvenirs, nous revivons ce qui fut alors un véritable phénomène de société. Des dessins-animés à tous leurs produits dérivés, jouets et emballages divers (inoubliables verres à moutarde !), vêtements, accessoires et mobilier, des émissions de télé culte (les "Visiteurs du mercredi" ! "Récré A2" !) aux pages des magazines télévisuels, c'est à un merveilleux voyage dans le temps que nous sommes invités. Le moment le plus fort aura été pour moi les quelques photographies de la chambre-type d'un enfant de la fin des années 70 ! Tout y est : La main de "Pif" collée sur la porte, le poster et les draps de "Goldorak", le "Casimir pouêt-pouêt", le "Goldorak Shogun Warrior" en plastique de 60 cm (tout le monde l'avait sauf moi !), le mobilier en formica, la collection de la "Bibliothèque verte", celle des albums Tintin, le mange-disque rouge, le coffre à jouets en bois, la tapisserie psychédélique à la Vasarely, le pouf en moumoute orange, le poster de l'A.S. St Etienne avec Michel Platini, les mannequins "Big Jim", les playmobil, le mini garage à voitures "Esso", les voitures "Gyro Jet" qui s'élançaient sur des tremplins avant de se percuter et de voler en éclat, ainsi que l'impayable "porte-manteau-peluche" à tête de chat, rien ne manque ! Soit c'était votre chambre à l'époque, soit celle de votre meilleur ami (à moins que ce soit un mélange des deux...) !
Si les images dominent l'essentiel du livre avec une exhaustivité des produits impressionnante (effet madeleine de Proust garanti), le texte, presque discret, n'en demeure pas moins délectable. Car l'auteur s'est lancé dans un véritable exercice proustien (toutes proportions gardées), allant rechercher les moindres détails et anecdotes que son cerveau et sa mémoire étaient encore capable de délivrer. Le tout raconté avec une verve innocente et chaleureuse. Un pur bonheur, simple comme bonjour.
Du déballage des cadeaux de Noël à la cour de l'école, des bazars de quartier aux mercredis après-midi, le petit enfant devenu grand retrouvera forcément ses habitudes aujourd'hui disparues.

Evidemment, ce genre d'entreprise possèdera toujours ses détracteurs, pour lesquels la seule idée de la nostalgie demeure un acte impie et réactionnaire, pathétique et avilissant. Face au bonheur unique que me procure le ravivement de ces souvenirs, je ne peux que soupçonner chez ces derniers une forme de mauvaise foi totale, probablement motivée par une difficulté tragique d'actionner les neurones de la mémoire et une frustration vindicative. Bien que j'admire des artistes comme Aznavour ou Léo ferré, qui ont toujours hurlé que le passé ne les intéressait pas le moins du monde, et que "seul demain" comptait (peur de vieillir manifeste ?), je reste convaincu que chaque personne est la somme de ses souvenirs, de ses choix et de son passé, et que la nostalgie nourrit notre existence davantage qu'elle ne provoque de stagnation intellectuelle. Je me perçois personnellement comme l'addition de toutes mes années, celles que j'ai aimées comme les autres. Ainsi, je tiens à mes souvenirs, et c'est grâce à des travaux comme celui réalisé ici par Vincent Dubost que je parviens mieux à les rassembler. Pas de soucis : m'émerveiller de nouveau devant un mannequin en plastique ou un verre à moutarde ne me fera pas régresser au stade larvaire, mais m'aidera au contraire à me souvenir d'où je viens, et ainsi à mieux comprendre ou je vais...

A l'heure où se profile enfin la sortie tant attendue de la série Goldorak en DVD, je pense qu'il fait encore bon prendre un bain de nostalgie... et d'histoire pop-culturelle.
99 commentaires| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2012
Ce livre est un petit brin de magie nostalgique: certes Albator, Goldorak, Capitaine Flam sont les personnages principaux mais les décors, de la cours de récré, à la chambre d'enfant sont bien plantés et nous plongent dans ce monde de souvenirs où l'attente d'un dessin animé après l'école, celle d'un cadeau tant souhaité voulaient encore dire quelque chose. Ce n'était pas encore la génération instantanée d'aujourd'hui et cette atmosphère est extrêmement bien retranscrite et illustrée dans ce livre. C'est donc un voyage où ceux qui étaient enfants à l'époque peuvent goûter à nouveau au plaisir sucré de la colle Cleopatra, avant une glace Goldorak citron-cassis, tout en anticipant le retour à la maison pour regarder sur RécréA2 nos héros favoris. C'était la crise des années 70 à l'époque et en ces temps de crise aujourd'hui, voici un remède, comme c'était le cas à l'époque, pour retrouver un peu de bonheur protégés que nous sommes toujours, par nos géants galactiques...Encore merci à l'auteur.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2012
Cet ouvrage est tout simplement magique. Esthétiquement très recherché, sa grande richesse iconographique m'a transporté dès les premiers instants au pays des souvenirs, sans parler de ceux que je croyais enfouis et qui ont refait surface! Avec Génération Galactik, ce sont aussi les parfums d'antan qui rejaillissent à nouveau ! L'histoire qui y est racontée est bien celle de tous les enfants de l'époque. Elle fourmille aussi de petits détails et de clins d'yeux qui font sourire. Impossible de ne pas se reconnaître. Un conseil : à lire sans modération, d'autant que le prix de ce voyage dans le passé est vraiment sympa.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2012
j'ai recu ce livre hier et je me suis plongé dedans pendant toute la soirée , c'est un livre que tout collectionneur ou amateur des jouets des années 70/80 doit avoir , "generation galactik" est vraiment terrible , il y a tellement de souvenirs en commun , de jouets que je possede maintenant et que je revais d'avoir petit , je le conseille vraiment a tous les nostalgiques comme moi de RecreA2 et de la bonne epoque ou les Twix s'appelaient encore des Raider !!!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 octobre 2012
"Si vous souhaitez oublier la morosité ambiante, Génération Galactik est LE livre à posséder absolument !
Il ne s'agit pas d'un ouvrage uniquement réservé aux collectionneurs mais bel et bien à tous ceux
qui désirent retrouver le décor de leur enfance à l'époque de Goldorak!
On y redécouvre non seulement les chambres de l'époque, au design si particulier, les scènes de goûter, les jouets, les gadgets, des extraits des programmes télé, des publicités, et même des produits de grande consommation que je ne citerais pas pour ne pas gâcher votre plaisir ^^...
Bref, un véritable remède contre l'oubli, qui ravivera indubitablement vos souvenirs d'enfance et que l'on prend plaisir à feuilleter encore et encore !
Un must have à offrir ou à s'offrir !"
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 octobre 2012
Si vous étiez enfant à la fin des années 70 / début des années 80, que vous avez connu la "folie Goldorak", ce livre est fait pour vous ! Je dirais même plus : il est incontournable ! C'est bien écrit, drôle et émouvant et très riche visuellement. Il vous fera remonter dans le temps à cette époque merveilleuse où chacun d'entre nous rêvait d'être Actarus, Albator, Capitaine Flam ... L'auteur réussit un tour de force en recréant toute l'athmosphère de cette époque à travers les publicités, les programmes télé, les jouets, les BD, les disques, les produits dérivés alimentaires, scolaires, vestimentaires et comme je suis en train de faire des rimes en "aire", je résumerais simplement ce livre par "extraordinaire".
Un livre à offrir et à s'offrir. Vous ne regretterez qu'une chose; ne pas l'avoir acheté avant.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2012
Fan de Goldorak, j'ai découvert ce livre dans un forum consacré à ce héros de notre enfance. Je me suis empressé de le précommandé, et c'est avec un énorme plaisir que je l'ai dévoré aujourd'hui en le recevant: des textes plein de nostalgie, mais surtout un livre très très très richement illustré de publicités d'époque, de jouets, d'objets, de décos tournant autour de Goldorak bien sûr mais aussi d'Albator, Capitaine Flam, Ulysse 31... Alors si vous aussi êtes nés dans les années 70, ce livre sera un véritable retour en enfance et vous ne pourrez vous empêcher de dire à la vision de tel ou tel objet: "ah oui, je me souviens maintenant, j'en avais un comme ça..." Un vrai régal, souvenirs d'une époque où les enfants se contentaient de peu, bravo à l'auteur.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2012
j'ai commandé ce livre en me demandant si ça n'allait pas être trop orienté garçon, pour moi qui suis une fille ! Et bien pas du tout !!! Complètement ravie par les images et les anecdotes de l'auteur, je recommande vivement ce livre à tous : filles ou garçons fans de produits dérivés !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 octobre 2012
Pour ce prix, un très joli livre avec des trouvailles et des surprises dans la présentation. Toute l'ambiance de l'époque y est, on a l'impression d'avoir enfilé le sous-pull orange qui gratte ! Si vous avez un frère, un mari, un copain qui est né entre 1970 et 1980, il va adorer !
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Nous avons vraiment eu la chance de connaitre cette période d'invasion galactique!

Les premiers dessins animés japonais arrivés en France, nous marquerons a jamais comme tous leurs produits dérivés.

L'auteur arrive trés bien a retranscrire l'ambiance de l'époque dans l'école, en dehors (maison, supermarché etc..).

Les photos sont magnifiques que ce soit les docs d'époque ou celles faites pour le livre.

Quant au texte, je l'ai trouvé trés émouvant et trés sincère. Un choc ce bouquin pour les nostalgiques car il ne se contente pas d'énumérer ce qu'il y avait à l'époque mais raconte des bribes de vie de cette période!

A lire chez le même éditeur, nos dessin animés 70-80 et nos jouets 70-80 (même auteur), vraiment top!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)