undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
11
4,5 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:28,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Est-ce bien un dictionnaire de l’opéra ? On n’y trouve ni Gruberova, ni Stemme, ni Kabaivanska, pas plus Hvorostovsky ou Fischer-Dieskau, on ne vous parle ni de M. Plasson, ni de G. Prêtre, Prokofiev, Stravinski et même Monteverdi, sont à peine cités, etc… je pourrais multiplier les oublis. Donc ce n’est pas un dictionnaire, non c’est un merveilleux livre d’amoureux de l’opéra, d’un homme qui n’a vécu que pour cet art.
Car, après avoir lu bien des chapitres, (il m’en reste à lire ou relire sur les 1050 pages de l’ouvrage), Alain Duault ne nous parle que de ses rencontres, de ses coups de cœur, de sa vision de certains artistes actuels ou passés, des théâtres; il n’y rien de désagréable, rien d’amer ou de négatif, même si ça et là, une légère critique peut est émise. Oui, c’est un livre d’amour, plein d’expression poétique.
On sait où porte son cœur, les opéras français et italiens, plus Mozart, c’est pourquoi 12 à 25 pages sont consacrées à Puccini, Verdi, Rossini, Berlioz, Massenet, Mozart, Malibran, Callas, et seulement 5 à Wagner et R. Strauss et quasiment rien sur les compositeurs russes, mais tout de même quelques œuvres majeures.
A sa lecture, je me suis tellement senti en phase avec les propos et les sentiments exprimés que je crois bien que ce livre va rester à mon chevet, juste 2 exemples : son analyse de l’Anna Bolena qui rejoint totalement l’enthousiasme ressenti à l’écoute de la retransmission en direct de Vienne et maintenant du DVD (voir mon commentaire)- le rapport qu’il fait de la Femme sans Ombre de R. Strauss par K. Böhm à l’Opéra de Paris, exactement ce que j’avais gardé en mémoire de ce moment exceptionnel que j’ai eu la chance de vivre aussi. Je pourrais en ajouter bien d’autres : en vrac Kiri Te Kanawa, J. Carreras, Karajan, R. Alagna et A. Gheorghiu, A. Netrebko, j’arrête là, il n’y a pas un chapitre où je me suis senti en désaccord avec les propos d’Alain Duault.
Et puis, il y aurait encore beaucoup d’anecdotes : question page 192 : Qui connait encore ne nom de Geori Boué ? Moi, c’est le premier microsillon que mes parents m’ont acheté…du coup je viens de le réécouter, quelle merveille. S’il oublie certaines grandes divas anciennes ou même actuelles, il nous parle avec enthousiasme de Julie Fuchs et de quelques autres jeunes pousses prometteuses.
Enfin, on apprend des tas de détails, un seul exemple, le secret du rubato du très grand ténor que fut Carlo Bergonzi, je vous laisserai le découvrir. Il existe bien d’autres « dictionnaires » descriptifs de l’opéra, Kobbé ou Kaminski pour en citer 2, aucun n’est d’ailleurs exhaustif malgré la taille des volumes, il y a trop d’œuvre publiées en 5 siècles, mais il existe aujourd’hui un merveilleux recueil amoureux sur le plus bel art musical, l’opéra, grâce à Alain Duault.
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le "dictionnaire amoureux de l'opéra" d'Alain Duault remplace le livre éponyme (et raté) de Pierre-Jean Rémy.C'est une vraie réussite,car ici l'auteur est à son naturel,et nous conduit dans une autobiographie musicale faite de rencontres ;chaque notice nous montre un amour vrai de la musique,et ici Duault affirme un ton personnel qui est dénué de toute pose,contrairement à certains de ses éditoriaux ou à sa contribution à "l'univers de l'opéra" dirigé par Dermoncourt et l'équipe de la revue Classica.
Pour une fois,Alain Duault écrit sans emphase et cela fait toute la réussite de ce livre,truffé,de plus,de multiples anecdotes (le legato de Bergonzi...)et de déclarations d'amour pour les chanteurs...et surtout les chanteuses (Anderson,parmi beaucoup d'autres!).
Par ailleurs,les entrées consacrées à Berlioz et à son oeuvre sont dignes du créateur de Benvenuto Cellini.
Chacun néanmoins ses goûts...et je regrette que personne n'ait su faire aimer les "maîtres chanteurs" à Alain Duault!
Un beau dictionnaire vraiment "amoureux",auquel on revient souvent.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce merveilleux "Dictionnaire amoureux de l'Opéra" compte plus de 1000 pages d'une histoire que nous sommes bien nombreux à ignorer. Pourtant Alain Duault parvient à transformer cet ouvrage en une merveilleuse machine à susciter l'imagination. Certains se plaindront de n'y pas trouver certaines personnalités mais il s'agit d'un dictionnaire amoureux, en d'autres termes l'auteur à ses préférences et ses partis pris. Mais il est certain qu'il sera apprécié des esthètes et deviendra un bien doux instrument de conversion pour ceux qui ont ignoré l'Opéra jusqu'à aujourd'hui.
Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE.COM)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2015
... qui ne s'en cache pas, d'ailleurs.
Si beaucoup de vos goûts sont semblables à ceux de M. Duault, vous trouverez donc quantité de choses intéressantes dans ce livre.
Si tel n'est pas le cas, passez votre chemin.
En ce qui me concerne, très bon achat, qui complète un dictionnaire plus classique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2015
teinté d'une grande érudition, ce dictionnaire est cependant un peu partisan, mais est conforme à mes gouts en matière d'opéra. Je pense qu'il peut déplaire à ceux qui veulent dépoussiérer à tout prix
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2015
Alain Duault est un jouisseur ! Il nous communique le plaisir que lui procure un opéra, nous en expose l'historique, parle avec compétence des qualités des chanteurs (chanteuses) qu'il apprécie, passe sous silence les autres...Au passage il ne cache pas sa carrière de séducteur de dames, et on comprend ces dernières !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2014
Amoureuse des ballets, je viens de découvrir le Barbier à l'opéra Garnier, grandiose. Ce livre est désormais l'un de mes ouvrages de chevets tant ses anecdotes sont passionnantes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2014
Très bon bouquin pour les amateurs d'opéra. Il est rempli d'éléments intéressants concernant aussi bien les œuvres que leurs compositeurs
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2013
Ce dictionnaire est truffé d'anecdotes, de récits, de commentaires et d'informations judicieuses. Un ouvrage à laisser sur sa table de chevet !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2013
Ce livre mêle utilement des données objectives aux sensations musicales de l'auteur qui semble d'une grande sincérité dans ses goûts. Très agréable à consulter
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)