undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
10
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
8
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:20,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 juin 2013
Quelque qu'aient été les ères glaciaires ou de réchauffement, la quantité d'eau sur la terre est constante depuis des milliards d'années. Basique? C'est une vérité d'évidence à rappeler.

Un kilo de viande supposerait la perte de plusieurs milliers de litres d'eau. L'animal boit et consomme de l'herbe, gorgée de l'eau du ciel. Certes. Puis le même animal urine et fait des fèces imbibées de quatre vingt dix neuf pour cent d'eau. Le champ récupère ainsi l'eau consommée par l'animal et la restitue à la rivière, au fleuve puis à la mer. Quant à sa viande, composée comme la plupart des viandes de soixante pour cent d'eau, nous la consommons avant d'en évacuer l'eau dans nos toilettes. Elle se retrouve, filtrée dans la rivière, le fleuve et la mer.

Quelque soit la température, le cycle continue depuis quelques milliards d'années.
Nous ne manquerons pas d'eau. Et si certaines régions sont sèches, des travaux de conduites leur apporteront l'eau. Avec leurs aqueducs, les Romains l'avaient déjà compris.
(la question de la souffrance, par essence inutile, de l'animal lors de son abattage est par ailleurs d'un silence hurlant. Pourquoi?)

Qu'on le veuille ou non, le volume d'eau sur terre est et restera constant.

Cet ouvrage se révèle accessible aux non spécialistes. Ses nombreuses références témoignent du sérieux du travail de son auteur. Le style s'avère clair, limpide.
Un livre à lire.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2014
Heureusement que face aux vérités officielles, quelles que soient les périodes de l'histoire.on trouve heureusement des Galilés qui ont le courage de dire que la terre n'est pas nécessairement plate...et de contredire les "officiels"...qui ont seuls le droit à la parole médiatique...Bravo pour le courage, et le bon sens.....
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2012
Je crains fort que ce livre remarquable ne connaisse pas le succès qu'il mérite. En effet, au lieu de verser dans le catastrophisme qui fait les "choux gras" de nombre de politiciens et autres ONG repris à l'envi par nos gazettes en vertu de l'adage "on ne parle pas des trains qui arrivent à l'heure", ce livre en mettant en exergue un simple bon sens qui s'appuie sur des démonstrations chiffrées accessibles à tous se lit fort facilement et remet si nécessaire nos idées préconçues à l'endroit. C'est pourquoi je ne saurais trop conseiller non seulement de le lire, mais de le conseiller autour de soi.

A toutes fins utiles, je précise pour les conspirationnistes de tous bords que je ne suis pas mandaté par quelque lobby que ce soit, et que je dis juste ce que je pense !
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2014
A son habitude Jean de Kervasdoué balaye les peurs irrationnelles. Cette fois il s'agit de celle de manquer d'eau. Ce faisant il dénonce les discours alarmistes et sans fondements ainsi que leur reprise en choeur par les médias et internet
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2012
De nombreux elements de connaissance pour se rendre compte qu'on nous raconte beaucoup de bobards concernant "il faut sauver la planete en preservant l'eau"
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2012
livre accessible à tous montrant de manière claire comment il est possible à partir de faits avérés mais de dimension raisonnable on a pu par méconnaissance ou amplification exacerbée construire un mythe de peur. Tout le monde devrait lire ce livre pour retrouver le goût de vivre heureux sans préter attention aux exagérations médiatiques sur l'eau , le CO2, l'effet de serre..... ( je m'arrête la , il n'y a pas assez de place ici pour énumérer toutes les erreurs .. les désinformations véhiculées par les médias)
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mai 2014
Précis, factuel et très détaillé et néanmoins accessible pour des non initiés aux métiers et sciences de l'eau. Une lecture passionnante.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2015
Encore un ouvrage qui met à mal les fantasmes de nos contemporains. Chaque fois que je vais dans un colloque, on nous bassine sur les grands problèmes de l'eau qui nous attendent, mais il y a dix mille ans que nous sommes dedans et, sauf en temps de guerre ou de troubles sévères, les hommes ont toujours sur gérer la ressource. Un paysan c'est avant tout quelqu'un qui sait gérer l'eau.
Ce livre est de ce fait particulièrement rafraichissant...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2013
Peut être trop technique pour certain, mais il n'y a que les chiffres qui parlent.
Un livre qui parle à la raison, et non aux délires écolo.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2012
Contre le catastrophisme ambiant, des informations qui n'ont rien de révolutionnaires, mais que l'on n'entend que trop peu souvent. Ça ne peut faire que du bien et nourrit la réflexion. Cependant, le contrepied face aux écolos est pris de manière un peu trop systématique. Du coup, le livre apparaît un peu trop comme partisan. Les systèmes écologiques sont ainsi ignorés assez superbement, l'eau ne semble être qu'un bien valorisable pour les sociétés humaines.
C'est un point de vue, qu'il est utile de consulter pour en savoir plus sur le sujet. Comme toujours, il est conseillé d'aller voir ailleurs aussi, pour faire le tour de la question, et des points de vue.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)