Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. CoopPocheEtoilesContraires Cloud Drive Photos nav_Renewed Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Oasis cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
13
4,4 sur 5 étoiles
De Gaulle et Churchill
Format: Poche|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 31 décembre 2013
Le livre débute par une préface de l'auteur qui se félicite que l'ouvrage ait été considéré comme le meilleur sur les relations entre de Gaulle et Churchill tout en reconnaissant modestement que ces louanges n'étaient pas difficiles à obtenir, ce travail ayant été le seul publié sur un tel thème. Pourtant, il sera difficile pour un ouvrage traitant d'un sujet similaire de se hisser au même niveau et pouvoir contester cette reconnaissance décernée avec raison vu l'excellence de l'œuvre de François Kersaudy.

En effet, quel travail et quel résultat magistral ! L'auteur ne se contente pas de seulement reprendre les Mémoires de Churchill et De Gaulle pour les confronter et relire les événements de la Deuxième Guerre Mondiale sous le prisme de ces deux figures du XXème siècle. Il accomplit en complément un vrai travail de recherche historique en épluchant télégrammes, rapports et correspondances issues des archives ainsi que les témoignages des proches collaborateurs de ces deux dirigeants.

L'ouvrage débute habilement par une notice biographique des deux hommes alors que leur légende débute en 1940. On découvre un Churchill pétri d'Histoire et profondément francophile et un De Gaulle nourri lui-même par Clio et ayant une anglophobie latente. A cause de cette passion de l'Histoire et de l'héritage culturel de leurs deux nations, les deux hommes vont très vite se trouver et très vite s'affronter.

C'est là où on rentre dans la petite Histoire, celle des hommes, et ici des décideurs politiques, à l'aune de la Grande Histoire du plus grand conflit mondial qui se déroule alors.

Cette petite Histoire, magnifiquement documentée et commentée par François Kersaudy, explore les antagonismes, malentendus, jeux psychologiques et politiques qui vont influer sur bien des épisodes de la Guerre.

On découvre un De Gaulle droit dans ses bottes, rigide et intraitable qui fera dire de façon apocryphe à Churchill que la Croix de Lorraine aura été sa croix la plus lourde à porter pendant le conflit. L'attitude de De Gaulle n'aura pas aidé à attirer les bonnes grâces des américains déjà méfiant sur le personnage et passablement intoxiqué par leur lecture simpliste du monde. François Kersaudy montre comment l'insignifiante affaire de Saint Pierre et Miquelon va amorcer et entretenir une relation détestable entre la France Libre, et le Département d'Etat américain et le président Roosevelt tout au long du conflit, et ce malgré les évidences que De Gaulle est bien l'homme de la situation pour sauver la France. Au milieu on se surprend à découvrir un autre Churchill, insupportable avec son cabinet et son gouvernement, et jouant malgré tout un jeu politique complexe entre une totale inféodation aux Américains et une sincère volonté de promouvoir l'Europe - et la France - dans le Nouvel Ordre Mondial qui se met en place.

La complexité de ces relations et de ces conflits de personnalités est superbement analysée et rendue par l'auteur. C'est certes de la politique politicienne - excellente description de la nuit du 5 juin 1944 où, alors que le plus grand Débarquement de l'Histoire se prépare, l'attention de Churchill et De Gaulle se concentre sur un problème de préséance de discours à la BBC - mais heureusement accomplie par de Grands Hommes. Cela change de la politique à la petite semaine qui a précédé lors des années 1930 ou dont nous sont nous-mêmes contemporains en ces années 2000-2010...

Malgré le destin exceptionnel de ces personnages, François Kersaudy ne manque jamais de redonner leur dimension humaine : De Gaulle en prend pour son grade sur un certain nombre d'omissions ou de complaisances relevées dans ses mémoires sur son rôle et la certaine idée qu'il se fait de la France. De même pour Churchill dont la gaullophobie va aller croissante et parfois étouffer sa francophilie ou même son discernement: le rôle précieux et les conseils avisés d'Anthony Eden pour infléchir l'obstination bornée du Premier Ministre sont particulièrement mis en lumière par l'auteur.

Y a-t-il donc un reproche à faire à M. Kersaudy ? Evidemment non. Tout au plus peut-on regretter vu tous les acteurs en présence de la pièce qui se joue de ne pas avoir une courte liste biographique en annexe pour bien rappeler qui est qui au fur et à mesure que ces témoins de l'Histoire interviennent dans le récit.

C'est bien le seul conseil que je me permettrais sur ce travail absolument remarquable et passionnant.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 août 2010
Ce livre nous présente 2 personnages hors du commun. Nous leur devons beaucoup.
J'ai découvert W. Churchill à travers son livre "Mes jeunes années". C'est un personnage fascinant. Dans "De Gaulle et Churchill" j'ai pris conscience du rôle qu'il avait joué en faveur de la France. Plus que je ne le pensais.
Ce live est incontournable pour ceux qui s'intéressent à cette période ou tout simplement aux destins d'exception.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2004
Rarement l'ame d'un pays n'a été aussi puissamment incarnée par chacun de ces 2 géants et leurs relations semblent refléter l'histoire unique de ces 2 freres rivaux multicentenaires que sont l'Angleterre et la France: volonté de "containment" d'un coté, méfiance de l'autre, admiration mutuelle.
On ne saura jamais pendant cette periode ce qui motivait de Gaulle le plus, de son ambition pour la France ou de sa propre ambition - on sent un leger parti pris en sa faveur - mais son inflexibilité et son sens politique forcent le respect. Le "grand artiste" Churchill peut se tromper ou s'emballer mais difficile de ne pas etre soi meme emballé devant une telle largesse d'esprit et d'imagination, de détermination pragmatique.
Kersaudy a mis ces 2 monstres dans l'arene et on dévore sans s'arreter.
A lire.
- Churchill: "oh, ne parlons pas de de Gaulle. Nous l'appelons Jeanne d'Arc et nous cherchons des eveques pour la bruler"
- Roosevelt a Casablanca: "Nous avons amené le marié, Giraud, ou est donc la mariée, la capricieuse lady de Gaulle?"
- De Gaulle a propos de la proposition de Roosevelt d'une présidence collegiale de l'empire francais: "je repondis a Mr Churchill que cette solution pouvait paraitre adequate au niveau - d'ailleurs très estimable - des sergents-majors américains, mais que je ni'imaginais pas que lui même la prît au sérieux."
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2017
Acheté dans une brocante dans son édition de 1982, le livre s'est révélé passionnant. J'ose croire, vue les critiques positives reçues de la presse anglo-saxonne, que l'analyse est à peu près impartiale. En tout état de cause l'ouvrage n'épargne aucun des protagonistes et reflète bien l'impact que quelques individus charismatiques et entêtés ont pu avoir sur le cours de l'Histoire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2009
Il est essentiel pour bien comprendre le déroulement de la deuxième guerre mondiale de prendre connaissance et conscience des relations entre ces deux "monstres sacrés. Kersaudy a réalisé un fantastique travail d'historien, relatant les exacts évenements de cette période, rétablissant la réalité, sinon la vérité, parfois modifiées dans les mémoires de chacun d'eux. Il est préférable que le général de Gaulle soit mort avant que les archives britanniques soient publiées...
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2014
Les coulisses des relations entre deux grands hommes ayant joué un rôle primordial dans la fin du nazisme, à des moments cruciaux, au milieu des turbulences de la 2e guerre mondiale...Le livre se lit comme un roman. L'accent porté à la psychologie des personnages éclaire d'un jour tout particulier le déroulement des faits tel que nous l'avons appris par ailleurs;
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2017
Un livre à placer entre toutes les mains.
Curieux de découvrir un Winston CHRUCHILL que je ne connaissais jusqu'à présent que dans les livres scolaires.
Tombé sous le charme et l'admiration de ce grand homme qu'était CHURCHILL. Je n'oublie pas notre cher Général qui est présenté avec un caractère et une force admirable...
Bref je recommande pour les passionnés d'histoire et de cette période si douloureuse....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2016
Ce livre fourmille d'informations sur les relations entre ces deux géants.
Il donne envie d'aller plus loin, notamment dans les relations entre de Gaulle et Roosevelt (ce n'est pas de la tarte !)
Pour résumer, c'est un livre bien documenté pour les passionnés d'histoire et d'histoires.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2014
Totalement captivé par l'auteur et sa façon de relater des faits historiques, comme un écrivain de romans policiers.
La période 1940/ 1945 m'intéressant à plus d'un titre, je suis né le 28 juillet 1940.
Je le recommande en particulier à ceux qui n'aiment pas De Gaulle.
Peut-être ils changeront d'avis.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2016
Ce livre est un trésor d'informations. Pour l'essentiel, il confirme les Mémoires de guerre de De Gaulle. Il explique comment Churchill et De Gaulle se sont affrontés : pour Churchill l'alliance avec les Etats-Unis était prioritaire et les préjugés de Roosevelt sur De Gaulle aboutissaient à une volonté américaine d'exclusion des Français Libres.
L'auteur fait apparaître une seule erreur importante de De Gaulle : Churchill ne cherchait pas à supplanter la France en Syrie et au Liban.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

De Gaulle et Churchill
23,50 €
Winston Churchill
28,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)