Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_WSHT16 Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
16
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 avril 2012
Si les faits relatés dans ce livre sont sans doute "mineurs" au regard de l'Histoire, ils n'en demeurent pas moins intéressants et particulièrement éclairants du "système" de déportation stalinien. Derrière les principes de base précis et "chiffrés" à l'extrême se cache en réalité un chaos terrifiant où se mêlent conceptions utopiques, critères de sélection flous, fonctionnaires zélés et/ou débordés et, bien sûr, débordements à la pelle. Le résultat est le sacrifice de milliers de personnes, dont une bonne partie avait été raflée sans aucun motif (même aux standards staliniens !). L'histoire de l'île de Nazino est certes un cas extrême (déportation-abandon, cannibalisme, etc.), mais il a bien existé et méritait d'être connu.

En spécialiste du communisme et, plus particulièrement, du régime stalinien, Nicolas Werth livre ici un récit extrêmement rigoureux et documenté. Je regrette quelque peu que l'auteur demeure dans une approche à 100% scientifique et académique. Il y gagne en objectivité, mais la lecture du livre en devient assez "sèche", même si on évite globalement l'ennui. "L'île aux cannibales" s'adresse avant tout aux férus d'histoire car le livre traite de faits très précis et circonscrits, mais il ne manque certainement pas d'intérêt. Beau travail de recherche et belle rigueur analytique.
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2014
Un témoignage des atrocités subies par d'innombrables innocents du fait de l'aveuglement de lâches fanatiques qui n'ont même pas tous réussi à sauver leur peau et on fini broyés par la machine étatique de Staline pour créer des "Hommes Nouveaux".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2009
Un important témoignage sur les dérives folles d'un système criminel, dont Poutine voudrait aujourd'hui réhabiliter et excuser les crimes au nom du bien-être actuel du plus grand nombre, une sorte de sacrifice nécessaire, si on le suit bien...
Tous les régimes totalitaires sont dangereux.
22 commentaires| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2011
Je suis plutôt un lecteur assez rapide... Mais les premières pages de ce livre m'ont pétrifié. Dès le premier chapitre, on sait qu'on va rentrer dans l'une des histoires les plus atroces de notre ère, aussi violent voir plus violent que les déportations sous le IIIème Reich.

Pour faire court, le livre conte l'histoire d'une petite île nommée Nazino. Cette île a acceuillis pendant 3 ans environ les victimes de la russie soviétique, désirant purifier son pays des personnes n'ayant pas de "bonnes pensées". Ont été envoyé, autant les criminels, que des personnes de tout horizons (étudiant, pécheur, mendiant, agriculteur...), de tout âge (enfants en bas âge, adolescent, adulte et vieillard), de toute nationalité (voyageurs, et travailleurs étranger). La majorité sont mort dans des conditions inhumaines, et les seuls survivants, n'ont pas eu le droit de réintégrer leur vie d'avant.

Je recommande la lecture de ce livre pour toutes les personnes qui croient encore au communisme et aux utopies. Tout étudiant qui voudra étoffer son dialogue sur les horreurs de ce monde, autant, voir pire que le nazisme, le gouvernement soviétique fut une horreur pour sa propre population. Ce livre ne laisse pas indifférent. Bonne lecture.
0Commentaire| 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2011
bien que tres academique c'est un recit poignant dont certains passages conviendrait d'etre lu en classe... pour que tous comprenne que le risque d'accepter la terreur est partout. A nous de garder les yeux ouverts. Incroyable.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 23 février 2013
La lecture saute du coq à l'âne et on n'y comprend rien, très mal écrit

J'ai lu les dix premières pages et jai abandonné
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)