undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
41
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

il s'agit donc de la suite ...
on reprend l'histoire là où l'on s'était arrêtés...
Noël est passé, on est au réveillon de la St Sylvestre, puis la nouvelle année commence et ...le train train se poursuit, chacun a retrouvé ses habitudes, qui ses vitrines et son confort luxueux, qui sa ferme vétuste et ses porcs familiers, qui ses enterrements et sa rigueur religieuse, qui ses cours de dressage canins...
Seul changement , mais il est notable, des liens se sont tissés entre les membres de cette famille, et la tolérance y a fait son entrée !
Les frères se parlent, s'écoutent, se respectent, et c'est nouveau ...
Je ne raconterai pas le grain de sable qui enraye la machine, mais juste qu'il arrive environ à la page 210... donc bien loin dans le livre !
je ne raconterai pas non plus le dernier évènement du roman
Bien que ce soit le coup de théâtre qui va on le sait bien tout faire basculer ... dans le dernier tome. Même effet d'attente donc que pour l'opus précédent !

Voilà, rien que de très simple, le quotidien de ces personnages nous happe et nous passionne.
Leurs malheurs, rancoeurs, souffrances nous captive...
Toutefois, pour ma part, je ne suis pas touchée par ces personnages, c'est l'ambiance qui me plait ...
quoique ..j'ai un faible pour ..le père ...avec son dentier... sa chemise jaunie...ses 80 ans ...
J'ai effectivement un peu moins apprécié ce tome, mais je ne saurai pas dire pourquoi
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2011
J'ai dévoré les deux premiers volumes : des personnages attachants, plus vrais que nature, désespérément humains, une sensation à la fois de dépaysement et de familiarité, une pointe d'humour acéré par ci par là au milieu d'une intrigue dont le rythme est déroutant juste ce qu'il faut... La suite ! La suite !
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2012
Les 3 frères et la nièce ont repris leur vie d'avant et continuent, surtout les frères, à occulter leurs véritables racines. Chacun est confronté aux difficultés et aux petits instants de bonheur qui sillonnent leur vie. Ce tome n'apporte pas grand-chose sur le plan des secrets et l'histoire n'avance guère, mais on se surprend à aimer être au milieu de ces gens et vivre, pleurer, douter et aimer avec eux. Le livre se termine à la fois sur une joyeuse nouvelle et sur un drame. Et là encore, on a hâte d'ouvrir le 3ème tome pour continuer à être encore un peu avec « la famille ».
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2010
Cette histoire familiale se dévore sans modération ; on s'attache aux personnages tellement humains et pleins d'amour. Leur histoire nous émeut, nous fait sourire et c'est comme une bouffée d'oxygène dans un monde de brutes. Ne vous privez pas de ces moments d'humanité.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2011
Une Histoire de famille comme je les aime. Des caractères très différents, la vie dans une petite Ferme, qui a eu son temps de gloire et le tout en Norvège.
L'Auteure ANNA B. RADGE a une façon d'écrire avec beaucoup de force la vie de ces gens qui sont de la même famille, mais que bien des choses opposent comme d'ailleurs très souvent.
J'ai lu avec beaucoup de plaisir les deux premiers volumes et j'attends de lire le troisième avec impatience. Chris Noël
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2010
La Ferme Des Neshov est le tome 2 d'une saga familiale Suédoise.
J'ai énormément aimer le tome 1, très bien écrit et avec une analyse psychologique des personnages extrêmement fouillée.
Avec ce deuxième livre, l'histoire familiale se poursuit et on retrouve les personnages avec beaucoup de plaisir.
Je recommande vivement cette série !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2010
un petit plaisir, les personnages vivent, evoluent avec bonheur,
une histoire attachante, une écriture plaisante, c'est la suite
que l'on attendait, histoire de famille, compliquée et simple tendresse des personnages. Dans l'attente du troisième.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2011
Le 1er tome de la série a permis de camper les différents protagonistes de cette saga : les 3 frères et la fille de l'un d'eux principalement.
Dans ce 2d volet, les personnages prennent de la vigueur, nous apprenons à mieux les connaître et partageons leurs projets, leurs espoirs.
Le livre se lit aisément, toujours un beau style, une fluidité de lecture, je ne me suis pas ennuyée un seul instant et dès la fin du livre, on attend la lecture du dernier volet car un rebondissement final a lieu (on se doute bien de ce qu'il se passe mais partageant la vie des personnages depuis plus de 700 pages, on s'y attache et on en redemande).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2012
Je n'avais apprécié que modérément le premier volet: La terre des mensonges , je l'avais trouvé un peu répétitif, trop descriptif et de ce fait, manquant de rythme, donc j'ouvrais ce second volet un peu à reculons.
Finalement, bonne surprise, j'ai apprécié de retrouver Tor, Erlend, Krumme, Margido, Tourunn, "le père"; un peu comme si je retrouvais de vieux amis dont j'avais hâte d'avoir des nouvelles.
Certes on retrouve encore quelques passages un peu lourds mais le décor, les personnages ayant déjà été présentés dans le tome précédent, l'auteur a laissé bien plus de place aux évènements, au suspens.

Torrun est rentré à Oslo, Erlend est Krumme au Danemark, Margido a repris le cours de sa vie, laissant seuls: "le père" qui a enfin un prénom: Tormod et Tor, à la ferme.
Torrun rencontre Christer dont elle tombe amoureuse délaissant famille et amis.
Krumme après avoir crû mourir dans un accident de la circulation, souhaite avoir un enfant, Erlend oppose un refus catégorique et voit ce désaccord comme la fin de leur bonheur.
Tor et Tormod, vont devoir faire face à un bouleversement dans leur quotidien bien réglé: l'arrivée d'une aide ménagère quelques heures par semaine.
Margido cède aux avances de sa veuve joyeuse.
Bref, chacun reprend le cours de sa propre vie avec plus ou moins d'évènements inattendus, jusqu'au jour où un évènement va précipiter le retour de Torunn à Neshov et peut-être le retour de la famille au grand complet...

Le premier tome voyait la famille se réunir à Neshov, ce qui n'était pas arrivé depuis des années et ajoutait un nouveau membre à cette tribu désunie.
Le second tome marque un nouveau pas dans leurs relations, un rapprochement entre les membres plus ou moins important selon les personnages.
Comme dans le premier tome, la fin est un coup d'éclat, et je vais me plonger sans retenue, cette fois ci dans le troisième et dernier volet de cette saga familiale.

Pour conclure, un second tome plus rythmé qui nous replonge avec délectation dans l'ambiance désuète de cette ferme et qui nous permet de nous attacher encore davantage aux personnages. Une fin qui donne tout simplement envie d'ouvrir immédiatement le dernier tome.
"La ferme Neshov" est donc, pour moi, bien mieux que le premier même s'il manque encore un peu de légèreté dans le style qui reste un peu "scolaire".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2013
On prend plaisir à retrouver les personnages, le contexte de cette famille traversée autan par le trouble issu des graves secrets révélés à la mort de la mère que par l'impérieuse nécessité d'assurer une transition vers un monde nouveau, incertain, "moderne" dont aucun, sauf Erlend, le plus jeune fils, n'est vraiment sur de vouloir.
L'indécision de Torunn, la fille de l'éleveur de cochons, quant à la reprise éventuelle de cette ferme frappée d'obsolescence et menacée de faillite incarne cette bien cette croisée des chemins et les enjeux mortels auxquels elle se trouve confrontée.
En contrepoint, la description de la vie passionnément urbaine à Oslo du couple homosexuel pourrait indiquer la vision d'une modernité alternative. Tout y est abordé, l'amour et la difficulté d'une vie à deux, le désir d'enfant et le désir de paternité. Jusqu'aux détailles surréalistes et plutôt loufoques d'une double procréation plutôt "originale". L'importance accordée à cet épisode déséquilibre le récit et donne parfois le sentiment que l'auteur "perd" un peu son sujet.
Finalement, la dernière partie nous ramène au cœur émotionnel de l'intrigue, celui de la relation de Torunn avec un père inexorablement aliéné à la terre, aux animaux d'élevage, au passé et à la puissance des souvenirs qu'il renferme, comme incapable d'imaginer seul la moindre issue aux difficultés de l'exploitation.
Aucun des autres personnages ne semble pouvoir échapper au destin lié à cette ferme, sauf à transformer la fatalité en choix construits et assumés. C'est à l'amorce de cette lente métamorphose que l'auteur nous invite en fin de volume.
L'écriture est toujours aussi maîtrisée même si elle apparaît moins égale sur la distance. Ce que l'on imagine du troisième tome le rend déjà très attrayant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,40 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)