undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:8,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 mars 2014
En revanche, ce livre a très peu à voir avec La Grande Bellezza, si ce n'est que le héros est un écrivain mondain qui n'arrive pas à écrire son deuxième roman.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2016
Agréable moment de lecture encore avec cet auteur et la traduction !
J'ai envie de dire que c'est un roman très masculin car rien n'est écrit avec finesse.
C'est parfois vulgaire, grotesque mais j'ai ADORÉ !!!!
Quoi qu'il en soit, j'adore cet auteur au point d' avoir fait toutes les vieilles librairies de Toulouse pour dénicher un de ces anciens romans qui n'est plus édité.
Mais parlons de " la fête du siècle ":
La satyre de l’Italie contemporaine, et de celle de Berlusconi et ses fêtes, est brillante.
L’humour féroce de l’auteur verse de l’acide sur les plaies d’un pays en pleine dégringolade.
C'est un roman ironique sur l'Italie moderne, une Rome décadente gouvernée par l'argent, l'hypermédiatisation, la superficialité et l'égocentrisme.
Cette fête se présente comme une soirée apocalyptique où trouvent à s'exprimer tous les travers d'une société en plein déclin.
Une ère du paraître, du "moi je" et de la sophistication vulgaire.
L'auteur pointe du doigt les pires comportements de cette société
abracadabrante.
Il le fait avec l'humour noir qui le caractérise.
C'est très bien construit avec alternance des chapitres (j'aime beaucoup ce style de construction )
Un chapitre sur 2 nous dépeint Fabrizio Ciba, écrivain à cours d'inspiration et le chapitre suivant, nous suivons les 4 adeptes d'une pseudo secte.
Ces 5 personnages participeront évidemment à " la fête du siècle "
La dernière partie est complètement déjantée, glaçante,décapante, outrancière... Du grand n'importe quoi , du délire total mais c'est très réussi !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,60 €
11,50 €
7,10 €
7,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)