undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
15
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Rien ne peut remplacer la version originale du mythe de Dracula, en oeuvre intégrale de préférence (édition pocket). Ce livre est écrit de façon originale puisqu'il présente successivement différents journaux qui se mêlent comme dans une enquête policière pour déterminer qui est cet être fuyant, mi-homme mi-bête, immortel et si terrifiant qu'on appelle: Dracula.

Bram Stoker s'est largement inspiré des mythes roumains pour créer cette figure sans nulle autre pareille qui représente symboliquement la soif de sang, de puissance, les catastrophes naturelles, la séduction diabolique et la damnation. Cette figure imaginaire est fascinante car elle semble vivre sous la plume de Stoker. De plus, le style est fluide, précis et fascinant. L'alternance des journaux est si bien conçue qu'elle aboutit à ce que Todorov appelle le fantastique-merveilleux, puisqu'à la fin personne ne peut plus douter de l'existence de ce démon.

Je tiens à préciser que l'édition pocket est très bien conçue. Elle propose au début une brève biographie de l'auteur, suivie d'une présentation sur les origines du mythe qui prend ses sources en Transylvanie et s'inspire de l'histoire de Vlad III l'empaleur, admiré pourtant des Roumains pour les avoir sauvés de l'invasion hongroise. La version intégrale est suivie d'une nouvelle "L'Invité de Dracula" et de compléments historiques et littéraires (le vampire dans la littérature, Dracula de l'histoire au mythe, Bram Stoker le père de Dracula ainsi que des indications bibliographiques, filmographiques, scénographiques et radiophoniques).

L'adaptation au cinéma de Coppola "Bram Stoker's Dracula" est véritablement une réussite. A l'exception du début avec la mort d'Elisabetha qui rend le prince fou de rage et de quelques autres écarts peu importants, le reste est calqué sur le roman. On retrouve l'ambiance créee par Stoker et la musique est une merveille. Elle épouse parfaitement les variations émotionnelles du scénario.

Je conseille la lecture de l'oeuvre intégrale même s'il existe de nombreuses versions abrégées. Les 500 pages sont une réussite et rien ne peut être omis si on veut suivre tout le développement. L'interrogation posée par l'auteur à travers le personnage zoophage est particulièrement intéressante: le fou a-t-il perdu la raison ou entend-il des voix qui existent mais que tous ne peuvent percevoir?Pourquoi cet être si intelligent a-t-il développé à certains moments des comportements complètement déments et destructeurs? Serait-ce liée à l'influence d'une puissance maléfique à laquelle il obéit sans faille?
22 commentaires| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2007
Oscar Wilde disait aussi à propos de "Dracula" qu'il était l'un des plus beaux romans du siècle, il avait vu juste. Je pense que c'est un livre essentiel au courant fantastique du 19ème siècle. Il me paraît aussi essentiel de retourner aux sources du mythe du prince des vampires: on en a tellement eu des Dracula à toutes les sauces! Un mythe souvent mal exploité! Mais ce livre écrit par le "père de Dracula" est un véritable bijou. C'est un livre à l'atmosphère inquiétante, prenante, fascinante.

La force du livre se situe aussi dans la richesse de ses points de vue: le roman est construits d'après la correspondance des personnages (lettres,journal+ articles de journaux);ce qui donne un côté très réaliste à l'oeuvre remarquablement ficelée. Les points de vue sont complémentaires et nous amène à considérer les même évènements de façon différente. C'est un livre tout simplement fascinant; le lecteur se surprendra souvent à sourire (et à frissonner!) en redécouvrant la naissance de ce mythe.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2009
Il n'est pas possible de décrire LE "Dracula" du génial et trop souvent oublié Bram Stocker tant son histoire, ses personnages et son atmosphère impressionnante sont uniques.

Tout fan de roman noir, de littérature anglaise du XIXème siècle, d'histoires étranges mêlant à la fois magie, épouvante, psychologie et combats fantastiques DOIT avoir dévoré les quelques centaines de pages de ce volcan littéraire, capable de cracher aussi bien le souffre et le feu que les réflexions savantes et les analyses poussées.

Le style pourra sans doute en dissuader plus d'un : construction épistolaire, foule de personnages, quantités d'intrigues mêlées ... Quelques petites notes seront peut être nécessaires afin de ne pas perdre une seule goutte de ce nectar pour les yeux et l'imagination.

Et si un jour, on me demande : "Quel livre emporteriez-vous sur une île déserte ?", je crois bien que je répondrai sans hésiter : "Dracula."
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2007
De l'aveu d'oscar Wilde ,Dracula s'imposait comme"l'archétype même du roman de Vampire".Roman épistolier puisque la trame se dévelloppe au travers des journaux des différents protagonistes,le récit suit les pérégrinations de l'infortuné Jonathan harker,clerc de notaire qui quitte son Angleterre natale pour rencontrer un comte transylvanien un certain Dracula.Depuis peu le récit a été complété par un chapitre qui ne figurait pas dans les premières éditions,intitulé"L'invité de Dracula".Dans ce chapitre jonathan Harker fait une rencontre avec le surnaturel qui apparaît comme un sinistre présage de ce qui guette les différents personnagesde ce roman.Le style apparaît parfois un peu vieillot,nous sommes en pleine époque Victorienne pourtant ce roman déploie un pouvoir de séduction tel que j'ai du le lire au moins 4 fois.Sans nul doute un roman à posséder.Roman qui possède des moments d'une rare tension.La découverte de la nature du comte par Harker,le récit du capitaine de bord du Déméter,la transformation de Lucy,le récit de la dame en sang jusqu'à la traque finale.

Un roman passionnant qui éclipse certains passagesd'écriture un peu surannés.

un Roman culte.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 14 décembre 2011
Par Lisa.

A tous les amateurs de fantastique, d'épouvante, d'Angleterre du XIXe siècle et de vampires' JETEZ-VOUS sur ce livre !!!
Bram Stoker, de sa plume magistrale, a fait de son Best Seller la genèse et la référence des œuvres sur Dracula.
Lorsque l'on aime les histoires de vampires (ou pas), on ne peut pas faire l'impasse sur ce livre !! Beaucoup d'autres s'en sont servis comme référence et quel bonheur de découvrir avec quelle imagination, et une bonne connaissance des superstitions sur le sujet, Bram Stoker a créé toutes ces caractéristiques sur les « non-morts » qui sont encrées dans notre mémoire et qui nous reviennent dès que l'on parle de vampires : l'absence de reflet dans le miroir, la transformation en chauve-souris'
Le roman démarre par la visite, qui devient vite une captivité, de Jonathan Harker au comte Dracula dans son château de Transylvanie. Nous y faisons la rencontre de ce personnage effroyable, que l'auteur décrit, malgré l'horreur de ses actes, d'un raffinement si grand qu'il contribuera je pense à faire de lui un personnage séducteur et attirant pour ses victimes féminines dans la mémoire colléctive.
Vient ensuite toute l'enquête mise en place par les personnages du professeur Van Helsing (docteur en paranormal), le docteur John Seward (psychiatre), Arthur Godalming (fiancé de Lucy), Quincey Morris (américain amoureux de Lucy), ainsi que le couple Mina et Jonathan Harker, pour trouver où se cache Dracula, pour finir par une chasse au non-mort afin de la mettre hors d'état de nuire.
Sous la forme épistolaire, Bram Stoker va raconter au lecteur toute l'avancée du plan d'attaque des protagonistes, et de cette manière nous faire connaître les sentiments de tous sur un même évènement et parfois être le « complice » de celui qui souhaite cacher quelque chose aux autres mais le note par écrit dans son journal de bord.
Les personnages féminins, Mina Harker et Lucy Westenra, seront bien sur au cœur de l'intrigue car « convoitées » par le monstre. Mais je ne rentre pas plus dans l'histoire pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui ne connaissent pas l'histoire.
Pour ma part, j'ai vraiment frissonnée à la lecture du récit concernant l'arrivée du comte Dracula en Angleterre par la mer à bord du bateau russe « Le Déméter »'. Le style est si parfait que l'on « scénarise » tout à fait l'action' cela fait froid dans le dos !!
Malgré le fait que Bram Stoker ne nous apprend rien sur la « cause » qui a transformé le comte en un être damné ou non-mort, on ne peut oublier les atrocités que le Vlad Tepes a perpétré et on comprend pourquoi l'auteur a décidé de donner à son vampire le statut de « 1er vampire » , celui à la base de tout, et dont la mort (ou plutôt la destruction) fera tout s'arrêter..
Bref, ce livre m'a tout a fait conquise!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2008
Que dire de plus sur ce chef d'œuvre si ce n'est qu'il est INDISPENSABLE de l'avoir dans sa bibliothèque !

Il s'agit en effet d'un magnifique roman épistolaire. On retrouve ici toute la vérité sur le premier Dracula : en effet Bram Stoker a inventé le premier ce personnage qui aujourd'hui est bien loin de son élégance et de sa complexité originelles de par toutes ses adaptations modernes qui ont fait dévier un personnage au combien charismatique dans une soupe d'avatars plus ridicules les uns que les autres.
Ce livre n'est pas sans rappeler l'adaptation cinématographique proposée par Francis Ford Copolla (la plus fidèle).

C'est donc pour cela que je recommande vivement ce magnifique livre ; mon coeur étant prisonnier de son contenu et de son auteur.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2009
Captivant . Le style (Journal et lettres de chacun des personnages par petits chapitres) est très vivant et agréable à lire , les descriptions de paysages sont sublimes , les personnages très attachants et l'ambiance terrible : on sent le souffle du vampire qui s'approche .... MAIS : une énorme lacune concernant la réussite de l'évasion de Jonathan Haiker du château de Dracula : on l'apprend indirectement par la suite ; comment a-t-il fait ??? Déception !
Cependant ce livre est une base dans la littérature d'épouvante et il développe l'imagination.. c'est le principal !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le meilleur livre de vampires de tous les temps et (presque) le premier, en tous cas l'origine du génial mythe... Le seul défaut que j'ai trouvé à ce livre est que lorsqu'il se termine on aimerait l'avoir encore vierge devant soi et le recommencer encore et encore... Tout est là: frissons, romantisme, action et un délicieux charme gothique... La description du comte me laissera un souvenir impérissable et frissonnant...

Bref, je vous envie, vous qui vous apprêtez à le découvrir !!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2010
La meilleure version et traduction à mon avis du célébre roman de Bram Stocker. Je n'ai pas mis la note maximale car la couverture est horrible...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2003
Tout simplement le meilleur livre de vampires que j'ai jamais lu ( et, croyez moi, j'en ai lu pas mal).
Le film n'arrive pas à la cheville de l'original.
Sombre, effrayant et surprenant, Dracula restera gravé dans les mémoires.
les personnages sont attachant et nous font partager leur bonheur (mina) ou encore leur malheur (arthur et la pauvre lucie).
Enfin, l'affrontement final entre le bien et le mal est tout simplement magnifique!!
A lire absolument de préférence dans la nuit (sans oublier de porter un petit collier d'ail, on ne sait jamais)
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,90 €
4,70 €
4,70 €