undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
322
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 décembre 2010
C'est de toute évidence le meilleur polar depuis de nombreuses années, chef d'oeuvre c 'est certain.
Madame Karine Giebel nous entraine dans le milieu carcéral et arrive à nous faire aimer Marianne malgré tous ses meurtres, quelle prouesse.
Un roman, mais jusqu'à quel point?
Noir très noir, très dur, bouleversant, percutant mais aussi profondément humain et ceci depuis le première ligne et jusqu à la dernière.
Attention ce roman va vous remuer les tripes et vous laissera au final un souvenir inoubliable
A lire de toute urgence et il vous faudra sans doute, comme moi, attendre un certain temps avant de rouvrir un livre...
Bravo MADAME GIEBEL, chapeau bas, vivement la sortie d'un nouveau roman, je l'attends avec impatience.
0Commentaire| 52 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2013
1000 pages ou presque d'un roman, noir, sombre, très sombre... je l'ai lu presque en apnée, obligée de le lâcher pour respirer, me sortir de cet enfer, et pourtant attirée irrésistiblement, mais avec un sentiment de malaise, presque de voyeurisme. Ce roman est trop, trop violent, trop long, trop intense, mais aussi curieusement trop naïf, trop fleur bleue... Déjà, j'attendais un scénario à la Nikita, mais on passe plus de la moitié du roman dans l'enfer de la taule, à outrance, avec des scènes répétitives de violences, jusqu'à l'overdose... Cette partie du roman aurait pu être écourtée, tant on comprend vite qui est Marianne, 20 ans, incarcérée à perpet.
Ses états d'âme de petite fille riche tueuse, entre deux crises de folie furieuse, n'arrivent pas à me toucher. Et quant à ses relations avec le beau maton aux yeux « bleu glacier » (sic!) ça me fait autant d'effet qu'un roman de la collection Harlequin (enfin, j'imagine!). J'ai failli jeter l'éponge...
Mais, enfin, l'intrigue rebondit avec la seconde partie du roman, plus captivante, même si toujours aussi violente. Cette fille se fait tabasser ou tabasse à peu près une fois par jour, et on se demande comment elle est toujours en vie. Les personnages qui l'entourent ne sont pas en reste, c'est quasi caricatural... la violence alterne avec des scènes de « repentir », de séduction un peu malsaine, de sentiments exacerbés, de coups de théâtre assez invraisemblables, et parfois, en milieu de lecture, on se dit : trop, c'est trop !!
Pourtant, malgré tout ça, ce roman distille une tension parfois insupportable, et je n'ai pas pu le lâcher, même si ça me rendait parfois malade !
A vous de vous faire une idée...
44 commentaires| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2010
Je viens de finir la lecture de ce roman, qui m'a "obsédé" pendant une semaine. Dur d'aller bosser le matin en se disant qu'il fallait attendre le soir pour replonger dans la lecture de cette incroyable histoire. Malgré les moments très violents, très durs de la vie carcérale, on a hâte de savoir ce qu'il va arriver à Marianne, jeune fille d'une vingtaine d'années qui a pris une peine de prison à perpétuité. Beaucoup d'émotions, de sentiments. On réfléchit sur la notion de liberté. Quel prix a-t-elle? Peu de livres m'ont touché comme celui-là. J'ai commencé la lecture d'un nouveau roman mais je suis encore "imprégnée" des personnages de "Meurtres pour rédemption". À lire absolument.
0Commentaire| 46 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2013
Certes ce roman est très violent, Marianne est violente, les détenues sont violentes, Daniel le maton n'est pas un enfant de coeur tout comme ses collègues, les flics sont violents mais il y a également tellement de beaux et émouvants! Marianne a tué, elle ne sait pas se contrôler, elle a du mal à vraiment réaliser la portée de ses actes mais d'un autre côté, quand on va chercher plus loin que son côté dur et ses rebuffades, on découvre une jeune fille à fleur de peau, sensible.
C'est vrai qu'à un moment donné j'ai trouvé qu'il y avait une overdose de violence mais j'ai continué et à mi-chemin pah! Le roman a prit une nouvelle tournure et j'ai eu bien du mal à le lâcher, surtout pourquoi les flics sont venus voir Marianne et tout ce qu'il en découle. J'ai trouvé ça magistral et époustouflant. J'ai beaucoup aimé la seconde partie du roman, j'ai bien aimé le commissaire Franck et sa relation avec Marianne et cette fin... Karine Giebel possède vraiment l'art de créer des personnages qui sont capable comme du meilleur comme le pire. La touche féminine?
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2015
Alors là, coupe de cœur, énorme coup de cœur, immense coup de cœur. Ce livre est addictif à un point terrifiant. L’histoire est noire, sombre, tragique.
Les personnages sont attachants pour certains et haïssable pour d’autre, terriblement haïssable !
Marianne est le personnage principale du livre et malgré ce qu’elle a fait il est impossible de ne pas s’attacher à elle. J’ai pleuré durant ma lecture, ce qui ne m’arrive pas souvent, c’est assez rare un livre qui vous fait pleurer…
Forcément je n’ai pas pu lire les 988 pages d’affilée, il a bien fallu que je le pose et là, là ce fût à chaque fois un déchirement de laisser Marianne. Je pensais à elle quasiment sans arrêt, une vraie torture mentale ce bouquin.
Et même à un certain stade de l’histoire pendant une très petite fraction de seconde je m’attendais à ce qu’on parle d’elle dans les titres des journaux télévisés, c’est dire comme ce livre vous imprègne !!

De plus avec ce livre on ne peut que se poser des questions sur le milieu carcéral.

Meurtres de rédemption est mon troisième roman de Karine Giebel et pas le dernier, cette femme est un génie !

C’est quand même énorme le pouvoir de ce livre parce que là en écrivant ma chronique les larmes me viennent….
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2010
apres avoir lu tous les autres GIEBEL , j ai attaqué ce pavé et impossible de decrocher dur 750 pages !!
pas un temps mort , un livre qui retourne les tripes du debut a la fin , on se prend a aimer marianne , a la comprendre , a souffrir avec elle et d autres personnages aussi ( daniel , franck ....)
un monde politique sans pitié , abject , et quelle fin !!!!!!!!!
beaucoup de mal a se remettre de ce livre , de cette descente aux enfers pour plusieurs protagonistes d ailleurs
giebel est un genie des polars , un pur ! et ce livre merite le prix du meilleur polar 2010 sans aucune hesitation !!!!!
0Commentaire| 39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2012
je ne connaissais pas cette
auteure, la surprise en fut d'autant plus grande.
Quel talent, j'ai vécu les affres de l'enfermement et de la cruauté humaine en même temps que l'héroïne. rendre sympathique une tueuse, c'est aussi une des surprises de cette talentueuse écrivaine.

j'ai déjà acheté deux autres de ses titres,
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Marianne de Gréville. Un nom à particule pour une enfance dorée mais sans amour. Alors c'est la rébellion, la fuite en avant, les mauvaises fréquentations et le drame. Marianne commet l'irréparable et se retrouve en prison...à perpétuité. A 20 ans à peine, sans plus aucun espoir de retrouver la liberté, Marianne s'évade de cet univers d'une rare violence en voyageant avec le bruit du train qui passe à heure fixe derrière ses barreaux, en écumant la bibliothèque de la prison et en oubliant tout avec l'héroïne. Confrontée à la brutalités des matons et des autres détenues, Marianne se forge une carapace et ne baisse pas les bras malgré sa solitude. Un jour pourtant, tout bascule. Un parloir, une proposition : un meurtre en échange de la liberté. La décision est difficile à prendre mais une lueur d'espoir vient de s'allumer...

D'abord, il y a la prison, ses règles, ses codes, ses clans, ses caïds et ses matons, ceux qui exercent leur droit de cuissage, ceux qui dealent, ceux qui frappent, ceux qui se défoulent de toutes leurs frustrations sur les détenues.
Et puis il y a Marianne, si jeune qu'elle n'a pratiquement pas vécu et qui doit se construire dans cet univers en vase clos, dur et violent, où il faut se battre pour survivre, ne montrer aucune faiblesse sous peine d'être broyé. Mais même les situations les plus sombres ont leur part de lumière. Marianne trouvera en prison la solidarité entre femmes, des amitiés sans failles, des surveillants humains et même l'amour, le grand, le vrai, celui qui permet tous les espoirs, tous les projets, tous les rêves.
Et pour finir, il y a le marché qu'on lui met entre les mains : tuer pour être libre. Mais si Marianne est une meurtrière, elle n'a jamais pour autant tué de sang froid. Pourra-t-elle devenir la "Nikita" qu'on attend d'elle? Saura-t-elle mener sa mission à bien pour quitter la prison, rejoindre celui qui l'attend dehors et commencer une nouvelle vie? Peut-elle avoir confiance en ceux qui l'emploient? Tiendront-ils leurs promesses?
De l'enfer de la prison aux mensonges d'Etat, le parcours de Marianne est un calvaire semé d'espoirs déçus, de violences physiques et de tourments psychologiques. Marianne, héroïne inoubliable, fragile et forte, plie mais ne rompt pas, portée par sa jeunesse, sa soif de vivre et son instinct de survie.
Karine GIÉBEL signe là un roman fort, une oeuvre magistrale qui ne laisse pas indemne. On passe de l'émotion à l'espoir, de la révolte aux larmes, on vibre avec Marianne, on lutte, on crie, on pleure, on aime, on souffre avec elle et au final on tourne la dernière page avec un sentiment de perte. Un inoubliable coup de coeur!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2013
Quelle révélation! Ce livre est un pur chef d œuvre! Ce livre de 1000 pages ne souffre d' aucune longueur! Karine Giebel a le don incroyable d arriver à nous faire aimer ou détester chacun de ces personnages! Marianne est une héroïne que je ne suis pas prête d oublier: terriblement violente mais tellement attachante! J' ai mis, comme certains autres lecteurs apparemment, un certain temps avant de pouvoir ouvrir un autre livre!
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2015
ce livre vous prend aux tripes, impossible de lâcher les 750 pages, on a tellement envie de savoir la suite.
malgré les actes odieux commis par l'héroine on l'aime, et tellement ! on a envie de lui donner sa chance, qu'elle trouve enfin le repos.
ce livre m'a fait beaucoup réfléchir sur la notion de liberté, la prison est-elle une solution ? finalement la prison pour certain est plutôt là pour faire sortir le plus mauvais d'eux-même...
Marianne a mal démarré dans la vie, et grains de sable après grains de sable, elle n'a rien pu faire pour arrêter cette descente aux enfers, pour essayer de survivre dans ce monde où tout va toujours contre elle.
L'auteur a le don de vous faire aimer ces personnages, bons ou mauvais, de comprendre leurs actes.
J'ai déjà lu "les morsures de l'aube " ( le meilleur pour moi ) et "juste une ombre ", à chaque fois un personnage qu'on voudrait tellement aider.
Et c'est là la force de l'écriture, pendant plusieurs jours j'ai pensé à Marianne, comme à une amie.
A lire et à réfléchir aussi, peut-être que comme moi vous verrez d'un autre œil la prison et les personnes qui en ressortent...
Merci Karine Giébel.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,95 €
8,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)