undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire Cloud Drive Photos Cliquez ici nav_WSHT16 Acheter Fire nav-sa-clothing-shoes Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
21
3,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Grâce à un style vif, rythmé, très accrocheur , Marc Fiorentino nous livre ce très bon roman, à mi-chemin entre fiction et réalité .
Et surtout ne pensez pas que son côté actualité internationale en 2009 puisse lui donner rapidement un goût de vieux .
Non, surement pas . En 2014 les données économiques n'ont pratiquement pas changées, les erreurs du passé n'ont toujours pas servi de leçon, l'Amérique affiche toujours des déficits énormes financés par la blanche à billets de fabrication de la seule véritable monnaie de référence mondiale : le dollar .
Et cela durera probablement encore longtemps, sauf si ....
L'auteur sait de quoi il parle, et il le fait bien, simplement, sans fioriture inutile, expliquant très clairement les mécanismes d'intervention sur les divers marchés internationaux . A cela, il ajoute une touche d'humour fort agréable , un zeste de romantisme et une bonne dose d'amour .
L'ensemble donne un roman passionnant, instructif, et beaucoup plus romantique que ce à quoi l'on pourrait s'attendre compte tenu du sujet .
Finalement, tout l'or du monde ne vaut pas un grand amour .

PS : Il n'est pas obligatoire d'avoir lu "Un trader ne meurt jamais" - 1° volet des aventures de Sam Ventura - On saisit très vite la nature des personnages et l'historique de leurs relations
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 janvier 2010
J'avais beaucoup aimé le 1er, j'ai adoré le second. Dés les premiéres pages on rentre dans le vif du sujet et on ne lache plus le livre. Trés bonne intrigue qui nous tient. Il y a du suspense, de l'humour, de l'amour et certains passages sont trés émouvants (quand le héros nous fait voyager dans ses souvenirs). La réalité (affaire MADOFF) et la fiction s'entrecroisent, c'est bien écrit et trés instructif.
Un réalisateur devrait se pencher dessus pour en faire un film. A dévorer!
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2013
J'ai apprécié la lecture de cet ouvrage, avec toujours plus d'intensité au fil des pages. Les montages financiers expliqués sont intéressants et il est possible de palper quelque peu l'émotion des personnages. Certains passages sont très touchants malgré un style plutôt agressif (surtout au début) qui peut déplaire certain(e)s (je suis un habitué des ouvrages de Grisham).
Autre bémol, nous ressentons une arrogance de la part de l'auteur qui se plaît à décrire parfois sa propre vie.

Mis à part ces deux éléments, je recommande vivement cet ouvrage pour les personnes intéressés par les intrigues et les techniques financières, ainsi que pour les non initiés dans la mesure où l'auteur explique de manière concise le jargon et quelques techniques financière.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2010
Après avoir entendu l'excellente interview de Marc Fiorentino sur France Inter, je me suis empressé d'acheter "Pour tout l'or du monde". Quelle déception !
Le style de Fiorentino est tellement anémique que même un gosse de 12 ans ferait mieux. Les personnages n'ont aucune profondeur et sont en outre peu crédibles. Ventura, le héros principal, balance entre désir de suicide et la nécessité de venger son ami et associé en retrouvant l'argent détourné par un personnage qui rappelle Madoff. Pour un dépressif, Ventura a vraiment beaucoup de ressort, pour un trader, c'est une lopette qui n'arrête pas de pleurnicher sur la femme de sa vie. L'info pour avancer arrive toujours comme par miracle d'on ne sait où. De services secrets israéliens, cubains ? Comment font-ils ? On ne le saura pas. On a droit à d'interminables passages inutiles sur un hôtel par-ci, un resto parisien par-là, Tunis et la diaspora. Même en tant que roman à clé, on reste sur sa faim. L'auteur nous pond un James Bond de série Z.
Alors pourquoi 2 étoiles, dans cette bouillie de platitudes ? Il y a quelques perles d'informations sur les techniques boursières, les effets de levier ou comment investir beaucoup plus que ce qu'on a réellement. Mais l'idée de fond qu'un tout petit groupe de traders (aidé par un autre pays ou non) pourraient s'associer pour couler le dollar en faveur du Yuan... Je crois que Fleming en aurait fait quelque chose (revoyez Goldfinger). Fiorentino, pas.
Si vous voulez connaître le monde glauque des traders, lisez plutôt Geraint Anderson et son Cityboy. Anderson sait écrire, sait passionner et amuser, et en plus, donner de l'information. Un intervenant a écrit que "Pour tout l'or du monde" se lisait d'un trait... en effet, il n'y a quasi rien à lire. Et après, on dort d'un sommeil de plomb.
22 commentaires| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2012
lol 3 ans de retard sur Jovanovic (et d'autres) le pauvre. Le gros de l'explosion de l'or est passé, les profits sont engrangés. On en parle partout à la TV, dans les journaux, ce n'est plus un secret pour le quidam comme en 2007. C'est la qu'on distingue les vrais amis du peuple des surfeurs de vagues qui veulent juste faire du profit après l'heure, pas aider les gens à temps.

Reste sur BFM Fiorentino, t'es pas bon en bouquin!!!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2011
J'avais dévoré "un trader ne meurt jamais", mais ici, l'intrigue principale n'est pas logique
(A, menacé par les méchants, a besoin d'argent, il n'en trouve pas. Le héros, Sam Ventura, contacte A et dit "j'ai une idée, trouvez de l'argent". A répond "Quelle bonne idée" et en trouve sans problème 5 fois plus. Les méchants l'ont dans le baba).

Les péripéties ne sont pas logiques. Des méchants mystérieux poursuivent un but infâme. Nul n'est au courant, seul le héros et sa petite équipe se doutent de ce qui se trame. Mais quand l'un d'eux, le journaliste Ben, se rend en Suisse, à Hong-Kong ou en Afrique du Sud, tous les traders de ces pays savent que quelque chose se prépare (mais personne ne se doute de rien à NY, Paris ou Londres).

L'enquête avance grâce aux dei ex-machina (merci les services secrets israéliens, cubains, tunisiens, eux aussi au courant). J'aimerais bien avoir autant de relations que Sam Ventura.

Ajoutons des disgressions sentimentales qui n'ajoutent rien à l'intrigue

J'ai malgré tout lu assez vite (on a envie de savoir quelle est la machination, même si elle déçoit) et les commentaires de l'auteur sur les marchés sont intéressants
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2010
Si l'on ne s'attarde pas sur les invraisemblances et les errurs dans les descriptifs de lieux, c'est un bon roman plaisant à lire. Fin bâclée en quelques pages.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un roman economique bien mene, une lecture pas superflue lorsque l'on constate le niveau de comprehension des mecanismes financiers qui reste tres moyen (mediocre ?) en France, il suffit pour cela d'ecouter attentivement radio ou TV. Je recommande.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2010
"Un trader ne meurt jamais" (le tome 1) est très rythmé et décrit mieux la psychologie du trader que nombre d'ouvrages à vocation sur le trading. "Pour tout l'or du monde" (le tome 2) se lit également d'un trait. Il est imprégné de l'actualité récente, très documenté et pédagogique. Marc Fiorentino a également gagné en sensibilité. Le livre est plus personnel, intime. La famille était déjà présente dans "tu seras un homme riche mon fils". Le retour en Tunisie est particulièrement émouvant.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2013
Top, si vous avez aimé "un trader ne meurt jamais" vous aimerez celui ci! Pour ma part, je l'ai même préféré
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici