undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_Hercules Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles
37
3,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:5,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-9 sur 9 commentaires(5 étoiles). Afficher tous les commentaires
le 7 décembre 2007
Enfin un livre qui me ressemble! Là où tout le monde s'extasie devant les enfants, moi je reste indifférente et envisage bien la vie sans...
On retrouve dans ce livre tant d'arguments vrais mais que personne n'ose avouer... Pourtant, si c'était à refaire, auriez-vous des enfants ? Cela mérite une petite réflexion et ce livre vous y aidera !
Merci Merci Mme Maier !
0Commentaire| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2014
Pour tous ceux qui s'interrogent sur le fait d'avoir ou non un enfant, ce livre propose une autre perspective de l'habituel discours élogieux de l'enfantement. Corinne Maier qui a elle même eu 2 enfants parle franchement et souhaite nous dépeindre une autre réalité moins glorieuse et taboue : le renoncement à son temps libre, à son énergie, à son argent, l'impact écologique en créant un nouvel humain, futur pollueur et consommateur dans une société qui fonce droit le mur..
Drôle, sarcastique et tellement juste, ce livre se lit presque d'une traite.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2013
J'ai beaucoup aimé ce livre.. Ce n'est que le deuxième que je lis de cette auteur après "Bonjour, Paresse" et si elle se révèle encore plus acerbe dans "40 raisons de ne pas avoir d'enfants" le style est toujours aussi réaliste et percutant. J'ai bien ri au cours de la lecture de ce livre (qui a du me prendre 1h30 tout au plus tant il se lit vite) car beaucoup d'exemples décrits par Mme Maier nous sont très familiers. Comme l'exemple des invités qui trépignent d'impatience dans le salon alors que leurs hôtes s'occupent de coucher leurs chérubins, ou encore le célibataire qui déménage car vivant au dessous d'une famille avec enfant (cas vécu), sans oublier le déballage de tous les clichés et stéréotypes qu'on véhicule sur ceux qui ont fait le choix, volontaire ou non, de ne pas avoir d'enfants.. Ce choix est très lourd à porter dans notre société actuelle.. Quelques exemples bien réels de ce que peut entendre une non-mère dans sa vie quotidienne:

1) "Quand tu auras des enfants..." phrase jamais mise au conditionnel car il est bien évident que vous VOULEZ en avoir, comment pourrait'il en être autrement??? ..

2) "Tu ne peux pas comprendre, tu n'as pas d'enfants" cliché de base de tous les parents formatés de la planète..

3) " Tu ne sais pas la joie que c'est d'avoir des enfants". Une joie? Vraiment? Bof, moi la plupart du temps quand je côtoie des parents avec enfants, c'est 90% du temps des engueulades du genre "tu ne touches pas à ça! tu laisses ta soeur tranquille! tu manges tes légumes! tu arrêtes de crier s'il te plait, j'ai mal à la tête! tu fais tes devoirs! tu arrêtes de pleurnicher!.. " avec des parents stressés et fatigués qui courent à droite et à gauche et qui n'ont plus une minute (ni un sou en poche) à consacrer à eux-mêmes ou à leur couple. Alors c'est sûr quand bébé sourit, c'est un rayon de soleil qui réchauffe le coeur, on se sent aimé on est content et c'est normal mais c'est bien peu de choses comparé à toute la fatigue et l'angoisse associées à la parentalité. Toute sa jeunesse envolée à élever des petits êtres qui ne vous passeront plus un coup de fil une fois adultes ou qui vous planteront simplement dans un asile pour vieillards. Et Corine Maier a raison quand elle déclare qu'un bébé c'est la mort de la vie sociale. Combien de fois n'ai pas entendu "Je ne peux pas sortir ce week-end, j'ai le ménage, les courses, le repassage.. " "Non ce soir la nounou garde ma fille jusqu'à 18 heures, je ne peux pas aller au théâtre".. ou "Non on ne peut pas partir en voyage cette année, tu comprends on est 4 et les voyages coutent cher".. La vie sentimentale n'en parlons pas.. Après un bébé, les couples ont toujours l'air d'avoir pris 10 ans d'âge. Et les séparations post-bébé sont légion.. pourtant un enfant est censé rapprocher non? souder le couple? renforcer l'amour? On nous aurait menti! ou la réponse ne serait pas plutôt qu'on vit dans une société qui nous fait croire à des choses qui n'existent pas uniquement dans le but d'imposer un modèle dominant, à des fins non altruistes comme le souligne si bien Corinne Maier.

Pour relativiser, je pense que Corine Maier noircit délibérément le tableau mais pas de beaucoup et ce qu'elle dit de la parentalité même en la dramatisant permet de contrebalancer l'image d'Epinal qu'on en fait et qui est loin, très loin de la réalité.. Car si le seul fait d'être parent rendait heureux, ça se saurait. Il suffit cependant de regarder un peu autour de soi, dans sa famille, parmi ses amis ou ses collègues de travail pour se rendre compte que la réalité est bien plus complexe que cela.. En tant que célibataire, je croise énormément de parents envieux de mon mode de vie, voire jaloux, aigris, mal dans leurs peau, sans perspectives, dépressifs...Je ne dis pas que le célibat est le mode de vie idéal, pas du tout.. je pense que chacun doit définir son idéal en se rendant imperméable à tout ce qui relève de la pression sociale (c'est très difficile mais pas impossible) et en se questionnant régulièrement: pourquoi est-ce que je désire un enfant? C'est une question très complexe à aborder mais si on sait y répondre de la manière la plus impartiale possible, on a fait un pas gigantesque dans la maturité. Je suis contente de ne pas avoir encore d'enfants, car j'ai la possibilité de vivre ma vie, de faire ce qui me plaît, et d'avoir ce temps de réflexion et de maturité.. Tant de femmes se sont jetées et se jettent encore dans la maternité sans se poser cette question simple: Pourquoi? Merci à Corinne Maier pour ce livre et j'incite à lire aussi "Epanouies, avec ou sans enfants" d'Isabelle Tilman.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2009
N'ayant aucun enfant, je partais avec ce livre avec un trop grand nombre d'apriori, dont celui que ce serait un livre trop sérieux. Or, dès le prologue, tout ça tombe, et vous êtes en quelque sorte happer par l'humour caustique et l'écriture élégante de Maier.

Tout les mythes de l'enfant parfait, toutes les histoires mièvres sur l'enfant se brisent en 40 raisons Tout est fait pour casser l'image de l'enfant parfait, et de surcroît de l'image d'un parent débordé et dépassé , sans aucun préjugé, ni de phrases toutes faites. On savoure ces pages et l'on le finit plus vite que l'on ne l'aurait crû...
22 commentaires| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2011
Oui, ça y est, ce n'est plus un tabou de dire qu'on regrette d'avoir des enfants, quelqu'un la fait, merci à l'auteur de cet excellent livre. Non, on n'est pas obligé de faire des enfants pour être accomplit et heureux dans sa vie. Ce désir de non maternité reste souvent incompris, ou alors jugé comme versatil "tu verras un jour tu en voudras des enfants". Mais l'auteur pointe enfin du doigt le regret d'avoir enfanté. Ce livre est une véritable bouffée d'air frais. A mettre entre toute les mains pour faire réfléchir, amener des débats constructifs sur la maternité et le respect du choix de non maternité.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2013
Livre très drôle et je recommande cette auteur à tout le monde, sa description du monde de l'entreprise dans le "Journal du parfait arriviste" est bien ciblé également
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2014
A lire d'urgence et à faire tourner autour de vous : ce livre tord le cou à une centaine d'idées reçues sur la maternité. Il faut bien ça pour remettre les pendules à l'heure, dans une société où l'on projette sur l'enfant ce qu'on n'a pas su régler soi-même...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 septembre 2015
Livre très bien fait et assez décomplexant pour celles qui ne veulent pas d'enfants. Si vous vous demandez si avoir des enfants vaut le coup ce livre séra parfait pour vous convaincre que non !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2014
Livre très drôle et très réaliste !
Il se dévore en un rien de temps tellement il vous emporte dans vos pensées les plus profondes.

Recommandé à tous ceux qui aime rire et qui ont de l'autodérision !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus