undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
80
4,2 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:12,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Voilà le premier volet d'une série qui ne peux pas vous laisser indifférente...
L'écriture est d'une style fluide, captivant ou se mêlent étroitement une ambiance sombre, un suspens haletant et un soupons de sensualité. Les personnages ainsi que le monde décrit dans ce livre est atypique, riche et original fortement influencé par les mythe celtes. Les personnages masculins sont un vrai régal car ils incarnent à eux seuls la part d'ombre du roman en alliant le côté sensuel, ambiguë et dangereux.
L'héroïne est extrêmement attachante et pleine de ressources. On ne peux que s'identifier à elle, car elle est tout ce qu'il y a de plus humain...Pour survivre elle n'a que deux solutions: murir et endosser le rôle de héros qui sauve le monde. En d'autres termes..c'est l'histoire d'une fille ordinaire qui poussé par les événements va devoir se dépasser si elle veux que son monde perdure.

Actuellement seuls 3 tomes sont sortis en VO aux USA mais deux autres sont prévus pour clôturer la série..
Le prochain tome Dreamfever ( prévu pour fin aout 2009) dont quelques extraits sont déjà disponibles , est déjà plein de promesses.
Bref, si vous en avez marre de lire des livres qui se ressemblent tous et que vous aimez une touche de sensualité mêlé à une ambiance sombre et un suspense prenant..alors foncez!! Cette série est alors faites pour vous!!!
0Commentaire| 78 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2009
Les chroniques de MacKayla Lane, c'est purement génial. J'ai adoré. Je l'ai lu en 2 jours. Une fois commencée impossible de lâcher avant la fin.
Dans ce premier tome, l'auteur plante le décor, introduit l'histoire, présente les personnages. C'est l'introduction aux tomes suivants. Il y a tout ce qu'il faut : intrigue, mystère, univers fantastiques, sensualité, érotisme, suspense.
On s'attache très vite à l'héroine. On va voir sa personnalité évoluer parcequ'elle devra apprendre à vivre avec son pouvoir et à survivre dans ce monde peuplé de créatures plus dangereuses les unes que les autres.
Enfin bref, si vous voulez en savoir plus, lisez le bouquin vous ne serez pas déçu. Et si vous aimez les livres comme Anita Blake, ça devrait vous plaire.
J'attends avec impatience la suite.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2010
MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d'un assassinat aussi cruel qu'inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l'Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y vivait une double existence pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.
Sur place, elle fait la connaissance de Jéricho Barrons, libraire et bibliophile, un beau brun ténébreux, macho et goujat, qui lui secoue les puces en lui ordonnant de rentrer au pays, pauvre petite agnelle qu'elle est, à se jeter dans la fosse aux loups affamés. Et ce n'est pas qu'une image, car la suite promet des révélations toutes plus sordides et mortifiantes les unes que les autres !

Fièvre Noire est une lecture facile, agréable et distrayante, où l'on passe du rose au noir en toute impunité, sans ciller. Karen Marie Moning nous fait en effet pénétrer un monde obscur peuplé de faës et autres créatures délicieuses (ahem, ahem) avec une facilité qui ne nous laisse guère le temps d'être décoiffés ! Personnellement cela me convient tout à fait, car je déteste me triturer les méninges pour comprendre les intentions de l'auteur.
Bref, on ne fait pas que broyer du noir non plus... il y a aussi de la sensualité et un zest d'érotisme, entre MacKayla et le sombre Barrons, l'antagonisme est évident, cela provoque des étincelles, les échanges verbaux sont cinglants, mais dans le même temps il y a un truc comme une attirance physique pas bien définie, et là encore, c'est tant mieux car cela va permettre à l'histoire de mieux se développer.
Ah, et il y a aussi un autre personnage dont la fonction est d'être dotée d'une telle puissance sexuelle qu'il tue toute humaine avec qui il a des relations, à moins qu'il ne décide de la protéger de son érotisme mortel. Hiiiii ! La rencontre m'a bien fait rire, c'est un passage hallucinant et cocasse. Vivement la suite !
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MacKayla Lane est une femme de 22 ans, qui vit chez ses parents et bosse comme serveuse. Une vie plutôt paisible, avec des parents aimants. Le monde de Mac va s'écrouler avec le décès de sa soeur... Cette dernière, partie étudier en Irlande, sera sauvagement assassinée.
Devant l'abandon de la police locale à résoudre ce crime sans indices, Mac décide de quitter la Géorgie et de s'envoler pour Dublin, afin d'enquêter elle-même et retrouver l'assassin de sa soeur.
Au cour de ses recherches, elle fera la rencontre de Jericho Barrons, un mystérieux personnage qui va lui venir en aide. Elle découvrira qu'elle est une sidhe-seer, autrement dit qu'elle a la faculté de voir les faë (les bons, comme les mauvais) et que cela la met terriblement en danger. Pendant son enquête elle en apprendra également beaucoup plus qu'elle n'aura voulu savoir...

L'héroïne est attachante, on ne peut que l'aimer. Ce n'est pas un super héros (comme on peut le voir dans certains livres fantasy ou bit-lit), elle est humaine, comme nous. Elle va devoir évoluer pour survivre, voir le monde autrement.

Les descriptions sont parfaitement dosées, on "voyage" dans ce côté noir de Dublin avec les peurs de MacKayla. Je me suis vraiment laissée absorber par cet univers qu'a créé l'auteure.

J'ai vraiment aimé et je suis contente de m'être lancée dans cette nouvelle série. Du coup, je me suis acheté tout de suite Fièvre Rouge et je sens qu'il ne va pas rester longtemps dans ma PAL.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2009
récit léger et agréable sur fond de féérie.
On trouve dans ce livre comme dans tous ceux de K-M.M., tous les ingrédients d'un livre qu'on dévore d'une seule traite: de la magie, un peu d'angoisse, des personnages beaux et sexy, du sexe et de l'humour.
Ce n'est pas de la grande littérature mais que demande-t-on à un livre sinon nous faire passer un bon moment et c'est le cas ici, à lire sans chercher le sens caché, il n'y en a pas.
L'héroïne part à la chasse au meurtrier de sa soeur, elle rencontre un beau ténébreux dangereux, des faës beaux, d'autres monstrueux, tous veulent sa peau mais elle s'en sort toujours. Vraiment sympa.
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2009
il est absolument impossible de lâcher ce livre quand on l' a ouvert ! une fois passée les premières pages (un peu ennuyeuses)on finit par être pris les avenutures de MacKayla, frêle héroine qui va voir son monde bien rangé de petite fille de Géorgie basculer dans les bas-fonds de la magique irlandaise ! tout y est magie,mystère, démons, quête et même une touche de romantisme !
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2011
Un très bon livre, plein de fraicheur et d'inventivité. Un livre qui fait du bien après tous ces livres de bitlit qui commencent sérieusement à manquer d'originalité!

Mac est une héroïne très attachante, elle est pétillante, très drôle et c'est un plaisir de suivre ses aventures. Les personnages masculins ne sont pas en reste, le mystérieux Barrons est captivant et le beau prince Vlane nous fait vibrer!

Et puis c'est tellement rare dans la bitlit qu'on peut le noter: l'héroïne ne s'envoit en l'air avec aucun personnage!!! si si c'est possible! Alors oui il y a de la sensualité, de l'érotisme dans certaines scènes, une attirance confuse dans d'autres mais notre petite Mac est tétue et ne se laisse pas guider par ses hormones!

Une très belle série, bien construite, qui a une fin programmée: l'histoire se déroule sur 5 tomes uniquement. Par contre je conseil d'acheter les 4 tomes en même temps parceque le suspens est insoutenable à la fin du tome 2, du 3 et du 4.

Bref je conseil vivement ce livre et cette série!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'avais déjà vu passer par-ci par-là les couvertures de cette série sur la toile. Mais c'est en lisant l'enthousiasme des copines sur le Club de Lecture que j'ai décidé de sauter le pas.
Et oui, moi aussi je voulais enfin rencontrer ce fameux Barrons !

Nous suivons Mac, partie à Dublin afin de retrouver le meurtrier de sa soeur. Bien sûr, tout ne va pas se passer comme elle l'avait prévu et elle va faire d'étonnantes découvertes sur un monde caché et effrayant, mais aussi sur qui elle est vraiment.

Alors, comment dire ? Je n'ai pas aimé ce personnage, Mac. A aucun moment je ne me suis identifiée à elle et heureusement j'ai envie de dire, car cette fille m'exaspère !
Son côté rose bonbon, ses réactions face aux différents évènements, son inconscience... m'ont agacée.

Et si maintenant je vous dit que le fameux Barrons, je n'ai pas accroché non plus ? Vous m'en voudrez ?
Non, mais franchement, je l'ai trouvé très antipathique au début, à avoir envie de lui donner des baffes. Et puis je me suis dit que si moi aussi je me trouvais en face d'une Mac si exaspérante, peut être que je deviendrais aussi peu sympathique que Barrons ? Ce qui, je peux vous le dire, fit remonter sa côte de popularité d'un seul coup !

Sinon, l'histoire en elle-même est intéressante, même si j'étais déjà plus ou moins familiarisée avec ce monde de Faës (forcément, j'ai dévoré la saga de Mercy Thompson), j'ai trouvé que tout ça manquait cruellement d'action, de rebondissements... Je lisais, et je ne pouvais m'empêcher de penser que tout cela était bien trop plat...

Je lirai tout de même la suite, je me dis que maintenant que toute l'histoire est posée, que Mac sait qui elle est et qu'elle a enfin réussi à l'imprimer (pfff elle donne une bien mauvaise image des blondes, je vous le dis !), ça ne pourrait être que mieux !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cela fait longtemps que je n'ai pas lu de la fantasy d'aussi haut niveau. J'ai dévoré les 4 premiers tomes de la série (il y en a 5 en tout, le dernier n'est pas encore paru, pas même en anglais) en trois jours! Ne vous fiez pas à la couverture à la Harlequin, la série proposée est dense et noire.

Les deux premiers tomes sont plutôt drôles, le troisième finit de manière très noire et traumatisante et le quatrième est apocalyptique. L'héroïne, Mac, habite en Georgie, aux USA. C'est au début le prototype de la Barbie tête en l'air. Puis elle apprend que sa soeur s'est fait tuée en Irlande, et retourne sur ses traces. Commence alors des aventures haletantes au milieu de faës (certains d'une laideur à vomir, d'autres d'une beauté à tomber en transe) et d'un univers qui menace de basculer. Ce qui est en jeu: un livre que tout le monde veut trouver et qu'elle seule sait trouver (ou attirer?).

Mac tâtonne dans son nouveau monde, et nous avec. Elle se fait aider par un mystérieux homme (si s'en est un), Jericho. Leur attraction est immédiate mais Jericho fait tout pour la repousser. Celles qui veulent savoir qu'est ce que Jericho (homme? faë? autre chose?) seront déçues, il faudra attendre le 5ème volume pour le savoir, même si des illusions assez évidentes nous donnent rapidement une hypothèse plausible sur sa personne. Un prince faë, V'lane, apparaît aussi l'aider (tout en essayant au début de la violer). Une vieille dame revêche va aussi apparaître, lui promettant son soutien.

Mac va devoir rapidement évoluer pour survivre: de Barbie elle se transforme progressivement en Barbarella (dans le quatrième tome, plus aucune allusion sur son vernis à ongles ou son bronzage, mais rarement une page sans qu'elle s'assure d'avoir bien toutes les armes possibles à disposition). Il faut dire qu'entre ce qui lui arrive dans la cave et ce qui lui arrive dans l'église, en fin de troisième livre, ne peut en faire qu'une morte ou une survivante, à tout prix. Sans savoir qui elle est, sans savoir qui veut vraiment l'aider, elle progresse et tente de sauver ce qui peut l'être.

Précipitez-vous pour acheter toute la série, vous ne le regretterez pas!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 novembre 2010
Une jeune fille (quelque peu fleur bleue)confrontée brusquement à l'assassinat cruel de sa soeur partie étudier en Irlande, une jeune fille qui n'accepte pas de rester sans réponses, une jeune fille qui découvre peu à peu sa vraie nature en cherchant la vérité et secondée par un être occulte et ô combien fascinant dont elle ne sait que ce qu'il veut bien lui donner comme information, une jeune fille qui doit abandonner toutes ses illusions et toutes ses certitudes pour se lancer dans la quête d'une vérité qu'elle n'est pas préparée ni n'a envie de découvrir, mais qui ne peut laisser les dernières énigmes de sa soeur irrésolues...

J'écris ce commentaire après le 4e tome... J'ai attendu de voir si cette série valait la peine. C'est pire, c'est addictif, l'auteur ayant la cruauté de laisser le lecteur sur sa faim en fin de tome. OK, cela fait très "commercial". OK, les rappels agaceront les lecteurs qui auront la chance de s'enfiler les cinq volumes d'un coup. Mais on devient accro... sans blague. Et les volumes suivants ne font qu'accentuer le manque (je relis actuellement en diagonale pour analyser l'évolution entre les protagonistes afin de faire une hypothèse sur la suite du 5e et dernier volume).

Pour celles et ceux qui connaissent déjà l'auteur, rien à voir avec la tension de la série "Highlander", qui bien qu'en étant admirablement écrite sur fond de roman historique (mythologie celtique) et une magie érotique en demi-teinte n'atteignait pas le degré de maturité présent dans la série " Fever ".

Je vous donne r-v dans le dernier opus - que j'attends avec une impatience à la limite de l'hystérie en me perdant en conjectures - pour une appréciation finale de la série.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici