Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici cliquez_ici. RentreeScolaire Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
99
4,5 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:6,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 juillet 2017
Yvon Foricher est meunier. Voilà quelques années, il a décidé de ne travailler qu'avec du blé CRC (Culture Raisonnée Contrôlée). Pourquoi cette volonté de changer ? « Avant, quand la cargaison de blé arrivait et que j'assistais au déstockage, je me mettais instantanément à saigner du nez. Et j'avais des maux de tête effroyables. C'était systématique, à chaque déchargement, je saignais du nez. Je me demandais ce que j'avais, puis un médecin a fait le lien avec les insecticides de stockage. C'est ça qui me rendait malade. » (Chapitre 9 – Du blé au pain, un parcours sinueux)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 décembre 2011
Ce livre et surtout le documentaire télévisé diffusé sur FR3 qui en a illustré l'enquête liminaire a déclenché un tollé de la part de l'ensemble des corporations ou intérêts mis en cause. Le travail d'Isabelle Saporta est pourtant courageux, étayé largement ; qui possède un minimum d'honnêteté intellectuelle ne se risquera pas à le remettre en question. Pour mener cette enquête, la journaliste a parcouru durant deux ans les campagnes françaises, suivi les filières agro-alimentaire avec obstination, malgré les tentatives cent fois renouvelées de bloquer ses investigations. L'absurdité du système y apparaît clairement : de la fourche à la fourchette, du cours d'eau pollué aux cancers environnementaux provoqués par les pesticides, des animaux trop traités à l'antibiorésistance... Un ouvrage qui a divisé les agriculteurs, tout autant que les consommateurs. Sans doute aura-t-il participé à une prise de conscience dont nous profiterons tous au final.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2011
De temps à l'autre il y a tard dans la nuit des documentaires à la télé pour nous « informer », timidement, des dessous des cartes de l'agriculture. Après ces émissions on pensent toujours : « ils n'ont pas tout dit ».

Ce livre comble ce vide d'information de manière pertinent !

Mais attention, il y a des passages qu'ils ne faut mieux pas lire juste avant le repas, car ils vous coupent l'appétit pour un bon moment et change, espérons-le, votre mode d'alimentation.

Lisez ce livre ! Car il est grand temps d'apprendre la vérité !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2011
Je savais que l'on nous faisait manger de la m......,mais à ce point,je ne l'imaginais pas.On parle de barbarie mais que font nos paysans dans ce système où les gouvernements les ont enfermés?
ils sont les premières victimes,malades de tous ces produits chimiques qu'on leur fait déverser sur les cultures.Où est le temps où chaque vache avait un nom et où elles étaient aimées et soignées avec amour.A l'époque,elles n'étaient pas qu'un N°.
Ne parlons pas de ces pauvres cochons qui subissent une vie de tortures,enfermés dans des cages et nourris à coup de seringues!
Bravo pour l'écrivain qui a osé écrire ce livre(bien sûr,c'est une femme).La Femme est l'avenir de l'homme comme le chantait si bien Jean Ferrat.

mme Morosini G
11 commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2011
Très clairement ce livre fut pour moi un révélateur. On peut dire qu'il y a un avant et un après.

Hier encore j'achetais avant tout des produits alimentaires en provenance de france (légumes, viandes) pensant que cela me garantissait des produits bons et bons pour la santé. En revanche je n'étais absolument pas adepte des produits BIO que je n'achetais pas du tout... depuis que j'ai lu ce livre j'ai compris que, sans tomber dans l'"intégrisme écologique", il y avait de réelles questions à se poser.

Ce livre qui se lit très facilement donne beaucoup d'exemples concrets de ce qui se passe réellement dans l'agriculture devenue avant tout "industrielle"... et cela fait froid dans le dos.

Depuis que j'ai lu ce livre, je cherche des produits locaux issus de l'agriculture raisonnés (sans parler de bio) et si possible vendus en direct par l'agriculteur.... Mais même si vous n'avez pas l'intention de modifier vos pratiques en termes d'alimentation ce livre à le mérite d'être très pédagogique et de dire des choses qui ne sont pas suffisamment connues du grand public.

Loin de stigmatiser les agriculteurs, ce livre permet de comprendre qu'ils sont les premières victimes du système dans lequel l'occident s'est engagé suite à la seconde guerre mondiale.

Bonne lecture à tous
11 commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2012
Sentiment mitigé à la lecture de ce livre.
Bien que traitant divers volets de notre agriculture productiviste (maïs, porc...),je déplore le style d'écriture de l'auteur. Son coté trop engagé, et son ton souvent ironique, enlève tout le coté objectif de ses démonstrations. Du coup, le livre perd en informations percutantes. De plus, beaucoup de redites, pas assez etayé, et surtout très caffouillis.
Pourtant adepte des livres sur l'agriculture productiviste, et des solutions alternatives, je suis un peu deçue de ce livre, et je n'y apprends pas grand chose de neuf.. Mais j'en suis ravie que d'autres y decouvrent la face cachée de l'agriculture intensive, du moment que le message passe
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2013
Pour avoir moi-même travaillé dans le domaine de la protection de l'eau, je ne peux que confirmer à 100 % tout ce qui est dit dans ce livre sur la responsabilité amont de l'agriculture « conventionnelle » dans l'état pitoyable des masses d'eau en France. Pour ce qui concerne l'alimentation, j'étais déjà convaincu par le bio, mais j'ai appris beaucoup dans ce livre. Notamment sur le rôle de l'alimentation du bétail sur la santé des consommateurs, et les choix économiques calamiteux qui sont faits. C'est un livre constat. Les solutions sont un peu abordées sur le plan technique. L'auteure confirme, avec les modèles de l'INRA à l'appui, qu'une conversion généralisée au bio ou au moins au « raisonné » serait bienfaitrice pour l'environnement, l'emploi, le revenu des paysans mais aussi la balance extérieure, le pouvoir d'achat, la santé publique... et la sécurité alimentaire, contrairement d'ailleurs à ce qu'affirment les multinationales étrangères qui imposent les pesticides à nos agriculteurs. Bref, que des avantages, aucun inconvénient, loin de là. Elle s'attarde moins sur la dimension politique du problème : comment faire ? Qui soutient la transition écologique ? Quel est le rôle de l'enseignement agricole, alors que le nombre de formations d'ingénieurs en agriculture bio en France est de... zéro ? Peut-on contrer le lobby de la FNSEA ? D'ailleurs, pourquoi est-ce que la FNSEA s'en-tête dans cette impasse qui est tellement évidente ? Est-ce qu'il existe des liens entre ses dirigeants et les multinationales de la phytopharmacie ? Comment s'engager en tant que citoyen ? Sur ce terrain, le livre ne fait qu'effleurer le sujet. Mais malgré tout, il mérite largement ses 5 étoiles pour l'exposé clair et lucide de la situation.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2011
Apres avoir lu ce livre, je ne ferai plus jamais mes courses comme avant...
Tout est pourri par le fric, la production intensive sans soucis du résultat et des conséquences.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2011
Ce bouquin décrit très bien la spirale infernale dans laquelle nos paysans sont embrigadés. L'auteur possède de plus des talents de narration qui rende très fluide et attractive sa lecture. Seul petit bémol, le temps consacré à l'analyse des solutions reste un peu cour. D'où peut-être son titre du livre "noir".

A lire en tout cas ...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2011
Les premiers chapitres de ce livre sont une véritable souffrance. Je ne suis pas végétarienne mais l'horreur qu'on fait vivre à ces animaux m'a ébranlé. Le reste est tout aussi accablant. On a un véritable sentiment d'impuissance face à un monde gouverné par l'argent et une quête de profits insatiables. Je devines déjà qu'on en payera tous le prix fort.
Ce livre, en montrant la stupidité de l'homme, met à l'honneur le génie de la nature et la sagesse des anciens.
ça n'arrêtera pas la machine mais j'ai sérieusement revu mes habitudes alimentaires et plus généralement mes habitudes de consommation et il reste encore beaucoup de travail. J'ai le sentiment qu'il est urgent d'être objecteur de conscience dans ce monde incensé et que seule une révolution du consommateur pourrait le changer.
J'espère que ce livre permettra de joindre un maximum de personne à cette cause.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,90 €
7,20 €
6,20 €
13,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)