Cliquez ici Cliquez ici Des centaines d'ebooks inclus dans Amazon Prime Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_markdown cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici



le 17 octobre 2013
Nouveau succès littéraire pour l'auteur multi-primé de American gods et surtout Coraline. Ce nouveau roman a obtenu les Hugo et Locus 2009.

Le roman s'ouvre sur l'exécution de toute une famille à laquelle échappe, plus ou moins miraculeusement Bébé, deux ans. Il trouvera refuge dans le cimetière du coin et sera pris en charge par Mr et Mrs OWENS, un couple de fantôme de 250 ans d'âge et Silas, un bien mystérieux tuteur. On l’appellera Nobody (personne)(dit Bod) car il ne ressemble à personne d'autre que lui-même.
De rencontres bizarres en rencontres improbables avec les divers habitants du cimetière, loup-garous, vouivre, goules et sorcières, le jeune Nobody fera son éducation jusqu'à ses 15 ans.

Bien que classé littérature jeunesse, le style est bien dans le ton de l'environnement macabre. Gothique, Burtonnien. Rehaussé de dialogues vifs, incisifs et vivants, ce qui est un comble pour une histoire de cimetière remplis de morts (vivants ?). On baigne dans une atmosphère gentiment rétro, un sentiment d'un autre temps alors que l'histoire se déroule dans le monde moderne(ordinateurs, CD et téléphones portables à l'appui).
On regrettera un manque de détails et d'explications sur le background et quelques lenteurs, notamment en début de récit où l'attrait de la nouveauté s'estompe assez rapidement pour laisser place à un léger ennui jusqu'à mi-roman où l'histoire s'emballe enfin un peu.
Une fin trop lapidaire vient s'ajouter aux critiques que j'ai à formuler sur ce roman.

Un roman original, indéniablement poétique et plein de tendresse, mais qui manque de développement dans le cadre d'une lecture adulte d'où ces trois petites étoiles seulement. A réserver aux ados.
3 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 7 octobre 2011
Et si par miracle, un tout petit enfant même pas âgé de deux ans arrivait à s'échapper de son landau, alors que toute sa famille est en train de se faire assassiner ! C'est presque improbable, irréel, à la limite du farfelu, et pourtant, Nobody dit Bod, comme attiré par une force invisible, lui, il va le faire ; d'abord, il descendra tout seul du landau, puis des escaliers de sa maison, et enfin de la rue, pour atterrir sans la moindre égratignure dans le vieux cimetière non loin de là, pour y être recueilli par les Owens, un charmant petit couple de fantômes !
Il n'aura de cesse que de connaître ses origines, et son véritable nom ! Son tuteur Silas (une forme d'entité, ni vivant ni mort), sait, lui, il va l'aider, mais c'est à Bod de tout découvrir par lui-même, seulement pour ça, il lui faudra attendre d'atteindre ses dix-huit ans !

Une fois encore, Neil Gaiman s'est surpassé dans la fantaisie et la magie de l'irrationnel. Tout en gardant son style tendre ; de la grâce de sa plume il a su écrire les mots pour toucher son lecteur, et il m'a touché avec Bod, ce petit garçon attachant, gentil, qui croque la vie naïvement tout en évoluant au milieu des morts ! Quel habile paradoxe !

C'était pour moi, une lecture vraiment très enchanteresse, envoutante, magique, agrémentée d'une couverture magnifique et de nombreuses belles illustrations. Une écriture pas du tout enfantine, et pas plus jeune qu'adulte, pour un peu que l'on ait su garder sa part de fantaisie et d'enfance en soit ! Un émerveillement pour l'esprit.

Alors voilà, je dis merci Neil !
2 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 22 juin 2011
J'ai trouvé l'idée d'un enfant élevé dans un cimetière très originale et c'est ça qui m'a poussé à acheter ce livre, malgré le fait qu'il soit destiné avant tout à la jeunesse.
Le livre par lui-même est très beau : une jolie couverture et des illustrations parsemant ses pages.
L'histoire est assez simple (trop simple) et il ne se passe malheureusement pas grand-chose finalement. On suit l'éducation du jeune Nobody, adopté par un couple de fantômes, avec pour tuteur un être ni mort ni vivant et sous la protection de tous les habitants du cimetière. Grâce à des professeurs, il apprend à s'Effacer, l'Effroi (on se croirait presque dans Harry Potter à l'école des sorciers ^^). Mais j'ai quand même un regret, c'est l'explication quant au pourquoi on a tué toute sa famille et qu'on cherche à le tuer lui. L'explication tient en un paragraphe et est vraiment très superficielle je trouve. C'est dommage.
Sinon, c'est un joli roman, original et touchant.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 19 février 2013
Une histoire prenante dès les premières pages, l’auteur nous donne presque envie d'aller dans le premier cimetière venu pour s'y faire des amis!
Malgré l'excellent moment passé en compagnie de ces personnages incongrus, il me semble que ce livre est réservé aux enfants ou aux adultes qui ont réussi à garder leurs enfances en surface. Les grandes personnes risquent de ne pas y trouver leur compte! Bref.
Un beau voyage à se faire raconter le soir ou à lire avant de se coucher, éclairé à la lampe torche, caché sous la couette.
5 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 24 janvier 2011
En ces temps de vampires, loups-garous et autres créatures fantastiques, ce roman sort de l'ordinaire.
On y trouve des fantômes, un être étrange dont la nature est mal définie, une sorcière , une société secrète qui milite pour la mort de certaines personnes et au milieu de tous un petit bonhomme qui va répondre au nom de Nobody Owens.

Il va grandir au milieu du vieux cimetière élevé par des parents d'un autre siècle qui ne vivent que la nuit et protégé par Silas, le mystérieux gardien. Le lecteur suit les péripéties que va connaître Nobody depuis son arrivée au cimetière jusqu'au dénouement.

L'atmosphère très particulière rappelle l'univers de Tim Burton et ses fantômes grimaçants, son imagination extraordinaire et ses héros pas comme les autres. Tous ceux qui aiment le réalisateur aimeront ce roman , un peu noir, un peu fantastique et définitivement inclassable.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 2 septembre 2017
Ce livre est presque un conte. Pour enfants ou pour adultes, il raconte l'histoire de Nobody Owens, personnage touchant que nous allons suivre dans une multitude d'aventures. Un livre dans la lignée de "Coraline".
|0Commentaire|Signaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 8 février 2015
Bon, ben voilà ma première déception 2015 avec ce roman qui à sa sortie avait été encensé par tant de blogs.

L'histoire est originale, l'écriture agréable, mais c'est d'un ennui !! Il manque du rythme, du souffle et le personnage de Nobody porte bien son nom...

On passe vite à autre chose !!
|0Commentaire|Signaler un abus
le 2 janvier 2016
L'auteur ne m'était pas inconnu et pourtant j'ai été surpris par l'univers de ce livre. C'est une histoire attachante et originale mariant avec talent la poésie et le fantastique. J'aimerais ne pas l'avoir lu simplement pour le découvrir à nouveau.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 22 mars 2014
J'ai choisi de livre ce roman de Neil Gaiman après la lecture de Coraline que j'avais beaucoup apprécié. Je n'ai pas été déçue, j'ai adoré cet univers dans lequel je suis entrée, un univers sombre avec des personnages attachant ! Un petit garçon dont les parents ont été tués est élevé par les morts dans cimetière, on le voit grandir, vivre des aventures... On ne s'ennuie pas !
Je mets juste une étoile en moins car j'aurais aimé en savoir plus à certains moments...
Mais je conseille ce livre !
|0Commentaire|Signaler un abus
le 18 mars 2015
Très beau roman, l'histoire sort du commun, on dévore le livre et on s'immerge complètement dans l'histoire qui nous fait voyager dans un monde fantastique...à lire sans hésiter
|0Commentaire|Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

American Gods
8,90 €
Neverwhere
7,80 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici