Cliquez ici Cliquez ici CoopPocheEtoilesContraires Cloud Drive Photos Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Oasis cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
48
4,4 sur 5 étoiles
La société, Tome 3 : A votre service
Format: Poche|Modifier
Prix:6,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 20 janvier 2013
OMFG j'adore Angela Behelle, j'adore Cali et surtout je suis amoureuse de Daniel.
Cali profite d'une offre de son amie Daphnée de la remplacer à son poste de serveuse pendant une soirée organisée par un membre de La Société. Elle est découverte et son cas sera traité directement par Alexis Duivel.
Elle va servir de gouvernante à Daniel Sitrange, Cali voulait du sexe et elle va en avoir à volonté.
J'ai beaucoup aimé ce personnage, elle se laisse faire mais en même temps à son petit caractère qui est attachant.
Daniel quant à lui est riche, célèbre et ne sors qu'avec des blondes. Ils vont apprendre à se connaitre, se satisfaire, vivre ensemble pendant un temps du moins.

J'ai beaucoup aimé le tome 1, un peu moins le tome 2 et je lui préfère de loin le tome 3.
Je n'ose même pas imaginé ce que nous réserve Angela pour le tome 4 mais un chose est sûre je vais éviter de le lire au travail comme les 3 tomes précédents parce que je ne travaille pas pendant que je lis.
Le problème de ces livres c'est qu'une fois commencé on ne peut plus s'arrêter.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2013
Ecriture très médiocre.
Il est surprenant que les romans modernes de type prétendument érotique ne voient que les relations sexuelles que sous le rapport de la domination et de la souffrance subie et voulue (flagellation, fessées, pénétration anale…) ; c'est d'autant plus surprenant que c'est écrit par une femme. Sont-ce vraiment les désirs de nos femmes d'aujourd'hui, qui déclarent haut et fort leur hostilité au machisme qu"elles subissent et qui par ailleurs prônent la soumission et la souffrance imposée par les hommes ? Je n'y crois pas.
Aucune joie, aucun plaisir, aucune tendresse dans ces rapports décrits dans ce livre.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2016
Me voila à donner mon avis sur un roman que je dirais inqualifiable. Comment voulez vous écrire sur un tome qui vous a retourné, du tout début au point final de l'histoire?!
Encore une fois Angela a su nous transporter dans une romance qui nous a toutes surprise. Pourquoi me direz-vous? Pour la simple et bonne raison que pour ce troisième tome , Angela nous a emmené dans un conte de fée des temps morderne. Pour reprendre les dires de Cali, nous nous retrouvons face à une cendrillon du 21ème siècle.

Comme je vous le disait plus haut, nous faisons la connaissance de la jeune Pascaline Villers alias Cali, 26 ans, qui mène une vie calme, loin de la lumière et de la ville. Travaillant dans un hôtel "miteux" elle rêve en secret de plus, beaucoup plus.
Grâce a sa meilleure amie, la jeune Cali va faire une entrée des plus fracassante au sein de la Société.

A son total opposé nous découvrons le grand Daniel Sitrange. Un homme de la finance froid, hautain, qui a le tête dans son travail et qui aime autant rompre le cou à une société qu'à se pavaner dans la lumière des flashs des paparazzis. Un homme d'influence qui ne veut aucune fausse note dans sa vie privée aussi bien que dans sa vie professionnelle.

Comment cet homme va-t-il tomber sous le charme de la belle Cali? Entre amour, peur, doute, sexe et ordre. Retrouvez avec délice l'univers d'Angela et La Société qui cette fois encore nous a scotché avec une plume des plus surprennante.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2013
Le livre se lit bien, avec les mêmes ingrédients que les deux tomes précédents. Donc si vous cherchez des scènes "hot" et crues avec un brin de romantisme, n'hésitez pas à le lire. Cependant, il n'est que la version littéraire et porno de "Pretty Woman" et de "coup de foudre à Manhattan". Pas mal de situations et paroles/textes identiques.
11 commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2013
c'est une belle histoire d'amour entre un homme drogué par le travail et une jeune femme, pleine d'espoir et de rêves, mais qui n'y croit plus...
Tout les sépare:
- Daniel est riche, beau, trentenaire, dominant et il a perdu de vue ce qui est le plus important dans la vie: le plaisir, l'amour, la sincérité... Il va retrouver la joie de vivre au contact de Cali.
- Cali est issue d'un milieu modeste, elle est gouvernante dans un hôtel, elle a la vingtaine, ne se sent pas particulièrement belle, doute beaucoup d'elle... Auprès de Daniel, elle va découvrir l'amour avec un grand A, mais elle va le nier, le repousser et devenir un jouet dans ses bras...
C'est un conte de fée, façon Pretty Woman, pour adultes exclusivement.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2013
J'ai eu le plus grand mal à le finir...

Malgré tous les commentaires qui précèdent, je m'aventurerai à déclarer que c'est une écriture et un style que je qualifierai de (pré) adolescents : la mise en scène fanfaronne de fantasmes concernant une pseudo-soumission ou liberté sexuelle... à la mode, à travers une Organisation Secrète dont on a du mal à percevoir le caractère menaçant, professionnel, pur et dur, en somme un texte qu'on a du mal à prendre vraiment au sérieux, tellement l'histoire manque de drames et finalement se la joue bon-enfant... malgré plusieurs tentatives méritantes de décrire de façon convaincante des comportements sexuels désinhibés.

Il y a heureusement plus dramatiquement adulte et plus passionnément érotique comme littérature dans ce genre mi-libertinage, mi-sm... à mon avis.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2013
Ça y est j ai lu les 4 épisodes de la société et j ai été enchantée de mes lectures. Lequel ai-je préfère ? Certainement qui de nous 2 mais les autres le suivent de très près bref j ai passe un agréable moment en leur compagnie mais dommage c fini :-( en tout cas si vous aimez les fins heureuses, l'érotisme l'intrigue..., comme moi alors n'hésitez pas foncez :-)
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2015
on peut aimer les romans d'amour, et leurs scènes chaudes brulantes....

mais là, on ne remarque que les scènes cochonnes, et vulgaires .... et on en oublie l'histoire....

parait que ce sont, les nouvelles histoires à la mode ! "au secours, la cochonnaille"

je ne recommande pas et viserai plus haut ...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2015
J'ai apprécié les personnages, l'histoire. Mais je m'attendais à tension plus importante entre les personnages principaux.
Même si j'ai apprécié ce tome ce n'est pas celui que j'ai préféré. Mais je lirai quand même avec plaisir les prochains tomes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 17 mai 2013
Dans le tome 3 on va retrouver cette fois une héroïne qui est moins naïve que les deux premières. Plutôt libertine, du moins très ouverte sur les questions du sexe, Cali n'hésite pas à prendre la place de sa copine dans une soirée libertine où son rôle avoué est de jouer les serveuse mais également les poupées de luxe (pas vraiment prostituées, il y a vraiment une nuance très nette). Mais, surprise par les dirigeants de la Société elle va se retrouver dans une drôle de situation (d'ailleurs je dois avouer que la scène avec Lorenzo, même si elle sert nettement à introduire ce jeune homme pour le tome 4, m'a profondément dérangée, bien plus que les scènes prof/élève du tome 1 !). Alexis va alors lui proposer un marché : pas de suite à l'affaire si elle accepte de remplir une mission pour la Société. En échange elle aura une place de gouvernante dans un palace, ce que sa formation lui permet. Cali va accepter et se retrouver avec un mâle qui sombre un peu plus dans les stéréotypes de ce type de littérature que les précédents (patron qui s'est élevé à la force du poignet (pas de sous-entendu), outrageusement beau et sexy, bien pourvu, un dieu au lit, etc.). Mais si l'univers de la Société est toujours présent, les deux personnages n'en font pas partit ! Cette relation est plus dominante que celle du tome 2 et le côté malléable de Cali peut surement un peu dérangé.

Le point commun de toutes ces histoires, outre les trames classiques des romances érotiques, c'est bien le style de l'auteur. Le vocabulaire est toujours le même, les tournures de phrases et les expressions se retrouvent toutes les 20 pages en moyenne ce qui fait qu'après 4 tomes je n'en pouvais juste plus. Outre le fait que ce soit d'un niveau familier et cru, j'ai eu beaucoup de mal avec le fait que l'auteur insiste lourdement sur certains points. Parler de relations sexuelles, orales ou non, ce n'est pas évident parce qu'il faut éviter de faire toujours la même chose et de sombrer dans la routine. Mais ce qui est valable dans le couple l'est aussi dans une série. Du coup les héroïne qui "s'ouvrent" à la sodomie, avec les mêmes mots/expressions, les descriptions de fellations qui se ressemblent toutes etc. (le pire ? toutes les héroïnes sont des femmes fontaines et trop d'insistance sur ce fait m'ont fait remarqué que d'un point de vue technique, ça mouille et que si l'auteur essaye de s'occuper de ce détail parfois, c'est souvent qu'elle l'oublie !). J'avoue que ça fait beaucoup. Il n'y a pas de variété et cette insistance lourde a plus eu tendance à m'agacer qu'autre chose. Le style est assez simple et directe mais je pense que le but principal de ce genre de littérature ce n'est pas ça non plus, mais plutôt les scènes sensuelles, qui, en elles-mêmes, tiennent leurs promesses.

Pourtant en soi ce sont des histoires qui ne sont pas "mal" et qui ont des bons points (j'avoue avoir préférée l'histoire n°3 pour son héroïne plus assumée et prête à faire ce qu'il faut, quitte à souffrir, en restant réaliste et lucide sur le monde et sa place dans ce monde).
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)