undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici Bijoux en or rose cliquez_ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
15
4,4 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 mars 2012
Fidèle à lui-même, King sait mettre en place l'univers de son roman, et le fait bien, tout en détails du quotidien ce qui ne fait qu'accroître l'horreur par la suite ! Comme d'habitude, il y a pas mal de personnages principaux, puisqu'ici, c'est une rue entière qui devient à la merci de l'imagination de l'auteur.

J'ai beaucoup aimé les intermèdes sous forme d'articles de journaux, de lettres ou de dessins, qui nous livrent quelques indices, subtilement. On comprend petit à petit, toute l'horreur qui s'abat sur les habitants de Poplar Street, sans vraiment savoir d'où tout cela vient.

King traite ici le sujet de l'autisme (sujet qui m'intéresse beaucoup) d'une manière assez différente de ce qu'on peut voir d'habitude : l'enfant n'est pas le monstre, il est seulement l'hôte du Mal... (Et puis, je pense que maintenant vous savez que les petits êtres fragiles me sont irrésistibles !)

Cependant, le seul mauvais point que je pourrais donner, c'est le style un peu brouillon de l'écriture : en ayant fait ce constat plusieurs fois, je trouve que le "côté King" est plus soigné et peut-être plus méticuleux que le "côté Bachman".
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2011
je laisse un petit commentaire pour dire que regulateur et en fait le debut avant desolation et pas l inverse

sinon le livre et un sommet de la terreur et juste apres vous avez le chef d oeuvre de king desolation
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le retour de Tak...Comme dans Désolation, le quartier où vit le petit groupe se retrouve coupé du monde. C'est une fausse suite à "Desolation". On retrouve les mêmes noms de personnages, certains sont ressemblant, surtout Johnny Marinville, par contre David Carver se fait dégommer d'entrée. Tout était calme dans ce quartier américain aux pelouses toujours rases et parfaites, avant que Les régulateurs ne s'invitent. Quand ils arrivent, c'est souvent très crade, très violent. Il y a des passages géniaux dans ce bouquin, notamment quand le quartier se transforme en décor de western mal défini, comme dessiné par un gosse. En parallèle des tentatives de survie des gens du quartier, on suit l'histoire de Seth Garin, jeune autiste qui est habité par Tak, et de sa tante qui cherche un moyen de tuer l'intru. Seth et Tak se gavent de western et de glace toute la journée, leur esprit résonnant sur la réalité du quartier qui les entoure. Ils se livrent un duel mental, Seth se créant des tunnels dans son propre esprit pour échapper au contrôle total de Tak, esprit primitif du fond de la Terre. Tout semble perdu à un certain moment, mais Seth est un esprit aussi fort que son corps est fragile (ça fait un peu penser aux enfants dans Akira). Là où j'ai ressenti une déception, c'est dans le style que je trouve assez pâteux, de nombreuses longueurs, qui d'habitude ne me gênent pas chez Stephen King, mais là...On a l'impression que le livre a été écrit d'une traite. Ensuite, les descriptions du pouvoir de Tak sont très floues, comme si notre King lui-même ne savait pas trop où il voulait en venir, à force de vouloir broder, il ne "termine" pas vraiment son personnage. Du coup, les enchaînements ne sont pas dynamiques, alors que le sujet imposerait une certaine brutalité pour coller à l'atmosphère, et là c'est l'ennui...Pas un mauvais livre, mais sûrement pas un de ses meilleurs. Il nous réserve de très bons moments, j'aurai juste préférer un style plus direct, un peu comme dans Running Man, qui par son épaisseur moindre donnait un rythme haletant du début à la fin, sans longueur, ni temps mort, ni hésitation. Allez c'est pas grave, comment lui en vouloir, quand Les régulateurs arrosent le quartier, il va loin...
22 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2006
J'ai lu ce roman après avoir appris qu'il utilisait les mêmes personnages qu'un autre du même auteur "Désolation". L'histoire n'est pas aussi bonne que "Désolation" mais j'ai beaucoup aimé les nombreux (trop nombreux peut-être...) clin d'oeil à d'autres romans de Stephen King/Richard Bachman.Donc j'attribue 3 étoiles car comme le dit le titre "Bon mais pas le meilleur". Mais je ne regrette pas de l'avoir acheté.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2015
Je recherchais cette édition des régulateur pour compléter la couverture allant avec "désolation" ce qui en fait deux précieux ouvrages, les deux histoires sont complémentaires
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2013
Un livre plein de suspense,de frisson ,de peur,d'angoisse....un pur Stephen king...mais sans son pseudo,qui a plu à ma mère qui en est fan.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2015
Ce livre m'a beaucoup plu. Je l'ai lu jusqu'au bout (ce qui ne m'arrive pas tellement souvent). Je l'ai relu depuis. Les personnages sont décrits avec talent et l'aventure est là
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2015
C'est un très bel article, je suis content de mon achat. Il est conforme à la description et à mes attentes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2009
A lire avec Désolation de Stephen King... Un des meilleurs selon moi, un chef d'oeuvre ! Flippant à souhait, l'ambiance est posée dès les premières pages du livre !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2004
Ce livre m'apparaît rétrospectivement comme un premier pas vers les "dérapages" entre les Territoires et notre monde.
Il n'est pourtant pas essentiel et "la tour sombre" ou "le talisman des territoires" remplissent de toute évidence bien mieux ce rôle de lien.
Evitez de le lire juste avant ou après "les régulateurs" : des personnages ont les mêmes noms, ce qui ne rend pas la lecture cohérente.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,60 €
7,10 €
8,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)