undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

  • Faust
  • Commentaires client

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
7
3,9 sur 5 étoiles
Prix:2,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"Faust", la légende de Faust. Qui ne l'a entendue, lue ? Relire cette grande oeuvre de Goethe procure une grande satisfaction. Celle de l'orgueil assouvi ? à la manière de Faust tenté, éprouvé comme Job, avec l'accord de Dieu, par le diable ? dont l'orgueil, vanité des vanités, sera cause de la chute ? - à la radicale opposition de Job qui persistera à louer Dieu dans ses malheurs.

Pourtant le docteur Faust est un homme complet dans ses connaissances encyclopédiques. Il a atteint un haut degré de sagesse. Qui peut lui en raconter ?

Il est seul. Sa faiblesse est sa soif de savoir. Il rend les armes à Méphistophélès avec une facilité déconcertante :

"Le grand Esprit m'a dédaigné; la nature se ferme devant moi; le fil de ma pensée est rompu, et je suis dégoûté de toute science."

Vanité. Je cite le Pape Benoît XVI dans son homélie de la messe des Invalides du 13 septembre 2008 in Benoît XVI en France (12-15 septembre 2008) :

"L'argent, la soif de l'avoir, du pouvoir et même du savoir n'ont-ils pas détourné l'homme de sa Fin véritable, de sa propre vérité ? ".

Et pourtant Faust avait exprimé, juste avant, quelque lucidité, aussitôt éteinte :

"Et qu'as-tu à donner, pauvre démon ? L'esprit d'un homme en ses hautes inspirations fut-il jamais conçu par tes pareils ? Tu n'as que des aliments qui ne rassasient pas; de l'or pâle, qui sans cesse s'écoule des mains comme le vif-argent; un jeu auquel on ne gagne jamais; une fille qui jusque dans mes bras fait les yeux doux à mon voisin; l'honneur, belle divinité qui s'évanouit comme un météore. Fais-moi voir un fruit qui ne pourrisse pas avant de tomber, et des arbres qui tous les jours se couvrent d'une verdure nouvelle."

Faust capitule. Il pactise. Il demande l'aide au diable pour conquérir la couche - le coeur de Marguerite qui sera pervertie. Ce que touche le diable perd toute vie, pourrit instantanément sous la condition de la capitulation de l'homme. Son souffle putride acidifie toute vie, l'enferme, non - Goethe l'expose avec force- sans une certaine élégance d'apparat.

Le grand orgueil de Faust est d'avoir voulu se comparer, par les connaissances, à Dieu. Refuser la vérité d'avoir été créé est le péché originel du diable. Faust, déjà, avant de rencontrer Méphistophélès partageait se profond ressentiment. Il a consciemment refusé la Liberté, la Vérité. Il s'est lui-même condamné.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2016
Livre en bon état, reçu dans les délais. C'est un grand classique qu'il faut lire au moins une fois dans sa vie. Je le recommande à ceux qui ne détestent pas Goethe.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2007
Faust. Derrière ce nom se cachent de lourdes attentes. Moi, j'attendais la torture de l'homme qui veut toujours plus, l'éternel assoiffé prêt à donner jusqu'à son âme pour posséder et savoir tout, "la connaissance, la richesse, la gloire et les femmes", "ici et maintenant", puis luttant contre l'effroyable déchirement que représente cet engagement. Finalement, nous avons le docteur Faust, savant admiré dans sa campagne, qui provoque Méphistophélès presque par désoeuvrement, puis se fait rouler dès la première occasion possible pour tomber amoureux de la très quelconque Marguerite, l'entraînant avec lui dans sa chute.

Une légère déception, donc, peut-être due à la brièveté du texte, d'autant que l'intrigue n'est pas toujours très claire. On regrettera aussi le travail d'édition très limité, puisqu'il n'y a aucune situation de l'oeuvre, notamment par rapport aux deux versions écrites par Goethe.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2015
Délai respecté, infos correspondantes, nickel! Au détail près que ce n'est pas l'édition et la couv' annoncé, ce qui ne me dérange pas perso pour cette fois-ci, mais attention

Merci et bonne continuation
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2012
Une lecture a la fois intéressante mais certains passages sont assez lourds. J'ai vraiment eu du mal à plonger dans l'histoire, et je trouve que parfois les différents chapitres s'enchainent en laissant de gros vide. Le thème du pacte avec le diable est intéressant, l'éternel lutte du bien et du mal.

Je pense tout de même que voir la pièce jouer doit être radicalement différent de la lecture et surement plus plaisant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2014
ce livre ne ma pas passionné
j'ai eu du mal a le finir
ça faisait un moment que je voulais lire du Goethe
je suis plutôt déçu
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2012
C'est super de pouvoir acheter sur amazon n'importe quel livre dont mon fils a besoin pour l'école.
Sans se déplacer dans une librairie, on est parfaitement servi.
La qualité est très stisfaisante.
Merci.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

3,90 €
9,00 €
3,60 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici