undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
5
3,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
3
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 2 janvier 2009
Trop long... ce livre est trop long. Et pourtant, Val Mc Dermid, dont le talent n'est plus à prouver, sait y faire en matière de polar noir. La plupart de ses ouvrages sont passionnants, à commencer par sa série des TONY HILL & CAROL JORDAN. Mais celui-ci n'appartient pas à cette série.

L'action se déroule en 1963, dans le Derbyshire, campagne reculée d'Angleterre. L'inspecteur George Bennet, nouvellement affecté, doit y résoudre une affaire de disparition, sur la personne d'Alison Carter, 13 ans, volatilisée alors qu'elle était sortie promener son chien...

Dans ce hameau de Scardale, la vingtaine d'habitants sont tous cousins, ou presque. Ils vivent sous l'autorité du châtelain, Philip Hawkin, repliés sur eux mêmes, bourrus, parlant peu, gardant secret des histoires de familles. Pas simple pour Bennet de conduire son enquête, de s'y retrouver au milieu de tous ces personnages. Pour le lecteur non plus, ce n'est pas simple.

Et puis les indices apparaissent, et relancent l'action qui patauge dans le brouillard épais des Midlands. Mais cela prend du temps, beaucoup de temps, avant de pouvoir enfin arrêter le suspect, et le juger. Le procès prend plus de cent pages, et ne fait que redondance par rapport à l'enquête. On n'apprendra rien de plus que ce que l'on savait déjà. Ainsi se clôt la première partie du livre, avec le sentiment que ce qu'on nous raconte, n'est sans doute pas encore la vérité vraie.

Trente ans plus tard, Catherine Heathcote, journaliste, qui écrit un livre sur cette vieille affaire, rencontre les protagonistes de l'époque. Et l'éditeur de nous avertir : sciemment, l'auteur a placé la seconde partie de son livre, du livre 2, avant la première (vous me suivez ?)... Soit. l'auteur a tous les droits sur son oeuvre, mais je ne vois pas l'intérêt de cette construction. Et pendant encore 150 pages, cette seconde investigation ne nous apprend toujours rien de plus, et on saute un paragraphe, puis une page, puis deux... jusqu'au coup de théâtre (trop) attendu.

Comme toujours chez McDermid, le final est haletant. Celui-ci est à la hauteur de ce qu'on attend d'un polar. Val McDermid, veut nous faire réfléchir sur les notions de loi, de culpabilité, de justice, de responsabilité. C'est honorable, mais je trouve sa démonstration outrancière. A ce stade, ce n'est plus un cas d'école. C'est tellement énorme, qu'il n'y a plus la place de la reflexion. Malgré un savoir-faire éprouvé, un dénouement d'une violence absolue, je pense qu' AU LIEU D'EXECUTION aurait gagné à être plus sobre, moins alambiqué, et surtout beaucoup plus court.

Si vous ne connaissez pas Val McDermid, lisez en priorité la série des TONY HILL, Le chant des sirènes ou hors-série QUATRE GARCONS Quatre garçons dans la nuit et dans une moindre mesure Le tueur des ombres.
33 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2011
Ayant une bibliothèque bourrées de 48 livres encore à lire, au « Coups de Poker » j'ai choisi ce V. McDermid. (Et dire que je viens de passer commande d'encore 5 livres chez Amazon.)
Val McDermid est, à mon avis, assez inégale dans son écriture (Hors les T. Hill que j'ai tous adoré !) Ce le 9ème VMD que je lis. 1963, cela arrive ds un hameau,hors du temps et loin de tout - comme souvent il y a 50 ans!- Pour George Bennett = 1ere enquête; mais une enquête ne se conclut pas en qq jours. Pas "d'Experts etc" et donc G. Bennett qui patauge...(et nous aussi par la même occasion! Ai trouvé la première partie assez quelconque et qq peu longuette ;
une chance que la « vieille Ma Lomas » y met son grain de sel !
C'est dans la « dernière ligne droite » de la finale qui m'a fait mettre 3 étoiles...une fin attendue mais inattendue ds la teneur du drame.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2013
Les histoires de val mc dermid font froid dans le dos. Mais on aime quand même ! Je crois avoir lu pratiquement tous les exempaires traduits.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2008
C'est le premier roman de Val McDermid que j'ai lu, voici presque 9 ans.
Mc Dermid est championne pour ce qui est de toujours modifier les structures de ses romans. Ici, une journaliste, ou écrivaine, je suis plus très sûr, fait raconter à un ancien policier l'enquête qui a fait de lui un des Grand de la Police, afin d'en écrire un livre. Mais peu de temps avant la parution du livre, celui-ci désire interdire la publication. La dernière partie du livre nous expliquera ce soudain changement d'avis.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2013
un tres bon livre a lire absolument tres bien ecris et tres bon auteur j ai lu ce livre eb 4 jours frisson garantie
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)