Cliquez ici RentreeLitteraire undrgrnd nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Acheter Fire Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
11
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 mai 2007
Ce livre a reçu une pluie de récompenses à commencer par le très prisé PRIX LOCUS (revue américaine de littérature fantastique) du meilleur roman de science fiction et c'est largement mérité.

L'imagination débridée de Neil Gaiman a trouvé là un sujet parfait et il porte d'un bout à l'autre du livre une intrigue vive et riche.

Le Gros Charlie (qui n'est pas si gros que ça) est bien à plaindre, vraiment, avec ce père détestable... mais finalement tellement galant, ces anciennes voisines qui ressemblent à de vieilles sorcières... et qui le sont, effectivement. Ce frère qu'il n'a jamais vu à part sur une vague photo qui fait de sa vie un enfer... mais qui est tellement séduisant, si proche de ce que Charlie aurait voulu devenir.

Bien que la traduction française soit bonne et faite avec grand soin,

à lire en anglais, si c'est possible, pour retrouver intacte la mélodie des mots de l'auteur qui donne vraiment l'impression d'entendre une chanson (le thème est récurent dans le livre).

Le vocabulaire est facile à comprendre (il y a souvent un mot à la place d'un autre dont le son est proche) et l'humour reste entier.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai lu toute l'oeuvre de Gaiman, et Anansi Boys est largement au-dessus du lot, une lecture intelligente, féroce, drôle, triste, irritante, jubilatoire...
On y trouve des contes des origines, de la magie, une vie normale chamboulée, on réfléchit sur les bêtes qui sommeillent en nous, on voudrait secouer le Gros Charlie (qui n'est pas gros du tout) et connaître son père qui, quand il nomme les choses, les nomme vraiment...
Le début est déroutant, lisez-le sans vous y perdre, le Gros Charlie est un adulte perdu, vous lirez son aventure avec délectation - tous ceux à qui je l'ai conseillé ont adoré ce livre !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Parce que Neil Gaiman est prodigieusement fabuleux pour nous raconter des histoires farfelues et comico-fantastiques, Anansi Boys vient très certainement battre les records d’originalité de ses romans ; la magie, l’humour et le paranormal, autour du cercle familial, avec, toujours, une pointe de romantisme et sur fond d’enquête policière, prédominent dans ce récit ; on retrouvera d’ailleurs, ce même esprit magique au sein de la famille dans son ressent et merveilleux Océan au bout du chemin.

Dans un monde bien réel, Anansi est le Dieu araignée, un dieu indomptable, menteur, un peu canaille, aux pouvoirs surprenants, et, tel le Faune tout droit issu de la mythologie, il est très érotique et sensuel, volage, et pas du tout paternel avec ses deux Anansi boys de fils…
Je me suis pris d’affection pour Gros Charlie, son plus jeune fils, qui n’est autre que le superhéros de cette histoire fabuleusement extravagante. Il est timide, renfermé, rationnel, travailleur, fidèle et sérieux envers sa fiancée, mais tout cela est sans compter sur la réapparition inopinée de son frère peu de temps après l’enterrement de leur père, frère qu'il ne connaît pas, mais dont il est très jaloux.
Cet autre Anansi va chambouler totalement le cours de la vie de Gros Charlie… En effet, tout en le poussant dans ses retranchements, en étant même parfois cruel, cynique et immoral, son frère va le forcer à se révéler à lui-même et à ce qu’il est vraiment au fond de lui, aux pouvoirs qu’il détient sans le savoir, et enfin comprendre la relation difficile qu’il avait, lorsqu’il était enfant, avec son père…
De nombreuses circonstances insolites, des souvenirs, des situations bizarres et dérangeantes, et de grandes parties d’ombres de sa mémoire, vont pousser Gros Charlie à mener une enquête, une véritable croisade sur le chemin de sa vie, et, au risque de perdre sa future épouse, il bravera et combattra des montagnes…

Pour ce roman, Neil Gaiman s’est littéralement surpassé dans sa fiction fantaisiste ; quelle imagination ! Tout à la fois tragi-comique qu’irraisonnable, que cruel et magique, il narre cette fabuleuse histoire familiale de sa plume qui est tout aussi emplie de cruauté que de tendresse.
C’est une fois encore avec régal et engouement que je viens de terminer cet étrange, mais non moins merveilleux récit fantasmagorique.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2007
Neil Gaiman est auteur de comics, et les lecteurs peu férus de bd pourraient se méfier d'un livre écrit par un scénariste du genre. Ce serait une grave erreur. Neil Gaiman sait mener le lecteur par le bout du nez dans un roman très bien construit. Gros Charlie, qui mène une vie ordinaire à Londres, voit sa vie bouleversée lorsqu'il découvre, à l'occasion de la mort de son père, que celui-ci était un Dieu. Pas le Dieu, non, UN Dieu. C'est là que ses ennuis commencent, et que sa vie devient beaucoup moins banale. Aprsè American Gods, Gaiman signe ici un autre chef-d'oeuvre du genre.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Gros Charlie menait une vie tranquille. Petit employé de bureau, amoureux de Rosie sa fiancée qui se refuse à lui, il prépare néanmoins son prochain mariage avec elle. Et voilà qu'apparaît dans sa vie son frère Mygal qui se fait passer pour lui, séduit Rosie, le remplace dans son travail et lui occasionne de nombreux ennuis. Le père des deux frères était loin d'être un homme ordinaire, c'était Anansi, le Dieu-Araignée, celui qui monopolise les chansons et les histoires dont il a dérobé le monopole aux animaux. C'est un dieu filou, capable de renverser l'ordre social, de créer une fortune à partir de rien et même de défier le diable. Anansi vient de mourir, que vont devenir les deux frères ?
Un des livres les plus inclassables de la littérature contemporaine. Il relève autant du fantastique que du thriller, de la fantaisie que de l'épopée magico-horrifique. Mais peu importe, une fois qu'on a laissé son cartésianisme au placard, on ne boude pas son plaisir une fois parti à la découverte de cette histoire abracabrantesque que l'on dirait inspirée d' « Alice aux Pays des Merveilles » de Lewis Carroll. Ici, aussi, les animaux parlent et influent sur cette histoire pleine de magie, mais aussi de sorcellerie. Neil Gaiman dit s'être beaucoup amusé en écrivant ce livre. Le lecteur n'en doute pas car l'humour et l'imagination poétique règnent en maître chez lui et c'est un véritable plaisir'
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2014
Neil Gaiman étant un auteur que j'affectionne, je me faisais une joie de retrouver sa plume, d'autant plus que les critiques à propos de ce livre sont toutes positives ...

Et bien, pour une fois, j'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser aux personnages et à l'intrigue ... Gaiman a une imagination foisonnante et maîtrise bien le clash entre ce que nous considérons comme la réalité et un univers tour à tour loufoque ou angoissant dans lequel on se perd avec plus ou moins de bonheur ...

Cela a été le cas pour moi dans Neverwhere, ou Nobody Owens mais pas cette fois ...

Je ne m'explique pas encore bien ce qui a généré mon manque d'enthousiasme pour cette histoire ... Je n'ai pas éprouvé d'empathie pour le moindre personnage, le monde des dieux/animaux m'a laissé de marbre, les vieilles aussi, quant au dieu Anansi ... mouaif

Au final je suis déçu, déçu de ne pas avoir aimé plus que déçu par la livre en lui même ...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2013
Inutile de préciser que j'aime Gaiman, son univers sombre et onirique et son traitement du monde au travers d'un humour bien noir.

Anansi Boys, sans être réellement une suite, est un spin off d'American Gods, et l'histoire est bien plus "mortelle" dans ses implications. Deux frères, l'un à la vie bien rangée et l'autre parasite notoire, vont donc apprendre à se connaître, se détester et s'aider...dans cette fable à double sens de lecture.

Style narratif de Gaiman et bonne histoire, il n'en faut pas plus pour me plaire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2013
J'ai passé un très bon moment en compagnie de Mygale et Gros Charlie, deux des personnages principaux. L'idée du livre est bonne, il y a des rebondissements, des personnages inattendus, des animaux qui parlent, des dieux, de la magie... La fin est inattendue, mais je n'en dis pas plus. Si vous aimez Neil Gaiman, vous aimerez Anansi Boys.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2015
Histoire originale, mais avec Neil Gaiman, les longueurs sont courantes. Je n'ai pas réussi à m'approprié les personnages, c'est dommage. J'idée de base est bonne, divertira le lecteur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2011
Concerne les fils de Anansi ou M Nancy que nous avions rencontre dans American gods. Toujours aussi bien écrit notamment les digressions ou les petites histoires sur les personnages.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,90 €
4,90 €
7,80 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici