undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
4
3,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Cartonné|Modifier
Prix:29,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 mai 2013
J'ai de loin préféré le premier coffret,étant donné qu'il y tout de même 2 histoires de ce second reccueil que je n'ai pas aimées !
L'histoire avec le nez enterré,pour moi pas mystérieuse du tout,ni rien....Celle qui se passe dans le noir,moi qui aime tant tout l'univers qui gravite autour,rien à voir,merci bien !Ou sont les multiples bestioles,les poussins à qui tout arrive,les lapins si mimichoux????
Donc une demi satisfaction,mon histoire préférée reste celle de la mort qui vient pour chercher le petit chat,et que sa petite maîtresse défend bec et ongle.
Demi satisfaction,mais comme ça ne reste que mon avis,certainement pas une demi note ni tout juste la moyenne pour Guillaume Bianco !Toujours un plaisir malgré tout.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2013
Deuxième coffret des comptines Billy Brouillard, les illustrations sont toujours aussi belles et les histoires nous font retourner en enfance pour notre plus grand plaisir. Guillaume Bianco, excelle encore une fois.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Guillaume Bianco nous fait le plaisir, en ce mois d’Avril, de nous livrer quatre nouvelles comptines malfaisantes.

Si j’avais bien aimé le premier coffret, ce second volume est, je trouve, bien meilleur. Toujours dans la même veine, à savoir une comptine avec une morale mettant en scène des enfants pas sages, cette suite propose des histoires plus sombres, plus attractives.

Le Bonhomme de la pluie : Un conte assez moralisateur sur la façon de traiter plus faible que soi. Bien faite, c’est pourtant celle qui m’a le moins accrochée.

Angoisse nocturne : Ce qui est assez drôle avec ce conte, c’est qu’il m’a rappelé deux autres histoires. Le début m’a d’abord fait penser à Aristide Broie du Noir car le sujet est le même. Un petit garçon a peur du noir et ne peut dormir. Puis, rapidement, c’est à un conte, lu pendant mon enfance dans la collection Contes et Légendes (plus précisément dans Contes et Légendes de la peur), écrit par Gudule qu’il m’a fait penser.

Dans ce conte, les enfants qui ne dormaient pas lorsque minuit sonnait était emportés par un ogre qui toquait à toutes les maisons pour faire sa tournée. Ces enfants-là subissaient un sort terrible. Je me suis aussi souvenue de mes propres terreurs d’enfant et de ces première nuits dans l’obscurité. Voilà un conte qui a su réveiller l’enfant qui dormait en moi.

Le Nez qui dépasse : Plus incongru, plus surprenant, ce conte a une morale assez abstraite mais je le trouve plutôt rigolo. La curiosité est un vilain défaut et cela se paye d’une manière fort peu glorieuse.

L’heure dernière : Ce conte ci, c’est mon grand coup de coeur. Différent des autres puisque nous avons là, pour une fois, un enfant gentil, il a su me toucher et m’esquisser un sourire. Mignon, triste mais joli, j’ai adoré sa lecture. Et, même si, de toute manière, Les comptines malfaisantes sont absolument à posséder dans votre bibliothèque parce qu’elles en valent clairement la peine, ce conte suffit largement à en justifier l’achat.

Lecture courte, mais très plaisante, Les comptines malfaisantes permettent de prolonger le plaisir de plonger dans l’univers si surprenant de Billy Brouillard. Un incontournable à dévorer d’urgence !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2015
Les dessins sont effrayants. Pour petits et grands. Cauchemardesque. Peut-être pour adolescents. On n'a aimé ni les couleurs, ni les dessins. On n'a pas trouvé ça drôle.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus