undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
22
4,1 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 février 2012
La première qualité de ce livre est l'originalité de l'approche. L'auteur s'entend à mêler habilement enquête policière et quête généalogique. C'est un premier roman, ce qui m'incite à être indulgente quant aux rares maladresses dans l'écriture. Il y en a très peu, en réalité. Les personnages sont crédibles et humains, Foster, le flic usé et bougon, Heather, sa partenaire sans cesse exposée à sa mauvaise humeur et le généalogiste Nigel qui ne sait rien de ses propres origines. Dans ce premier opus, on n'en apprend pas énormément à leur sujet, mais suffisamment pour être très curieux de la suite, car ils sont attachants.
Longue vie à cette série!
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Petit polar sympa que ce Code 1879 du britannique Dan Waddell.
On retrouve dans ces pages tous les ingrédients d'une de ces séries policières en vogue à la tv.
Une équipe de flics aux figures canoniques mais à qui on a envie de s'intéresser : la fliquette qui n'a pas la langue dans sa poche, le grand vieux flic trop sérieux, etc. ... Et puis le piment, le sel, l'originalité de la série, l'élément étranger venu du privé : cette fois, ce n'est ni un mentaliste, ni un auteur de polars, c'est un généalogiste.
Nous voici à Londres, une ville effrayée par un criminel qui semble reproduire aujourd'hui les meurtres d'un serial-killer qui a sévi en 1879 et qui grave sur ses victimes un code qui ressemble fort à une référence d'arbre généalogique.
La police fait donc appel à Nigel Barnes dont le hobby, la profession et le savoir-faire, sont de parcourir les archives du passé sur les traces de vos ancêtres. Et va y'avoir du boulot, pour les enquêteurs de police comme pour l'enquêteur du passé ...
On ne vous en dit pas plus et il vous faudra attendre les toutes dernières pages pour assister à un enterrement pas banal.
Un polar gentillet, écrit de manière fluide (mais reconnaissons-le, assez incolore et insipide) dont l'originalité est uniquement cette mise en scène de la généalogie appliquée. C'est plutôt réussi et ce contexte intéressant et curieux donne matière à la fois à l'enquête mais aussi aux crimes. L'occasion de découvrir un peu mieux cette discipline et le passé victorien de Londres.
L'intrigue est bien sûr assez rocambolesque (voire un peu capilotractée) mais doit servir utilement le propos. Le bouquin se lit rapidement et se termine encore plus vite lorsque, dans une scène digne de Misery, on se surprend à tourner les pages à la vitesse tgv !
Comme on n'est pas franchement passionnés de généalogie, il n'est pas sûr qu'on ait réellement envie de poursuivre la série des autres enquêtes de Nigel Barnes, toute génialogique soit-elle, de peur que le plaisir de la découverte ne soit émoussé. Pour autant, ce premier épisode méritait bien le détour.
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2012
Atmosphères que j'aime : Londres 19ème et ses taudis, des flics britanniques d'aujourd'hui et le passé non purgé qui saute à la figure de tout le monde. Très bon premier roman, qui me rend d'autant plus curieuse de l'auteur que l'on apprend qu'il l'a écrit après la naissance de son fils, laquelle l'a amené à entreprendre des recherches de famille ayant débouché sur la découverte d'un secret du même nom. Question : de quel côté, le secret ? Foster, Fairbairn ou Kellogg ? Me réjouis de lire la suite !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2014
J'avais un peu peur que les parties consacrées aux recherches généalogiques soient soporifiques, mais pas du tout. L'auteur a su rendre l'ensemble de son récit dynamique. Chaque découverte a un impact immédiat sur l'enquête. J'ai dévoré ce roman en un rien de temps. J'avais du mal à décrocher. du coup, j'ai commandé et lu le suivant dans la foulée!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quoique bien ficelée, l'intrigue de « Code 1879 » est assez classique. Ce sont plutôt les méthodes qui surprennent ici puisque les besoins de l'enquête pousse la police à s'entourer d'un généalogiste. Le récit alterne ainsi entre le passé et le présent, procédé que j'apprécie. Des indices du présent renvoient à une affaire criminelle et aux milieux modestes du XIXe siècle à Londres. Les morts s'enterrent mieux que le passé. Parmi les personnages, les enquêteurs retiennent l'attention, les autres un peu moins...J'aurai attendu de l'auteur qu'ils les développent un peu plus. Cela ne m'a pas empêché d'accrocher à ce premier polar et d'avoir plutôt envie de poursuivre avec le second.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2012
Un excellent polar, mêlant enquête policière et généalogie. Personnages attachants, intrigue bien menée et suspens jusqu'au dernier moment ! Vraiment un pur régal dans le Londres que je chéri tant ! A lire absolument !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2013
L'originalité de cette intrigue réside en la cohabitation de deux pratiques très différentes (la criminelle et la généalogie) dans le but de résoudre un crime. Un pari intéressant que l'auteur a prit et réussi avec succès.

Les personnages et les décors sont bien dépeints et le suspens est au rendez vous. Bref j'ai adoré ce premier roman qui donne envie de découvrir un peu mieux cet auteur.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2016
J'ai commandé ce roman parce que je m'intéresse à la généalogie (et à la lecture !!) Je n'ai pas été déçue, bien au contraire, Je l'ai "dévoré" en 24 heures ce qui m'a donné envie de lire d'autres romans par cet auteur. J'aime tout ce qui mêle passé et présent et ici on est gâté. L'ambiance dans le quartier de Notting Hill à Londres à l'époque victorienne est particulièrement bien rendue -- pas de Hugh Grant ni de Julia Roberts en vue mais des pauvres poivrots et des femmes épuisées. J'aurais juste une remarque cependant; des policiers actuels déduisent un peu rapidement qu'il faut chercher les explications pour une série de meurtres dans la généalogie.
Je recommande aussi les romans policiers de Steve Robinson, un autre auteur dont le héros est un généalogiste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2014
Ce livre se lit comme on regarde une bonne série policière à la télé.
Cocktail de modernité et de désuétude permet au lecteur de passer de la personnalité contemporaine des 2 policiers principaux à la personnalité d'un professeur de généalogie méticuleux au profil suranné.
Une lecture presque d'un trait grâce à une écriture dynamique. J'ai beaucoup aimé.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2014
Faisant de la généalogie, le titre m'a interpellée et je me suis laissée tenter.
Je n'ai aucun regret.: une approche originale, une autre vision à la généalogie.
L'intrigue est bien menée, la lecture facile
J'ai hâte de découvrir le prochain
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici