undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 février 2014
J’ai cru que ce livre avait été écrit pour moi ! J'adore les cartes postales, j'en écris sans cesse. Les cartes postales sont de jolis cadeaux, elles embellissent la vie. Quand j’ai commencé la lecture de "Théorie de la carte postale", je ne l'ai pas lâché, j'en ai souligné des passages. Curieuse et belle sensation de s’apercevoir qu’un auteur s’est introduit sans son univers au plus intime pour exprimer avec des mots si justes et tant de talent…
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
C'est frais, c'est pétillant, c'est léger (moins de cent pages, format 10x19); bien sûr, c'est très intelligent et ça n'a rien de théorique. -- C'est un essai ?-- oui, réussi.-- Il y a une histoire ?-- oui, plusieurs, des petites histoires. -- ça parle de moi ? ---oui, ça parle de vous, et de moi aussi d'ailleurs. --- Vous pensez que ça va me plaire ? --- mais oui, j'en suis sûr, on en reparlera quand vous l'aurez lu -- oh, tout de même, je n'aime pas le titre "théorie de la carte postale", on dirait du Roland Barthes.. --- Ah ! Ah ! mais non pas du tout, vous verrez c'est lisible par tout le monde. --Ah, bon.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans ce livre au petit format, qui évoque les cartes postales sans n’en montrer aucune, l’auteur nous présente sa théorie personnelle sur ces agréables supports de correspondance, illustrés de photos au recto.

Cet amoureux des mots, n’est pas un collectionneur, même s’il se procure beaucoup de cartes postales mais il faut savoir qu’il s’en sert aussi bien pour des besoins variés, comme pour écrire une liste de courses, pour accompagner ses règlements de notes de gaz et d’électricité, ou pour adresser une injure. Bref, il les utilise aussi quand même pour leur usage normal, qui est de donner signe de vie lorsqu’on voyage ici et là. Il adore combiner les mots entre eux. Il en choisit par exemple cinq et il joue avec eux. Il donne des couleurs aux mots, il y a les mots bleus, les mots verts, les mots rouges, les mots dorés etc…

Et puis Sébastien Lapaque s’intéresse à tout ce qui concerne la carte postale, ses variétés, selon les différents pays ou régions, ses voyages, tout ce qu’elle véhicule, des anecdotes spéciales, sans oublier d’évoquer les cartes virtuelles utilisées actuellement.

Au passage il s’attarde sur les cartes postales trouvées dans les brocantes avec leurs messages souvent naïfs au verso, qui nous laissent émus et rêveurs. À ce propos il nous rappelle qu’à l’origine le texte s’écrivait sur le recto de la carte, c’est à dire sur la photo, le verso étant réservé pour l’adresse du destinataire.

Il n’était pas question bien entendu, au début, de mettre une carte postale sous enveloppe. Maintenant je pense, personnellement, que c’est une précaution, d’une part pour protéger la carte et d’autre part parce qu’elle a ainsi plus de chance d’arriver à bon port !

Je salue avec enthousiasme, cette idée originale d’avoir écrit un livre sur la carte postale. J’en envoie beaucoup, et j’aime ces moments partagés avec ma famille et mes amis, j’en achète aussi beaucoup pour les garder en souvenirs dans des albums. J’aime bien sûr en recevoir. À l’occasion également je m’attarde à lire avec attendrissement de vieilles cartes, dans les brocantes.

Toutes ces cartes véhiculent une foule de souvenirs, une foule de mots d’amitié et d’amour, sans oublier le patrimoine culturel qu’elles représentent par leurs vues. Et puis on hésite à les jeter, donc elles durent très longtemps. Parfois complètement oubliées, elles ressurgissent un jour.

Je pense que Sébastien Lapaque a dû longuement savourer le projet de produire un livre sur les cartes postales. Il l’a ensuite mijoté à souhait. Les plats bien mijotés ne sont-ils pas excellents à déguster ?

En tout état de cause, il cherchait une idée originale pour un sujet de livre. Je pense qu’il a atteint son but.

Et merci à Amélina pour cette évasion. Cela lui vaudra bien une belle carte postale à la prochaine occasion.

Évasion = Occasion / Occasion = Évasion

Bien sûr il faut tenir ses promesses ! Donc mémoire !

Évasion, Occasion, Promesse, Mémoire…

Le livre de Sébastien Lapaque est un bel hommage aux cartes postales.
Longue vie à elles !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2016
J'ai adoré ce livre. Moi-même intriguée par la "magie" de la carte postale. Les sentiments et les sensations sont décrits avec beaucoup de poésie et de délicatesse. Un livre à offrir, à lire, à relire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

18,30 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)