undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
22
4,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 février 2014
Lire Les propos sur le bonheur d'Alain et penser que le bonheur est une question d'hygiène mentale, s'intéresser à la méditation de pleine conscience, à la méditation zen, lire Guérir de Servan-Schreiber et avaler des oméga 3, tenter de croire que le bonheur c'est l'instant présent (Eckhart Tolle), c'est l'expérience-flux (Csikszentmihalyi), c'est l'altruisme (Mathieu Ricard), c'est un hédonisme intelligent (Onfray), c'est la conscience de l'être essentiel (Durckheim), c'est la non-pensée immanente (D.T Suzuki), c'est le plaisir minuscule, ou l'autotranscendance (Frankl), c'est le lien social, c'est le renoncement stoïciste ou bouddhiste, c'est une fuite maîtrisée et créative (Laborit), c'est la culture, c'est l'accomplissement par la compétence, c'est la contemplation, l'action, ou la raison. Tenter de croire à tout ça, et rester banalement névrosé et foireux.
Et un jour enfin, lire ce livre d'Irvin Yalom, et apercevoir les fondements dynamiques de sa vie. Un livre exceptionnellement intelligent, plein d'humilité, et qui au contraire de tous ces livres de développement personnel brièvement euphorisants, ne donne pas de recettes magiques, mais suscite un réel travail psychique en exposant des outils conceptuels fondamentaux et universels. Découvrir contre quoi on semble se battre depuis toujours. Si une autoanalyse est possible, ce livre pourrait en constituer un outil essentiel pour certains d'entre nous.
11 commentaire| 62 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2012
J'ai aimé certains romans de Yalom et donc j'ai cherché à en savoir plus sur ses idées.
Dans cet essai, I. Yalom dresse un tableau des principaux enjeux que chaque humain rencontre dans la formation implicite ou explicite de sa philosophie de vie.
Il parle de la liberté, du sens de la vie, de l'isolement, et enfin de la perception de la mort. Rien qu'à ce niveau philosophique général, le livre vaut le détour.
En thérapeute averti, I. Yalom décrit aussi, d'une manière abordable, les pathologies névrotiques correspondantes et montre comment il les traite dans des séances de groupe. Comme l'étude des névroses donne des indices précieux pour la compréhension du normal (dixit Freud), chacun peut en prendre de la graine. De nombreux exemples vécus émaillent le livre.
La moitié du livre traite de la peur de la mort (directe mais le plus souvent indirecte). La place centrale de ce sujet m'avait surpris et même rebuté en feuilletant une première fois le livre. Je conseillerais de sauter cette partie au début pour l'étudier en dernier; on se rend alors mieux compte de son importance car çà vous touche sans en avoir l'air.
En résumé, un livre tout public (adulte), à lire et à relire.
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2009
Ce gros pavé est une mine d'or pour les thérapeutes de tout poil en relation d'aide. Mais aussi plus largement pour les philosophes, ceux qui aiment l'humain, se posent des questions, et tentent de traverser les épreuves de la vie sans les dénier.
Vous y trouverez non pas des solutions aux problèmes de la vie, mais une analyse très fine de ce que chacun nous rencontrons comme difficultés dans notre vie. Cette analyse est étayée par une connaissance pointue de la psyché, ce qui permet ainsi de nous identifier à une lecture très simple du voyage humain dans l'existence. Ni Dieu ni maître, vous trouverez là le guide de votre potentiel et votre propre dynamique. Embarquez-vous ça vaut le coup !
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2009
Un livre excellent, profond, par moments drôle. Yalom pose les vraies questions, celles qui touchent notre existence même (la mort, la liberté, la solitude, le sens) Un guide pour chacun pour vivre plus en conscience et un livre essentiel pour tout psychothérapeute.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2012
Un essai vraiment passionnant ou l'auteur fait le lien être sa pratique psychanalytiques et la philosophie existentialiste.
Pour résumer contrairement à Freud l'auteur ne met pas les pulsions comme générateur des angoisses et des mécanismes de défenses mais les quatres enjeux ultimes existentialiste que sont la mort, la liberté, l'isolement existentiel et l'absence de sens.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juin 2010
Yalom nous donne là une vue globale de son système de pensée. La cohérence de ce livre m'a paru importante. C'est un enseignement assez universitaire. Une bonne introduction à ce livre serait "le jardin d'Épicure" (I.Yalom). Il est d'un abord facile bien que la densité de ce qui est présenté soit importante.
J'ai aimé. Ce livre est devenu une référence pour moi.
Merci à I.Yalom pour toute cette transmission de savoir et de savoir être !
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2014
Je l'ai acheté après un discussion entre collègues au laboratoire, sous les conseils d'un collègue. C'est un livre passionnant. On comprend la différence entre la thérapie de Freud et la thérapie existentielle. Les méthodes de Freud sont passées dans notre inconscient collectif, et se sont finalement instaurées sous forme de quasi-dogme. La thérapie existentielle semble aller au-delà, sans renoncer à ces acquis. Notre caractère et nos "maladies nerveuses" sont aussi déterminés par les peurs existentielles de base: la mort, la liberté, la solitude... et ce très tôt dans la vie.

Le discours est éclairant, les examples clairs. Je le lis en tant que père de jeune enfant qui pose sans cesse ce genre de questions
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2013
Ceci est le premier livre clair, étayé et complet que je lis sur la thérapie existentielle. Quel plaisir! Les enjeux capitaux que sont la mort, la solitude, la liberté et le sens sont traités dans cet ouvrage avec intelligence et finesse. C'est un livre de chevet pour thérapeute toujours en quête d'évolution, et pour tout adulte qui réfléchit au sens de sa vie. A lire et à relire.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2014
Face à cette peur existentielle originelle tapie au fond de notre conscience et des nombreuses stratégies de fuite en avant dans lesquelles nous nous égarons, Irvin Yalom nous livre dans cet ouvrage majeur les réponses éclairées du psychothérapeute susceptibles d'apaiser nos souffrances en nous guidant sur la voie de la guérison.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2009
je pensais trouver un livre qui donne des solutions possibles aux différentes situations évoquées . Or ce n'est qu'une analyse (très poussée et fine mais aussi technique )de ces dites situations :la mort ,la solitude , l'absence de sens ..
Les mots employés sont très spécifiques et supposent une solide culture de psychologie , voire de philosophie . Il est vrai que le mot "essai" devrait figurer dans le titre , cela guiderait l'acheteur potentiel .

A mon sens ce livre s'adresse surtout à des professionnels du monde psy .
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)