undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
24
4,0 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 28 septembre 2011
Ce polar s'adresse à toi qui partage le goût des bonnes lectures, de celles qui t'amènent parfois, durant tes heures de travail, à repenser à cette histoire dans laquelle tu es entré, te réjouissant d'avance d'une journée qui s'achève afin d'y retourner.
Et bien voilà un titre qui fait partie de ces livres difficiles à lâcher.
Un livre où les lieux te donnent envie de voyager, d'aller à la rencontre d'une nature généreuse et sereine.
Un livre où les personnages sont si bien campés qu'ils te deviennent familiers, par leur simplicité, par leur proximité, leur authenticité.
Un livre où le suspense le partage à l'intrigue, sans surenchère d'hémoglobine, juste ce qu'il faut pour que tout soit crédible.

Et puis dans cet écrit, l'auteur nous présente un "petit nouveau" dans le monde du roman policier, Stoney Calhoun, un homme entier, équilibré, attachant, vivant une surprenante aventure amoureuse.
Son histoire n'est pas banale, car souffrant d'amnésie après 18 mois d'hospitalisation suite à un coup de foudre, il cherche aussi à découvrir qui il est, d'où il vient.
Il mène donc une double enquête, sans états d'âme, celle de la disparition de son ami et celle de ses origines.
L'énigme de la première te sera dévoilée dans "Dérive sanglante".
Pour la deuxième, il te faudra, tout comme moi, te plonger dans le deuxième volet des aventures de Stoney Calhoun.
Vivement "Gasco Bay" !
22 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voilà bien un roman qui sort vraiment de l'ordinaire. Un auteur décédé en 2009, une intrigue qui se passe dans le Maine (aux États-Unis !), la pêche à la truite est bien présente, bien que n'ayant rien à voir avec l'histoire, un héros qui est "particulier", pas de scènes macabres, très peu de violence - et en aucun cas complaisante - , bref tout ce qu'il faut pour nous changer du thriller habituel. D'autant plus que le terme "thriller" est un peu abusif, car il y ne s'y trouve ni sang, ni rythme haletant.
Un homme vit tranquillement dans le Maine, il a perdu la mémoire suite à un coup de foudre. Un de ses amis disparait, il cherche. Le reste, passé ces 50 pages, vous lirez vous-mêmes.
Les personnages sont très intéressants, finement campés. Tous les chroniqueurs l'ont noté et j'approuve. Enfin, on a vite envie d'aller dans le Maine, tellement les descriptions sont subtiles et bien écrites. Toutefois il manque un rien d'humour. Honnêtement, au vu des quantités de louanges partout, j'ai été un petit peu déçu. Malgré tout je le recommande chaudement.
Je rapprocherais le roman quelque peu de Craig Johnson (du même éditeur, tiens, tiens...) même si, bien sûr, il n'y a aucun indien ici. Les éditions Gallmeister, une fois de plus, nous ont fait découvrir un excellent auteur américain. Je vais me ruer sur ses autres œuvres : il a écrit des dizaines de romans ! Vivement qu'elles soient disponibles en poche (celui-ci n'est pas franchement donné !)
La jaquette est très jolie, comme d'habitude chez cet excellent éditeur. La traduction du titre est déplorable et bêtement racoleuse : ne vous laissez pas abuser. De même la 4ème de couverture est plutôt mensongère.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2007
des descriptions merveilleuses du maine, une excellente intrigue.

une ecriture stylée, et des dialoques excellents.

sortez des thrillers et venez redécouvrir le polar.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
William G. Tapply (1940-2009) est l’auteur d’une vingtaine de romans policiers et il collaborait régulièrement à des magazines de pêche américains. Il a enseigné la littérature à Clark University et vivait à Hancock, dans le New Hampshire. Il est décédé en juillet 2009 d’une leucémie. Dérive sanglante qui date de 2004, est sorti chez nous en 2007.
Ce polar introduit un nouveau héros dans la bibliographie de l’auteur, Stoney Calhoun, que le décès prématuré de l’écrivain nous interdira de connaître mieux, puisque seuls trois volumes en constituent la saga inachevée.
Stoney Calhoun vit tranquillement dans sa cabane, construite de ses propres mains dans une forêt du Maine proche de Portland. Il partage son temps entre la confection de mouches et le job de guide de pêche, pour le compte de Kate propriétaire d’une boutique d’articles de pêche dans un bled et accessoirement sa maîtresse. Lyle, un jeune étudiant ami de Calhoun, donne un coup de main à l’affaire. Un jour, un homme âgé se présente à la boutique en quête d’un guide, Calhoun le confie à Lyle pour la journée. On ne retrouvera Lyle que mort, tué d’une balle, dans une mare à truites, quant au vieil homme, il s’est volatilisé. Culpabilisé par la mort de son ami et comme poussé par une force intérieure, Calhoun va tenter de comprendre ce qui a pu se passer.
Le roman se déroule sur deux plans, voire deux enquêtes. La première consistant à élucider le mystère de ce meurtre, la seconde à découvrir Calhoun. L’action se déroule dans un bled, tout le monde se connaît et comme dans toutes les campagnes du monde, vous pouvez vous croire seul en pleine nature, il y a toujours un paysan qui vous voit et les ragots qu’ici, on appelle informations, sont répétés dans l’épicerie locale, centre de ce petit monde. Aux côtés de Calhoun, le shérif et Millie qui gère l’agence immobilière du coin, participent à l’enquête. Des investigations provinciales, sans que ce soit péjoratif sous ma plume, au contraire, mais qui signifient que l’action est plutôt lente. En tout cas bien menée, sans que le lecteur n’en devine l’issue avant l’heure choisie par l’écrivain. Un bon point pour un polar.
Mais il y a une seconde enquête, beaucoup plus intrigante car on n’en connaitra pas la fin, consistant à savoir qui est réellement ce Stoney Calhoun ? Il a un peu moins de quarante ans et suite a un accident en montagne, il s’est pris la foudre, a fait un séjour de dix-huit mois en hôpital avant d’en ressortir avec une pension substantielle pour le reste de ses jours. Frappé d’amnésie, son passé lui est inconnu mais parfois, des images lui reviennent sans qu’il en comprenne le sens exact. Par contre, il possède une mémoire récente exceptionnelle qui lui permet de reconstituer des scènes a postériori. Lors de l’enquête qu’il mène pour retrouver l’assassin de Lyle, des réflexes qu’il s’ignorait posséder ou des actes dont il ne se croyait pas capables vont le troubler. Sachez aussi, qu’un mystérieux Homme en Costume, vient régulièrement le voir dans sa cabane, soi-disant envoyé par l’hôpital, pour s’enquérir de l’état de ses souvenirs… Stoney Calhoun aurait-il été membre de la police ou de l’armée dans le passé ?
J’ai beaucoup aimé ce roman que je trouve très à l’image de son auteur, au vu des photos de l’écrivain trouvées sur internet. Une bonne bouille pour un chouette bouquin. Le monde de la pêche en rivière en toile de fond, le Maine pour les décors et des personnages très attachants dont ce cher Stoney que je vais m’empresser de mieux connaître au plus vite. William G. Tapply est pêcheur, mais il lui sera plus facilement pardonné puisqu’il aime Thoreau (les forêts du Maine) et Emerson (le chien de Calhoun s’appelle Ralph Waldo)…

« Lorsqu’elle lui demanda ce qu’il se rappelait, il essaya de lui décrire les crevasses dans son esprit, ces curieux moments de clarté qui lui venaient parfois, les êtres qui entraient et sortaient furtivement dans sa tête, des gens connus et oubliés qui surgissaient brusquement dans ses pensées. Il lui raconta ses rêves, qui sortaient à coup sûr de ce qu’il appelait sa « Mémoire des Jours d’Avant », d’avant les dix milles volts qui l’avaient pris pour cible sur une montagne, Dieu sait où. Il ne mentionna pas les fantômes qui l’abordaient alors qu’il était éveillé, les corps nus qui apparaissaient dans les rivières et dans les bois lorsqu’il avait les yeux ouverts, et qui semblaient encore réels après leur disparition. »
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Suite à un coup de foudre (au sens propre), Stoney Calhoun tente de reconstruire sa vie avec ce qui lui reste : une mémoire quasi-inexistante, une intolérance à l'alcool, une oreille valide, des visions énigmatiques, des arrivées providentielles d'argent et une irrépressible attirance pour les grands espaces et les parties de pêche à la mouche dans le Maine. Lorsque son meilleur ami disparaît, ce personnage auréolé de mystère se découvrira des talents insoupçonnés d'enquêteur (et ce malgré l'intolérance à l'alcool susmentionnée qui l'empêche de rentrer dans le stéréotype ;-) ).

« Dérive sanglante » est une belle découverte. Contrairement à ce que son titre français (en anglais : « Bitch creek ») pourrait laisser entendre, il ne s'agit pas du tout d'un thriller sanglant. Il ne propose pas de surenchère de violence, courses-poursuites et meurtres. Ce polar s'enracine dans la nature splendide du Maine que l'auteur transmet avec bonheur. Dans ce coin isolé, tous les habitants s'observent presque fortuitement et ont nécessairement des liens. Les personnages principaux sont si attachants que je me suis même prise d'affection pour le chien. Ils sont atypiques mais pas caricaturaux. Leurs personnalités, leurs sentiments et leurs relations sont développées avec justesse. L'intrigue est bien menée et je regrette juste que le dénouement, bien que crédible, nous soit livré de manière un peu rapide.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2013
Cette aventure rurale moderne, qui se déroule en intégralité dans le Maine, est le premier volet des aventures de Stoney Calhoun et de son chien Ralph (un personnage un peu cabot, mais un personnage à part entière du livre).
Stoney a un passé mystérieux, il est amnésique. Aujourd'hui reconverti en guide de pêche, c'est un personnage solide et attachant dont la vie routinière va être bouleversée.
L'ambiance du livre, entre naturalisme, western moderne et romantisme, est très agréable, calme, avec de petites pointes d'humour. Et pas très violente, contrairement à ce que laisse supposer le titre racoleur (et sans rapport aucun avec le titre original).
L'intrigue est très classique, mais toujours crédible, et le final est correct, mais sans grande surprise.

Un bon livre, qui donne envie de lire la suite. La traduction (hormis le titre) est de bonne qualité, et le livre se démarque de la production ordinaire des traductions anglo saxonnes (pas d'erreurs de typo, pas de coquilles).
Du travail soigné à tous points de vue.
22 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2016
Stoney Calhoun est guide de pêche dans le Maine où il vit dans une cabane avec son chien. Cinq ans plus tôt, un accident l’a rendu amnésique et intolérant à l’alcool. Lorsque son collègue et ami se fait tuer, Calhoun participe à l’enquête, se découvrant des talents cachés.
Dans la veine du « Nature writing », « Dérive sanglante » (sage traduction du titre anglais plus punchy « Bitch Creek ») est une belle carte postale de cet Etat américain. L’histoire offre en outre une initiation à la pêche à la mouche (avec possibilité de sauter les passages s’y rapportant en l’absence d’affinités), de s’amuser des conversations laconiques entre les personnages, de s’attacher au flegmatique Calhoun (les femmes du roman sont nettement moins charismatiques que leurs homologues masculins).
L’enquête sur le meurtre, assez classique, se laisse suivre sans ennui bien qu'elle soit, de mon point de vue, moins intéressante que l’énigmatique passé du héros. Autre petit bémol pour la fin qui n’en est pas tout à fait une…
22 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mars 2014
Petite enquête bien sympathique avec des personnages attachants. Le fait que ça se passe dans le Maine (la patrie de Stephen King, même si les deux auteurs n'ont rien à voir) a peut-être joué aussi en faveur du roman, pour une fois qu'on sort du Sud. En tout cas un premier essai sympathique, tout à fait dans la lignée des éditions Gallmeister « Une autre littérature américaine ».
À suivre.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2013
Une amitié qui va conduire Stoney sur des chemins où il ne souhaitait pas au départ se rendre mais il veut savoir pourquoi son copain a disparu. Aussi une belle histoire d'amour entre un homme et une femme. Un voyage dans l'univers des pêcheurs dans un coin des USA que vous aimerez à coup sûr.
On ferme les yeux et on y est.
Oui, un bon roman comme je les aime
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Stoney Calhoun traine un curieux passé : amnésique, il est sorti d'un hôpital 5 ans plus tôt, n'ayant aucun souci à se faire quant à son avenir, une somme confortable (d'une provenance inconnue) lui permettant de vivre sans soucis. Quel mystère cache cet homme ? D'autant qu'au fil du temps il se découvre des capacités étonnantes d'enquêteur, et d'attaque physique quand il faut se défendre. Stoney Calhoun est un homme simple qui aime aller à la pêche avec son chien, il travaille d'ailleurs dans un magasin de pêche où il guide des passionnés vers les bons coins. Alors qu'il envoie son collègue à sa place avec un client, il s'en veut terriblement lorsque celui-ci ne revient pas, et qu'il le découvrira assassiné quelques jours plus tard. Il ne peut s'empêcher de mener l'enquête.
Un roman qui démarre sur les détails de la pêche à la mouche, j'avoue que j'ai eu peur. C'est que la pêche et moi, hein... Pourtant l'histoire est très vite prenante, mêlant à la fois l'enquête policière, le passé enfoui de Calhoun qui tente de ressurgir par flashs inexpliqués, et la nature de l'Etat du Maine. On avance sans s'en rendre compte dans un roman prenant où les personnages, qui ont une réelle consistance, sont intéressants et attachants. De même l'histoire amoureuse qui se construit est inhabituelle et audacieuse. La fin bien sûr est totalement inattendue, mais elle m'apparaît comme un peu tirée par les cheveux, ou arrivant trop vite : elle aurait mérité un développement plus ample que les quelques pages de synthèse sur les raisons du meurtre. C'est cette petite déception qui tempère ma note finale. Un bon roman néanmoins, qui donne envie de découvrir la suite, car le passé de Calhoun est encore rempli de mystères !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,00 €
10,00 €
10,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)