undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
5
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:28,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 janvier 2014
A Londres, au milieu du XIXeme siècle, Sir Richard Francis Burton se prépare à un débat sur la source du Nil contre son adversaire et ex-ami John Hanning Speke. Un message arrive... Ce dernier a été victime d'un grave accident, il a été transporté mourant à l’hôpital.
Sir Richard Burton décide alors de lui rendre visite pour faire la paix avec lui. Mais Speke est enlevé et Burton se retrouve enquêteur pour le roi. Il va alors plonger dans les bas-fond de Londres pour découvrir le fin mot de l'histoire.

Dans la première moitié du livre nous faisons connaissance avec Sir Richard Burton et avec une Angleterre victorienne décalée. La reine Victoria y a été assassinée avant son couronnement. La technologie a évolué pour devenir omniprésente. On y rencontre donc des machines toutes plus étonnantes les unes que les autres. J'ai trouvé cette partie "découverte" du livre passionnante. L'auteur prend le temps de bien mettre en place son univers, et Burton est un personnage fascinant, complexe et non dénué d'humour.

«- Quoi? Quoi ? Etes-vous en train de me dire que Spring Heeled Jack vous a collé une tarte en pleine poire ? s'exclama Swinburne.
Le poète contourna la barrière de livres pour venir s’asseoir dans le fauteuil en face de Burton. Son coude heurta un pile de livres et plusieurs ouvrages tombèrent par terre.
Burton lâcha un soupir.
- Pensez-vous que l'expression "coller une tarte en pleine poire" soit digne d'un poète aussi prometteur que vous ?
- Fermez-la et répondez à ma question.
- Si je la ferme, il me sera fort difficile de répon...
Swinburne se leva d'un bond.

- Richard ! s'exclama t'il d'une voix grinçante.»

L'enquête progresse aux rythmes des pièces du puzzle qu'arrive à réunir notre héros. Pendant ce temps, en temps que lecteur, on en prend plein les yeux. On visualise le Londres steampunk imaginé par l'auteur, à la fois décadent et flamboyant. Les noms célèbres et les différentes références historiques contribuent à créer une atmosphère surréaliste.

«- Mais quelle est donc cette créature, capitaine Burton ?
- Un homme, j'en suis maintenant persuadé. Et un fou, qui plus est.
- C'était celui que j'ai vu le jour de l'assassinat ?
- Je ne pense pas. Il ne m'a pas semblé assez âgé.
- Dieu du ciel ! cette affaire est vraiment trop étrange ! Que s'est-il passé dans le bois ?
- Il m'a raconté des choses sans queue ni tête. Il a dit que j'appartenais à l'époque victorienne.
- Qu'est-ce que cela signifie ?

- Je n'en ai pas la moindre idée, mais je suppose qu'il y a un lien avec le nom de notre défunte reine. Il a dit que si nous l’empêchions de faire ce qu'il à faire, tout resterait ainsi. Il a dit qu'il avait besoin de réparer.»

La suite du livre est consacré à l'histoire du point de vue de Spring Heeled Jack, puis à l'affrontement final. J'ai été moins séduit.
L'aspect technologique devient plus important et prend l’ascendant sur les personnages. Attention, ce n'est pas désagréable à lire, loin de là. Mais après le feu d'artifice initial, je m'attendais à mieux. C'est efficace mais pas passionnant. L'alchimie initiale se désagrège, consumée par la folle histoire Darwin/Brunel qui n'est pas arrivée à me convaincre.

Pour conclure, L'Étrange affaire de Spring Heeled Jack me laisse une impression d'inachevé. Un univers passionnant, des personnages hauts en couleur mais une histoire qui n'a pas su me convaincre sur la longueur. Pour les curieux.

Note : 6,5/10
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2015
Je prends personnellement une leçon de lecture et d'écriture. La première aventure de Burton et Swinburne est brillante à tout point de vue. J'aime beaucoup la petite note au début qui précise bien que les personnages du roman ont été volontairement détourné de la réalité. J'aime beaucoup et je vais lire le deuxième tome sur la plage pendant mes vacances. Un prix Philip k. Dick 2010 mérité en référence au Maître du Haut Château même si heureusement pour moi Mark Hodder est bien loin de ce dernier. Si vous n'aimez pas lire, Mark Hodder saura vous faire aimer les livres.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2014
Le livre est magnifique. Les pages dorées et les titres des chapitres donnent vraiment du cachet à l'objet. De plus, cela corresponds bien à l'histoire et à l'époque. Concernant l'histoire, sans rentrer dans les détails, le début est accrocheur, le milieu nous tient vraiment en haleine, mais la fin est trop surprenante pour moi. Je ne m'attendais pas à ce type de fantasy et j'ai donc été déçu.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2014
Voilà un histoire de voyage dans le temps qui relève haut et fort le niveau de complexité propre à cette thématique.

L'univers est sympa, les héros sont addictifs, l'intrigue est prenante, ça pulse, bref, que du bon ! Le seul a égaler Les Voix d'Anubis (de Tim Powers).

Bravo !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2013
Un très bon roman de Steampunk avec tout les ingrédients qu'il faut avec un poil de paradoxe temporel bien exploité!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici