Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. RentreeScolaire Cloud Drive Photos Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo



MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 5 novembre 2011
Adamsberg est en Angleterre pour une convention, mais voilà qu'il va découvrir 17 pieds coupés dans leur chaussures, devant un cimetière. De retour en France, la brigade va découvrir un horrible meurtre. Et si les deux crimes étaient liés?
Un bon Vargas, comme les autres, l'humour est toujours omniprésent, le style d'écriture ne change pas, en plus l'histoire tourne autour des vampires que j'aime beaucoup.
De plus Adamsberg nous fait voyager en Serbie, le seul petit reproche que je lui fais c'est qu'on ne voit pas beaucoup Retancourt et depuis l'histoire au Quebec, je me suis énormément attaché à elle.
Vivement le prochain, et si vous n'avez pas lu les autres, jetez vous y dessus ils sont tous surprenants, captivants, bref du Fred Vargas.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2014
Le monde de Vargas n'est plus à vanter ! Il est tout simplement génial ! Dommage qu'elle ne soit pas aussi prolifique que d'autres !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2015
ici encore on retrouve nos vieilles frayeurs ,c'est envoûtant ,ça vous prend à la tête et on ne peut lâcher ce roman de la nuit...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2016
Du très bon Vargas. Un plaisir à lire ce genre de romans policiers qui nouent intrigue et humour. C'est assez ce que je recherche.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2014
Peut-être pas le meilleur de Fred Vargas, mais toujours aussi bien écrit, avec cette pointe de faux surnaturel cher à l'auteure
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 décembre 2013
Ce lieu incertain on ne souhaiterait pas y être, mais que d'émotions entre un cimetière de Londres et le pays de vampires
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2015
C'est du Fred Vargas qui se lit tout seul !
Aucune prise de risque si vous connaissez l'auteur ! Go !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2008
D'accord avec le commentaire critique d'Abou Elise, avec une nuance : la "fantaisie forcée" est plaisante une partie du bouquin, elle disparaît ensuite. Le livre peut cependant être lu. Mais il faut que Mme Vargas transforme la "fantaisie forcée" en "fantaisie", ce qu'elle réussit au tout début de l'ouvrage... Ainsi les commentaires du commissaire sur Danglard amoureux d'Abstract... et quelques autres observations...
11 commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2009
Depuis quelques temps, je me remets à la lecture, sans a priori, tous genres confondus (je vous raconte un peu ma vie, on s'en fout, je sais!!), et je tombe sur ce roman, sans aucune connaissance préalable sur Adamsberg et ses collègues que je découvre pour la première fois. Je suis mitigé dans mes réactions. Le style général, assez fouilli, me convient assez bien. L'approche du mystique est parfois un peu limite par rapport au réalisme contenu de l'ensemble de l'enquête. Difficile aussi de suivre par moment les ramifications généalogiques et autres liens de personnes et de lieux (autant que possible, essayez de lire le livre d'une seule traite), si bien que le dénouement, très rapide dans les derniers chapitre, soulage vraiment!
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 2 juillet 2010
Dans « Un lieu incertain », j'ai retrouvé avec plaisir le style impeccable, les incursions historiques, l'univers poétique avec une pointe de fantastique et les personnages décalés de Fred Vargas.

Dans cet opus, le commissaire Adamsberg devra trouver le lacet pour relier des chaussures anglaises (toujours autour de leurs pieds d'origine), un cadavre « éparpillé façon puzzle » (de 400 pièces), un fils caché et un vampire serbe. L'imagination de Fred Vargas me charme toujours.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici