undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
40
4,6 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 3 octobre 2011
Hélène, la narratrice, n'a jamais connu sa mère. Un jour, elle découvre une photo dans les archives familiales. Son père étant mort quelques années plus tôt, seul ce cliché semble pouvoir lui apprendre un passé caché. Elle publie une petite annonce dans un journal, et un jour un homme lui répond de Suisse : l'un des sujets de la photo est son père.
Commence alors une correspondance entre Hélène et Stéphane, au détour d'une enquête poignante, émouvante qui les mènera (peut-être ?) vers cette mère inconnue et ce passé oublié.

Ce premier roman est une réussite, la plume est délicate, l'histoire émouvante et l'on se laisse porter avec émotion par le côté épistolaire brillamment maitrisé. Bref, une très jolie découverte !
11 commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2011
Voilà, tout est dit ou presque dans le titre de mon commentaire. Ce livre est remarquable à plusieurs titres. Tout d'abord, son écriture. j'ai été happée par la lecture de ces échanges épistolaires, rédigés dans un très beau français, de facture classique sans être le moins du monde empesée, poétique par moment. L'histoire elle-même est touchante et prenante. Une fois le livre entamé, il est difficile d'en interrompre la lecture. Cependant, l'auteur ne tombe pas dans la facilité d'un grand coups de théatre final et l'histoire reste crédible du début à la fin. Plus peut-être que la découverte progressive des faits passés jusqu'à leur dénouement tragique, c'est le cheminement dans la compréhension de l'histoire personnelle vécue par chacun des protagonistes actuels qui donne tout son intérêt à cette histoire, ainsi que la relation qui se noue entre eux.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai beaucoup aimé ce roman. Construction astucieuse de la trame narrative à travers le procédé des photographies découvertes et décrites qui sont comme les morceaux d''un puzzle qui peu à peu prend forme sous nos yeux et font avancer l''histoire, dont le point de départ est une annonce dans un journal.
Les personnages sont très attachants et nous entraînent, les uns dans leur histoire, les autres dans leur quête. Les secrets de famille enfouis ne se laissent pas déterrer facilement et j''ai eu beaucoup d''émotion en lisant ces lettres, courriels, SMS au travers desquels, en plus des photos, on découvre tous les protagonistes de cette histoire.
J''ai également beaucoup apprécié qu''il n''y ait ni accusations, ni jugement, selon ce qui était découvert. Tout est dit en finesse et en retenue.
Une vraie réussite !!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Hélène a perdu sa mère lorsqu'elle avait 3 ans. Remarié, son père et sa nouvelle épouse, qui l'a officiellement adoptée, ne lui ont jamais rien dit des circonstances et du passé de cette maman. Hélène, désormais âgée de trente huit ans, trouve une coupure de journal où sa mère apparaît en présence d'un homme qu'elle ne connaît pas. Elle passe une petite annonce dans un quotidien pour essayer d'en savoir plus. Une réponse lui parvient d'Angleterre, un homme ayant reconnu le nom de son père. Peu à peu, une conversation s'engage entre eux, en même temps qu'ils vont tenter de dénouer le mystère de leurs parents respectifs.
Un premier roman réussi et remarqué, qui prend la forme pour l'essentiel d'un roman épistolaire, échanges de lettres entre Hélène et Stéphane, mais aussi de courriels et plus rarement de SMS. Des descriptions de photographies, des lettres anciennes et des extraits de journaux intimes viennent enrichir le récit et expliciter le secret de famille trop longtemps tu.
On avance sereinement dans cette correspondance au charme légèrement suranné et à l'élégance un peu hors du temps, et même si la naissance d'émotions et de sentiments entre les deux protagonistes paraît convenue et attendue, l'écriture opère et séduit le lecteur, curieux de découvrir un passé dérangeant mais nécessaire dans la vie d'adulte des personnages. De même le personnage défunt, Nathalie, est attachante et touchante et l'auteur offre de très belles pages sur la passion amoureuse, le chagrin, la réaction des enfants sur les actes de leurs parents.
Pas de surprise extraordinaire dans ce roman (on s'attend un peu à tout ce qui est dit), mais une façon fort agréable de le construire et de délivrer peu à peu ses secrets.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 25 janvier 2014
A travers ce premier roman très réussi, Hélène Gestern se lance à la poursuite des secrets de famille et de la façon particulière qu’a le support photographique de fixer des lieux, des personnages, imprimant une mémoire spécifique, à la fois immuable parce que figée, et versatile parce que propre à soulever des émotions, des souvenirs, des réactions appartenant à chaque contemplateur.

Tout commence presque banalement. Trouvant un jour une photographie de sa mère décédée qui l’interpelle, une femme passe une annonce dans un journal pour tenter de retrouver l’identité des deux inconnus qui l’entourent, l’un souriant et avec lequel elle semble en symbiose, l’autre se tenant en retrait de façon légèrement comique. Alors qu’elle n’y croyait plus, une réponse arrive, celle d’un homme qui aura reconnu son père.

Commence alors une longue enquête portée d’abord par le désir de comprendre pourquoi le père de l’un fréquentait la mère de l’autre et ce qu’ils pouvaient bien être l’un pour l’autre à un âge où les deux étaient mariés et parents. Une enquête qui, par ses découvertes et ses révélations successives va forcément et profondément bouleverser le regard que ces deux adultes vont porter sur leurs parents, remettant au grand jour les souffrances endurées lors de leur enfance, fissurant avant de la faire exploser les chapes de plomb que leurs familles respectives auront posé sur eux.

Tout progresse lentement, avec toutes les hésitations qu’une nouvelle découverte engendre. Celle de vouloir en savoir plus et celle de la peur d’en savoir plus et de ce que cela pourrait bouleverser dans leurs vies, leurs croyances, leurs interprétations de petits faits, de cette montagne de souvenirs qui nous constituent.

Tout, au début, se fait par un échange de correspondance d’abord neutre puis de plus en plus personnelle au fur et à mesure que les sentiments des deux enquêteurs malgré eux éprouvent face à leurs découvertes, face à eux-mêmes et, surtout, l’un vis-à-vis de l’autre.

Pour comprendre, il leur faudra aussi plonger dans pléthore de clichés photographiques pris par le père de la femme et décoder des images d’une beauté sidérante et envoûtante mais illustrant aussi la souffrance et la solitude d’un homme dont on découvre le parcours et la vie gâchée par une incapacité à avoir su gérer normalement une situation qui, pour être pénible, n’en était pas moins d’une relative banalité.

Nul ne sortira indemne des histoires que raconte cette photo figée avant, pendant et après qu’elle fût prise. Beaucoup de mensonges pour tenter de protéger et de dissimuler au prétexte de protéger des enfants qui, devenus adultes, porteront de profondes séquelles de maux qu’ils ne savaient jusqu’ici pas expliquer.
Il y a de nombreuses facettes dans ce livre fascinant, poétique et superbement écrit par H. Gestern. Celle de l’enquête en soi. Celle d’une correspondance qui évolue entre un homme et une femme qui se découvrent et se rapprochent. Celle du regard que l’on peut porter sur les êtres, les images et les choses. Tout cela s’enchevêtre pour former une toile dense, superbement construite et porteuse d’une émotion qui ne faiblit jamais.

Une très belle réussite en fait !

Publié aux Editions arléa – 2011 – 274 pages

Retrouvez mes notes de lecture sur thierrycollet-cetalir.blogspot.com
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 29 septembre 2011
" Curieuse allégorie de ce présent que nous ressuscitons de ses ruines de papier, une photo après l'autre."
Hélène Gestern propose en cette rentrée littéraire son premier roman.
J'ai ainsi découvert une auteur au style simple mais maîtrisé qui parsème ici et là de très belles phrases accrocheuses.
Malgré une construction assez lente et empesée due puisqu'il s'agit d'échanges de courriers, l'intérêt du lecteur est très vite aiguisé au fil des nouvelles photos, des nouveaux indices. Petit à petit, Hélène et Stéphane nous dévoile une passionnante histoire d'amour. Cette passion se retrouve sublimée par le mystère, le passage du temps, les tabous d'une époque et le charme slave.
L'auteur m'a ainsi captivée par cette liaison ancienne et par la complicité grandissante ses deux héritiers.
" dans bien des cas, au contraire de ce que l'on pense, savoir est plus cruel qu'imaginer."
Mais, Hélène est désormais obligée d'aller jusqu'au bout des révélations.
Un très beau premier roman et une auteure à découvrir.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2014
De construction plutôt classique mais élaborée, ce roman simple nous tient en haleine dès les premières lignes pour ne plus nous lacher jusqu'à la dernière. Tout fonctionne parfaitement, les personnages attachants, le cheminement de l'histoire au travers d'échanges espistolaires puis la conclusion parfaitement maitrisée. Bref, une très belle surprise que ce roman et cette auteure inconnue jusqu'alors. A lire obligatoirement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2014
Envoi rapide et soigné. L'article est tout à fait conforme à sa description. J'ai acheté l'ouvrage sur les conseils d'un ami et je l'ai lu en 2 jours tant j'ai été captivée par cette histoire. C'est parfait ! Merci.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2014
lu d'une traite,je n'ai pas pu le poser une minute...rencontre entre deux personnes à travers leur correspondance... recherche de leurs origines...finalement communes. Une superbe écriture...magnifique!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2012
J'étais un peu blasé des enquêtes et thrillers scandinaves, américains, des meurtriers en voici en voilà... alors j'ai voulu changer un peu d'air et je suis tombé, par hasard, sur ce livre du "prix des lecteurs" d'un centre LECLERC. Qu'elle n'a pas été ma surprise !!! je l'ai terminé en deux soirées avec une petite larme à l'oeil et beaucoup de plaisir. Un livre merveilleux, je vous le conseille vivement pour passer une très bonne soirée. MERCI HELENE ET A BIENTöT pour votre nouveau livre.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,80 €
7,70 €
10,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)