undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
8
4,3 sur 5 étoiles
Format: Album|Modifier
Prix:13,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"Agrippine Déconfite" est le titre du 8ème tome des aventures d'Agrippine, célèbre ado décomplexée du porte-monnaie, du string et du vocabulaire. Ses aventures dressent le portrait d'une époque (des années 90 à nos jours) et d'une société (les bobos qui lisent le Nouvel Obs où travaille d'ailleurs l'auteur Claire Brétécher). Ce tome est peut-être un peu moins mordant que d'autres épisodes, mais il a la vertu de raconter une aventure de bout en bout plutôt que de dresser de petits sketches. Et le vocabulaire d'Agrippine est toujours aussi vert, drôle et inventif, un vrai bonheur!

Agrippine n'est pas toute seule et ce tome s'attache à sa famille, toute aussi décapante : l'AGM (non pas l'Ancêtre Génétiquement Modifiée mais l'Arrière Grand Mère) Zonzon, véritable phénomène à elle seule, les parents hippies, le petit frère Biron et ses lubies... J'ai fait la découverte égalemment de la grand-mère, genre grand-mère indigne et moderne comme on rêverait toutes de le devenir.

Les aventures commencent dans un magasin avec Agrippine qui veut se faire offrir des chaussures hors de prix par sa grand-mère pour son anniversaire, chaussures hors de prix parce que à base de "tatou stressé...çà lui hérisse les écailles et c'est plus joli et plus cher". Mais rapidement, on quitte la petite bulle d'égoïsme d'Agrippine et on aborde les rapports entre la famille, et notamment les rapports avec les personnes âgées. En fait, j'ai trouvé que contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce tome parle plus des vieux que des ados, et c'est très bien comme çà.

En extrait, voici un petit monologue d'Agrippine résumant bien l'esprit de l'album :"Maman, imagine que t'aimes bien une personne enfin genre t'es raccord avec. Pas la love ni rien mais t'aimes bien la voir c'est juste l'over eurythmie entre vous, même si vous n'avez pas le même âge et subite un jour elle te fait X chier et elle t'énerve à mort et tu veux la tuer. Eske c'est normal?"

Pour ceux qui ne connaissent pas Agrippe, précipitez-vous dessus même si vous n'êtes pas fan de BD: c'est toujours écrit avec talent et un tome d'Agrippine vaut bien un an de lecture des pages "société" du Nouvel Obs ou de tout autre news magazine!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2010
Ne vous y fiez pas: Agrippine a un prénom impossible mais son personnage déluré et super branché sur l'expression du moment est tout à fait vraisemblable...Enfin, vraisemblable à la manière du monde déjanté de Pennac avec ses Malaussène...
Si vous aimez la série des Malaussène, foncez sur celle des Agrippine, car vous retrouverez toute l'acidité délirante d'une famille qui s'aime sans jamais se le dire et à laquelle il arrive vraiment de drôles de trucs!
Cet opus est poilant: la grand-mère d'Agrippine est irrésistible (mais ça se transmet de génération en génération: Zonzon, son arrière grand-mère tageuse et folle des poussettes, est incroyable!), surtout lorsqu'elle décide de s'acheter pour elle-même une paire de chaussures excentrique promise à Agrippine qui hélas ne trouve plus sa pointure: la guerre est déclarée! Conflits tendres inter-générationnels sont rendus dans la langue explosive et overdosée des "djeuns", partagée en plus par toute la famille (ah! les parents d'Agrippine sont pas mal non plus en provoquant leur divorce pour mieux s'aimer! Ils passent leur temps à s'embrasser ou au lit...de vrais ados!). Qui sont les vieux, où sont les jeunes?
Cette pauvre Agrippine est "déconfite" car c'est peut-être elle la plus vieille de toutes dans cette famille où on ne lui laisse pas la place qui devrait lui revenir!
Cette BD a bien d'autres atouts, le dessin de Brétécher est aussi assez croustillant...Vous verrez que l'annonce de la mort de la fameuse grand-mère va avoir un retentissement assez drôle dans la famille d'Agrippine et qu'on est bien contents à la fin qu'elle n'y soit pas restée: comment se passer de cette chère excentrique? Bref, un regard tendre derrière un crayon incisif et sarcastique sur nos vieilles générations, à l'heure d'un jeunisme effréné assez insupportable!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2016
Formidable qu'à travers les années, Claire Bretécher arrive à se renouveler avec autant de succès. Ses dessins sont toujours réussis, mais surtout, son observation est toujours juste. Ses personnages sont juste à la frontière de la caricature. Le trait est grossi, mais ils restent très vrais.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2015
la mode est une affaire transgénérationnelle surtout pour les chaussures!!et elle a des repercussions sur les relations entre grand mere et petite fille!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2014
Volume sympa à lire, très drôle comme les précédents, sarcastique, humour noir, grinçant, bref si on a aimé les autres, pas de souci pour celui-la.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2014
Pas terrible cette BD de Bretécher ; la grand -mère est pas sympa et les dessins moyens. Mais ça se regarde.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2009
Jamais déçue, j'ai comme d'habitude lu très (trop) vite, les aventures de mon amie. Cette éternelle ado fait partie de mes relations, tant elle correspond à la vie actuelle... Bravo à l'auteur ! J'attends avec beaucoup d'impatience, la sortie du prochain épisode... Merci de tous ces sourires de lecture... Ca fait du bien...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2009
Une ado insupportable, enquiquinante' Vraiment drôle ! Et Zonzon qui tagg sur les murs de sa maison d'harmonie ! Une famille complètement délurée ! J'adore !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,99 €
13,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)