Cliquez ici Cliquez ici GNOXmas Cloud Drive Photos En savoir plus En savoir plus nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles
7
Très brève relation de la destruction des Indes
Format: Poche|Modifier
Prix:8,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 25 août 2017
comment aurions-nous fait si nous n'avions eu ce "reportage" de las Casas ? Il semble un véritable homme d'exception comparé à ses contemporains si pervers et si terribles : un ange à côté de monstres pourtant c'était un bien un espagnol au milieu d'autres espagnols de son siècle...
si vous connaissez d'autres reporters ou descriptions de cette page sanglante de l'Histoire faites-m'en part car je m’intéresse beaucoup à cette époque et il serait justement judicieux de connaitre d'autres avis que celui de Las Casas bien que j'admire cet homme et que je crois bien que tout ce qu'il raconte a bien dû exister et même plus et même pire ainsi qu'il le dit lui même : "en vérité si je devais écrire en détails ces cruautés, j'en ferais un gros livre qui épouvanterait le monde"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 8 mars 2013
Le choc des civilisations fut dévastateur. Des millions d'indiens décimés en quelques décennies (Bartolomé de Las Casas écrit "au cours de ces quarante ans, plus de douze millions d'âmes, hommes, femmes et enfants, sont morts injustement à cause de la tyranie et des oeuvres infernales des chrétiens"). La mort répandue à très grande échelle par les armes, les virus, et la barbarie des conquistadors espagnols. Bartolomé de las casas se concentre sur ce seul dernier aspect et nous décrit les espagnols comme des barbares sans foi ni loi, dénués de toute compassion pour les populations indigènes, qu'il présente comme de bonnes âmes innocentes, naïves et désarmées, exterminées au nom de Dieu et de Charles Quint sans autre forme de procès. Une profusion d'exemples d'actes innommables donc, il est vrai parfois répétitifs dans leurs "modes opératoires" comme nous dirions aujourd'hui, tant la même histoire s'est mainte et mainte fois répétée sous ses yeux : "cinquante ans et plus j'ai vécu sur ces terres et j'ai vu commettre ses exactions". Il s'agit donc d'un témoin occulaire, mais il est probable que certains faits évoqués par de Las Casas lui aient simplement été relatés par d'autres (frères Dominicains ?), car il paraît difficile qu'il ait pu assister personnellement à tous les massacres évoqués dans sa "relation". Personnellement j'ai regretté que Las Casas témoigne mais n'explique pas. Pas d'analyse de sa part sur les motivations des espagnols (l'appat du gain, de l'or et des terres..) pas de description de la traitrise de certaines factions indigènes qui ont pris le parti des envahisseurs pour évincer (et parfois massacrer à leur côté) les ethnies dominantes. Quelques maigres tentatives pour évoquer la défailance et l'incapacité des "autorités locales" à empêcher ces tueries, mais il vrai qu'il écrivait au souverain espagnol et voulait frapper les esprits en peu de mots, avec des textes imagés, un peu comme le font nos journalistes modernes sur des lieux de guerres. Un des rares témoignages, et probablement le seul de son époque qui nous soit parvenu, en faveur des indiens. Indispensable !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 19 mars 2016
Comment rester insensible devant ce récit ? Impossible !
Le choc de deux civilisations, le massacre ignoble des indiens au nom du dieu des chrétiens... bien aussi au nom de la cupidité et de l'or.
Certains passages de tortures sont vraiment horribles à lire, j'ai eu le cœur noué plusieurs fois car là ce n'est pas un roman, ni une fiction... non non, c'est la pure réalité des choses, qui ont eu lieu il y a 500 ans.

Livre indispensable pour la culture de ce monde bien trop ignorant.

Une vraie leçon !
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 2 août 2013
L’intérêt de ces « relations » est de fournir les sources historiques avant que celles-ci soient transformées par les historiens. On sera donc attentif aux détails dont la collecte ici et là permettent de reconstruire une épopée. Avec Las Casas on reste ici sur notre faim. S’il décrit par le détail la liste des exactions espagnoles lors de la conquête, recommençant sa triste litanie pour chaque région, il omet systématiquement de nommer les auteurs des massacres se contentant de les appeler les « espagnols ». De plus il me semble que le nombre des victimes est abusif, même s’il reste de toute façon abominablement excessif. Ainsi approximation et exagération finissent par produire l’effet inverse de celui recherché, et il est probable que cette impression fut celle ressentie par les destinataires de ces lettres.

Las Casas décrit là un monde d’indiens où « tout le monde il est beau » il oublie a passage que les empire Aztèque ou Incas tout comme d’autres ethnies n’ont pas attendu les espagnols pour s’exterminer entre voisins. Mais nous ne referons pas l’histoire et pour le lecteur d’aujourd’hui cette relation sur le destruction des Indes est relativement peu intéressante et au final, douteuse
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 5 juin 2014
Âme sensible s’abstenir, se livre vous mettra en colère, vous dégoutteras de l'humain mais surtout vous donneras une idées du colonialisme et comment une nation a exterminer des nations au non du christianisme de la civilisation...
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 27 novembre 2012
J ai mi cette note a default d en avoir une encore plus elever.ce livre est absolumment a lire si on veut connaitre et comprendre l amerique latine.en etant moi meme une mapuche chilienne,il etait important pr moi de lire ce livre...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 14 janvier 2013
POUR MOI C'ETAIT UN CADEAU QUI A BIEN PLU A LA PERSONNE A QUI JE L'AI OFFERT, DONC A RECOMMANDER
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici