undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
461
3,8 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:16,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-10 sur 186 commentaires(5 étoiles). Afficher tous les commentaires
le 12 janvier 2014
LA LISTE DE MES ENVIES (Grégoire Delacourt)

Il est important de n'offrir que ce qui tient à coeur. Alors ce livre que je venais d'acheter, je l'ai offert à un ami très cher avant même de le lire. Parce que je sentais que c'était un beau livre, plein de sens et de profondeur.

Je ne le lis qu'aujourd'hui...
Je mesure aujourd'hui combien, oh oui !, c'est un livre magnifique. Une dose de bonheur pour 6 euros, 184 pages d'un roman qui n'est en fait que la vie, notre vie à tous avec nos envies, nos peurs, nos bonheurs simples, nos douleurs enfouies mais la vie toujours et encore.
Des mots légers et faciles qui font rire et pleurer tant ils sonnent juste. Une lecture qui bouleverse au plus profond car il y a forcément un peu de nous quelque part dans la vie de Jocelyne, dans Jocelyn, dans les enfants qui ont grandi, dans les parents qui sont partis, qui ont vieillis.
Une histoire simple qui ramène aux vraies valeurs, à ce qui fait que la vie est belle même si elle peut aussi faire mal, très mal.

Pour finir je citerais juste quelques phrases de la postface de l'auteur, des phrases qui font écho à ce que je pense depuis fort longtemps
"J'aime penser qu'un livre peut changer des morceaux de vie, des bouts de phrases ; faire prendre des chemins de hasard.
Cette histoire est un succès, c'est à dire un formidable accident : une rencontre a eu lieu. Combien de personnes, combien de choses se ratent-elles chaque jour. A une seconde près. Une seconde d'inattention"

Lisez ce livre, laissez le vous guider sur des chemins de hasard et soyez attentif à chaque seconde de votre vie présente, c'est là qu'est votre bonheur.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2013
J'écris rarement des commentaries sur les livres que je lis mais franchement , La liste de mes envies est un petit bijou. Cette histoire mérite cinq étoiles car elle est drôle, inattendue et pleine de vérités. J'adorerais avoir Jocelyne comme copine car elle me rappellerait ce qui est vraiment important dans la vie. Je le conseille à tous ceux qui ont tendance à l'oublier. Je l'ai lu d'un trait dans un avion mais j'aurais du faire durer le plaisir et le savourer petit à petit. Ma phrase favorite : " Le bonheur c'est de continuer à désirer ce que l'on possède déjà".
0Commentaire| 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Canevas d'une femme bouleversante

Jocelyne Guerbette, 47 ans, dite Jo, mène une vie simple à Arras. Un quotidien ponctué de petits bonheurs glanés entre son travail à la mercerie, son blog dixdoigtsdor, sa vie de couple, ses enfants devenus grands, les potins du coin échangés avec ses amies du salon de coiffure. Jusqu'à ce jour où une nouvelle susceptible de bouleverser son existence tombe : elle gagne à l'Euro Millions. Une somme mirobolante. De quoi s'acheter et offrir tant de choses ! Liste de ses besoins, de ses envies, de ses folies, une fois ces trois listes dressées, quels choix opérer? Dépenser tout ou partie de cet argent pour exaucer ses rêves ? Mais exauce t-on ses rêves les plus chers avec de l'argent? Le bonheur, le temps, l'amour, la confiance, la présence, tout ce qui nous est essentiel s'achète t-il seulement...?

Avec une sensibilité à fleur de plume, un style d'une extraordinaire épure, Grégoire Delacourt nous entraine dans le sillage de Jocelyne. Une femme bouleversante, que l'on suit de fil en aiguille avec une indicible émotion. Pas de patron tout tracé dans ce roman qui à l'image de la vie, n'est que rebondissements. Pas de broderie ni de dentelle inutile, pas plus que de galons ni de rubans. Non, Jo la mercière d'Arras, a l'étoffe d'une femme ancrée dans le réel, authentique, humaine, courageuse. Une femme qui décide de devenir actrice de sa vie, qui fait le choix d'être à un moment où l'argent lui permet d'avoir. Une femme aimante que l'on ne peut qu'aimer. Et à travers elle, au point de croix, l'auteur réalise pour nous un sublime canevas : celui d'un hommage vibrant aux femmes.

« Il n'y a que dans les livres qu'on peut changer de vie. Que l'on peut tout effacer d'un mot. Faire disparaître le poids des choses. Gommer les vilénies et au bout d'une phrase, se retrouver soudain au bout du monde » (P.35). Si vous souhaitez vous évader dans un monde de douceur, de bienveillance, de sensibilité, de générosité, si vous avez envie de découvrir l'univers de Jo, cette femme d'une si grande noblesse de coeur et d 'âme, alors n'hésitez pas. N'hésitez plus. Ajoutez en tête de la liste de VOS envies, celle de vous ruer sur l'éblouissant roman de Grégoire Delacourt !

P. 101 : « Être riche, c'est voir tout ce qui est laid puisqu'on a l'arrogance de penser qu'on peut changer les choses. Qu'il suffit de payer pour ça. »
22 commentaires| 142 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2012
Depuis le merveilleux La tête en friche et aussi l'excellent Les enfants de la dunoise, je n'avais pas été touchée par une histoire si juste, humainement parlant. C'est un vrai bon roman de société où on retrouve des scènes vécues, soit par soi même, soit par des proches. Un joli relief très bien écrit d'une vie comme on en croise . Une très belle écriture. En revanche, il est certainement un peu "cliché" de dire que finalement le désir de possession dégrade tout. C'est pourquoi après réflexion, ma préférence va tout de même à Les enfants de la dunoise et à La tête en friche
0Commentaire| 39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2013
du premier mot au dernier, ce livre est magnifique. Bien conté. Cette femme est tellement pure dans ses sentiments ; finalement, elle a peur de tout gâcher si elle révèle son secret. Comment ne pas sortir anéantie d'une pareille trahison ? Je pense que seuls les êtres trahis par l'autre comprendront la portée de ce livre et cette phrase magnifique "maintenant, je suis aimée mais je n'aime plus"; J'avais choisi ce livre sur les conseils d'une amie et je ne le regrette pas. A conseiller.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Tous nous nous sommes déjà pausé cette question : que ferions nous si nous gagnions le gros lot au loto ? Jocelyne a beaucoup de chances car jouer une fois lui aura suffi et elle se met alors à réfléchir : a-t-elle plus à perdre en devenant très riche ?

Ce court roman étudie avec intelligence ce qui peut bien se passer dans la tête d'une personne quand l'argent est en passe de changer la vie. Jo a une vie qui lui plait même s'il ne s'agit pas de la vie qu'elle aurait choisi. Elle tient une mercerie à Arras , la préfecture du Pas de Calais.

La première grosse moitié du roman peut paraître un peu trop remplie de bons sentiments mais heureusement la suite est plus épicée. Je dirais même qu'il aurait pu y avoir facilement quelques dizaines de pages supplémentaires afin de rendre les évènements moins brutaux, moins "secs" notamment en ce qui concerne l'évolution des sentiments.

Pour la petite histoire, le mari de Jo et moi avons un point commun puisque nous avons tous deux travailler chez Haagens-Dazs à Tilloy les Mofflaine (enfin surtout moi car le mari de Jo est un personnage de roman). D'ailleurs cela m'a un peu gâchée l'intrigue car l'un des faits (j'essaie d'en dire le moins possible tout en expliquant et ce n'est pas simple) m'a fait sauter sur place. Je m'apprêtais à faire un commentaire "impossible, juste impossible" et en fait l'auteur le savait et cela faisait partie de son histoire : ouf !

En résumé une charmante histoire d'une chanceuse écrite par un chanceux qui ont mérité tout deux l'avantageux bouche à oreille
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2014
ce petit livre ça fait un moment que je le prend en main ou le met dans mon "panier" sans l'acheter un final...parce qu'il est pas grand....la couverture bof et le résumé bof aussi...mais il a tellement de critique positive que je l'ai quand même pris...

et bien j'ai bien fait!!! bon sang quel bouquin j'ai chialé casi toute la 2ème partie....c'est tellement émouvant...et pourtant l'histoire n'a rien d'extraordinaire...c'est l'histoire de la vie. Mais les sentiments de l'héroïne sont si bien décrit que j'ai vraiment cru que l'écrivain était une femme :)

bref gros coup de coeur je vous le conseille en plus il se lit très vite...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2013
Un livre qui se lit en une après midi parce qu'il est captivant on ne veut pas le lâcher ! Quand on le commence on ne peut plus s'arrêter. Ça parle d'une femme ordinaire qui rêve de prince charmant mais qui se marie à un homme ordinaire, de qui elle acceptera pendant un temps ses violences, par amour mais surtout par non-amour d'elle même. Une histoire qui parle à tout le monde. La liste de ses envies nous encourage à créer la nôtre pour ne plus s'oublier soi-même.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2012
J'ai adoré, la sensibilité de Jocelyne; puis sa créativité: moi, de même j'aurai participé aux dialogues via son blog.
Bravo à Grégoire: (j'ai aimé aussi, beaucoup l'écrivain de la famille.)
Dommage, pour ce qui ont été déçus!par la liste de mes envies.
Grégoire, a su: faire preuve de beaucoup de sensibilité, en décrivant la personnalité de Jo.
Oui, elle aimait les choses simples, naturelles, sa maison, sa famille, son Jo. malgré ses imperfections.
Il a décrit la vie d'une femme qui ressemble en bien des points, à beaucoup d'autres femmes.
Un pillier, de sa famille.
Une femme qui croit en ses rêves: une femme qui ne s'enfuit pas à la moindre difficulté: une véritable femme au grand coeur. J'en ai eu quelques fois une larme, devant son drame.

Ce n'est point, un roman à l'eau de rose pour midinette, qui rêve de prince charmant, qui n'existe que dans les romans photos.Ni pour celle qui rejette leur amoureux à la moindre contrariété!
Le gros gain au loto a (bousillé Jocelyn)c'est certain: comme quoi, le gros lot n'achète point l'amour. Notre petite Jo aux dix doigts d'or, je l'aime tendrement et me ferai volontiers son amie.
Elle deviendra grand-mère (comme moi) et suis certaine qu'elle réaprendra à aimer à nouveau, à travers ses chers petits bambins.
Merci: pour ces merveilleux moments de lecture.
je me réjouis de livre le prochain roman de Grégoire: et lui souhaite plein de succès.

Gabrielle Suisse
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2014
j'ai adoré ce livre dont j'avais entendu parlé l'été dernier - je l'ai dévoré en une journée et été très touché et sensible à l'histoire de l’héroïne - ce qui est surprenant c'est que ce soit un homme qui puisse retranscrire aussi bien ce que peuvent penser les femmes - comme quoi la sensibilité n'a pas de lien avec le fait d'être homme ou femme. très beau roman que je recommande.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici