Cliquez ici undrgrnd Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
6
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 septembre 2016
L' auteur nous balade de chapitre en chapitre d' une façon diabolique. Aucun temps mort! Chapitres courts pour nous obliger à ne pas lâcher le livre. C' est la guerre entre Jason trafiquant de drogue et les forces de police menées par Eric Vidal.
La manipulation est à son comble !
A lire absolument
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2010
Quel thriller ! Une histoire prenante, du nouveau à chaque page, des chapitres courts si bien qu'on en lit toujours un de plus avant de poser le livre... Un achat peu rentable tellement ce bouquin se lit vite ;-) A la fin, je n'ai qu'une envie : lire d'autres intrigues du même auteur en espérant être aussi captivée.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2015
Attention, attention, avis à là population livresque ! Méfiez-vous !
Sous ses airs débonnaires, son sourire charmeur et sa conversation délicieuse, Laurent Scalese est diabolique ! Cet homme met gravement en danger votre sommeil et vos nuits ! Créateur d'insomnie, responsable d'yeux creusés… Joignez vous à moi et hurlons à l'infamie ! Ou alors précipitez-vous dans une librairie et procurez-vous ce livre. C'est bien aussi...

Ce "Baiser de Jason" est d'une perversité rarement atteinte. Pas dans la violence mais dans la manipulation qu'il n'hésitera pas à employer pour vous perdre.

Pas le temps de respirer, à peine celui d'aller aux toilettes entre deux chapitres. Ce roman fait perdre des kilos. De sueur, d'inanition et de stress.

Aucun temps morts, l'intrigue enfile les rebondissements comme on enfile les perles dans un collier, chacune s'ajoutant pour amplifier la valeur de l'ensemble.

D'ailleurs, ce n'est pas qu'un roman policier, c'est un roman de guerre. Urbaine certes mais sanglante.
Une guerre déclarée entre le trafiquant de drogues, le mystérieux Jason, et les forces de police. Et il n'y aura pas de quartiers. Pour personne. C'est ca qui est excitant dans ce bouquin, aucun personnage n'est à l'abri. Dès lors, le sentiment de danger ne vous lâche pas. Ne vous attachez à aucun personnage sous peine d'y perdre votre âme et d'y laisser des plumes.

Ce qui serait facile si ce diable d'homme ne rendait pas ses personnages aussi humains, incarnés et vivants. Chacun d'entre eux est une petite pépite extraite de la mine d'or aux personnages. Vous savez, cette mine où il faut creuser si profond que peu d'auteurs arrivent à en extraire d'aussi précieux. Une rareté. Quelle maîtrise ! Laurent Scalese fait partie de ces dénicheurs de personnages qui provoquent des coups de foudre immédiats aux lecteurs au cœur d'artichaut.

À commencer par son bad Guy, percutant et hargneux, qui vous prend à la gorge comme un rottweiler, prêt à la déchirer. Si Janus vous a plu, vous allez adorer Jason.

L'équipe de flics, menée par le bouillonnant Eric Vidal, est un modèle du genre. Une équipe bigarrée aux personnalités marquées. Chacune est un modèle de construction, typée, racées, aux contours brillamment esquissés.

Ce roman est démoniaque, une fois agrippé à vos doigts, une bande velcro en sort, s'enroule autour de vos mains et vous force, a coups de baffes, à rester éveillé jusqu'à la dernière page. À la fin, les bandes se désintègrent et vous laissent le souffle coupé, la vision troublée, avec la sensation d'avoir croisé la route d'un putain de thriller.

Pour terminer Scalese ne serait pas Scalese s'il ne parsemait pas son bouquin de références à ses livres précédents. Kiff ultime pour ses fans. On retrouvera ainsi mentionné ou actif nombre de ses précédents flics : Elie Sagane du "Samouraï qui pleure", Sage Gardella de "Des Pas sous la Cendre" et encore Paul Legac, Bietri et Bruno Coste de "L'Ombre de Janus" dont l'ombre va justement hanter aussi ce livre.

D'autres chroniques sur [...]
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2015
Dans le cadre de la Ligue de L'imaginaire du mois de septembre , j'ai lu " Le Baiser de Jason" de Laurent Scalèse.

Julia prend l'avion à l'île Saint Martin en direction de la France, 1 kg de drogues dans l'estomac.
Cette mule menace de faire une occlusion intestinale à son arrivée dans l'hôtel où elle est descendue.
Paniquée, elle appelle à son secours Jason, à qui elle doit remettre la dope.
Celui ci, aidé d'un acolyte va récupérer sa drogue de manière assez bestiale.
Mais qui est ce Jason que toutes les polices recherchent depuis 3 ans?
Le Commissaire Éric Vidal et son équipe vont être confrontés sans répit à ce psychopathe qui, non content de leur échapper malgré ses nombreux crimes , a une taupe au sein des stups.

Une bonne surprise que ces retrouvailles avec une partie des protagonistes du" Sang de la Mariée " ,autre polar de l'auteur.
Quant à ce roman , Laurent Scalèse a encore su me tenir en haleine jusqu'au bout ; le travail de recherche sur la drogue et son trafic est remarquable ,et l'écriture, toujours aussi addictive.
Encore un très, très bon polar que je vous engage à lire au plus vite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2011
Il y a tant d'auteurs qu'on ne connaît pas et les choix d'Amazon me donnent le tournis.
J'ai suis étonnée que ce livre qui date de 2005 n'ait qu'un seul commentaire. Je l'ai aussi choisi pour sa couverture intrigante.
Je suis du mm avis que « Touriste 21 » : 5 étoiles mais j'en dirais un peu plus... Tout d'abord,j'ai été surprise par la simplicité de l'écriture ; mais dès qq pages tournées, le contenu est tout son contraire : boucheries, tortures et autant de morts que de chapitres. Charles Manson,peut-être considéré comme un "bête" psychopathe, à côté des démesures de Jason (Vendredi 13 !?) Le commissaire Eric Vidal gère un commissariat comme un jardin avec plein de trous « de taupes ».Y a plus qu'à trouver la bonne taupe...Les amateurs-saigneurs vont adorer !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2014
Un page-turner de grande qualité, où Scalese réussit le tour de force de nous balader de chapitre en chapitre. Une taupe a infiltré la brigade des stupéfiants du quai des Orfèvres. C'est forcément l'un des flics qu'on suit page après page. Lequel ? Efficace, addictif, on est pris dans la spirale sans parvenir à décrocher. Un rythme effréné et une tension maintenus jusqu'à la fin. Un immense merci à l'auteur pour ce superbe moment de lecture.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,90 €
8,95 €
20,40 €
19,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici