undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles
32
3,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:22,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 octobre 2013
Après Enfant 44 et Kolyma, la suite des aventures de Leo.
Plus vieux, plus fatigué moins d'entrain que dans les épisodes précédents mais toujours agréable à lire.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2013
Excellent roman, ambiance soviétique garantie, comme les deux premiers !
A lire absolument. Si un jour des scénaristes se mettaient au travail sur ces bouquins, ça pourrait faire aussi d'excellents films du genre " Ne le dis à personne " de Harlan Coben mis à l'écran par Guillaume Canet.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans les années 50, en pleine période de première guerre froide, un Noir-américain très reconnu dans son pays et à l'international, prend fait et cause pour le communisme et l'Union soviétique ; qu'il idéalise. Dès lors, cet Américain se fend de déclarations anti-américaine et anticapitalistes : allant jusqu'à tenir des diatribes "endiablées" sur le sol soviétique. Quinze ans plus tard, cet artiste anciennement adulé est devenu méconnaissable, n'a plus un dollar en poche et seule son épouse dévouée, ne l'a pas abandonné. En effet, Jesse Austin a entre-temps été la victime du travail de sape du FBI, qui a réussi à détruire la carrière de cet artiste, jugé subversif. Seulement, un concert donné à New York en vue de pacifier les relations entre les deux superpuissances va donner l'opportunité à Jesse Austin de se faire de nouveau entendre : ce qui n'est pas au goût de tous...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2015
A tout le monde puisqu'il n'est pas nécessaire d'avoir lu les 2 premiers. Les méfaits du FBI dans leurs lutte contre le terrorisme, l'histoire de ce chanteur noir peut faire penser à ce qui s'est passé avec Jean Seberg.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2015
C'est assez terrible de voir des destins de personnes courageuse détruites par des politiques répugnants.IL semble que les Américains en aient fait l'expérience avant les Français
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2014
Un superbe roman. Un thriller politique sur fond d'histoire d'amour brisé où on retrouve Leo, héro de Enfant 44. Magnifique comme tous les romans de T B Smith.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
C’est dans les années glorieuses du maccarthysme que l’affaire trouve ses racines. Dans une Amérique blanche qui n’a pas encore éliminé la menace rouge dont la population noire serait l’agent de propagation viral rêvé, du moins selon les stratèges moscovites. Un petit saut de quinze années et déjà l’anonyme IDL est devenu JFK-Airport, Johnson -le président et pas la cire- assure la relève côté US et Khrouchtchev vient de se faire virer côté SU. Hoover -pas le président, ni l’aspirateur- l’homo homophobe, plus rand voyou d’Amérique, ombre portée blanche de Staline, est déjà dans sa quarante-et-unième année de règne au FBI mais n’en a pas fini pour autant. La guerre froide quant à elle menace à chaque instant de se réchauffer dans un bouquet final à haute température pour la gloire des fameux Témoins et de leur Armageddon objet de tant de désirs.

C’est dans cet environnement incertain du milieu des années 60 que l’auteur installe le drame qui va anéantir une famille. Mais il faudra encore un long chemin opiacé passant par l’intervention soviétique en Afghanistan pour que notre héros, ex-mari, ex agent du KGB, obtienne son billet aller vers la découverte d’une vérité qui n’est peut-être pas celle qu’il s’attendait à découvrir et qui finalement le tenait en vie.

L’incident sur lequel repose l’histoire reste un peu forcé comme s’il devait remplir des cases présumées conformes à l’époque. Ainsi au lieu de se couler sans aspérité dans le contexte, les évènements semblent fabriqués pour coller aux stéréotypes si bien que l’on reste sur l’impression de relire un vieux scénario à la Hitchcock tout à coup rajeuni d’un en Rambo dans sa version gros hélicos chez les Talibans. Il n’en reste pas moins que l’on a droit à un bon moment de lecture, distrayant et instructif pour peu que l’on se donne la peine de fouiller l’histoire. Mais encore une fois les personnages aux profils formatés nous semblent factices ce qui leur retire toute véritable personnalité. Cependant il s’agit là d’une critique que l’on peut adresser à cette « production de masse » littéraire qui mêle la grande histoire à son intrigue. Aussi dans le genre et comme au royaume des aveugles, cet Agent 6 est plutôt pas mauvais et en tous cas, redisons le, distrayant.
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Nous retrouvons l'ancien agent du KGB Leo Demidov en 1965. En pleine guerre froide, sa femme et ses deux filles font partie d'une délégation en visite aux Etats Unis, une des grandes manœuvres qui donne aux deux peuples l'impression que les deux états tentent de trouver un chemin sincère vers la paix. Nous découvrons aussi le parcours mouvementé d'un chanteur noir engagé qui ne veut pas renoncer à son idéal au prix de sa vie. Il est assassiné devant le siège des Nations Unies et l'épouse de Leo Demidov est impliquée. Mais que s'est-il réellement passé ce jour là ? Il faudra des années à Léo Demidov pour le découvrir. La traversée du conflit en Afghanistan et un retour clandestin aux Etats Unis. Pour moi, tout ça est un peu rapide et un peu lent à la fois. L'installation de l'intrigue est lente mais intéressante. Le parcours de ce chanteur noir est révélateur du maccarthysme. Qui est le plus manipulateur des deux états ? Les personnages ne sont que des pions sur un échiquier dont ils ne connaissent pas les règles du jeu. Il me semble qu'il y avait de quoi développer l'idée sur deux romans pour être plus proche des personnages dont les filles de Demidov qui passent d'un seul coup en arrière plan. Les aventures se déroulent sur différents pays et sur 15 ans. La partie sur l'Afghanistan méritait sans doute un développement plus ample avec le personnage attachant de Nara. Donc un sentiment paradoxal de manque et de trop plein. Mais un roman intéressant à lire néanmoins.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Après avoir lu Kolyma et Enfant 44 du même auteur, c'est avec un grand intérêt que j'a retrouvé le personnage : Leo Demidov, ex agent de la police secrète soviétique.
Ce personnage particulier, en raison de son passé liée aux activités de la police secrète du régime stalinien, va être impliqué dans une machination qui vise à détruire sa femme.

Il s'agit d'un roman qui s'étend sur une période de 30 ans, jusqu'en 1980. Si l'on s'intéresse à l'histoire, on se rend très vte compte que l'auteur a fait un travail très important de documentation, ce qui rajoute beaucoup d'intérêt à ce roman d'espionnage. Enfin, la partie sur l'Afghanistan reste la plus passionnante avec une jeune afghane pro-russe.

On peut toutefois critiquer l'intrigue du roman qui à mon goût reste un peu banale, cependant l'écriture et le contexte historique utilisé par Tom Rob Smith parvient à rendre ce roman très intéressant.

Au final, je conseille ce roman et il n'est nullement obligatoire de lire les deux premiers romans de cet auteur pour prendre plaisir à cette lecture.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juillet 2013
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Même si le récit peut se lire indépendamment des deux romans précédents, c'est avec plaisir que l'on retrouve le héros d'Enfant 44 et de Kolyma. Voilà donc Léo en 1965, ancien agent secret devenu directeur d'usine sans grande perspective d'avenir, menant une vie tranquille auprès de sa petite famille après ses éprouvantes années d'espionnage. Le calme avant la tempête : en pleine guerre froide, sa femme et ses deux filles adoptives se rendent aux Etats-Unis pour participer à un concert classique. A Manhattan, l'épouse retrouvera le chanteur de rock à l'origine de sa rencontre avec Léo. Las, voilà que le chanteur en question est assassiné ! S'en suit une course contre la montre menée par le héros pour sauver sa femme accusée du meurtre.
Un style nerveux et efficace, une reconstitution remarquable des lieux et de l'époque (comparable à celle du Berlin de l'Allemagne nazie peinte par Philip Kerr), une lecture hautement recommandable.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,20 €
7,40 €
8,20 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)