undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
16
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 juin 2007
Hamaguri (qui signifie palourdes en japonais) est le second tome de la série Le poids des secrets d'Aki Shimazaki. Ce court roman se lit en quleques heures seulement.

Yukio est le demi-frère de Yukiko, le personnage principal du tome 1 Tsubaki. On retrouve avec plaisir les personnages qu'on avait quitté à la fin de cette première histoire. On revit presque les mêmes évenements mais à travers le regard de Yukio. Yukio et Yukiko sont demi-frère, ils ont le même père mais ne le savent pas. Au fur et à mesure des rencontres, d'abord enfant puis adolescent, ils tombent amoureux l'un de l'autre. Mais un jour, Yukiko, qui a découvert le terrible secret de son père, se détourne de Yukio sans que ce dernier ne comprenne pourquoi. Yukio reste toute sa vie secrètement amoureux de cette jeune fille énigmatique qui lui avait offert une palourde où leur deux noms étaient inscrit en signe de leur fidélité...

Dans ce tome, on apprend ce qu'a vécu Yukio qui était quasiment absent du tome précédent. On le voit évoluer avec sa mère depuis sont plus jeune âge jusqu'à la mort de cette dernière alors qu'il a plus de cinquante ans et est marié à une autre femme que celle à laquelle il s'était promis.

J'ai retrouvé avec plaisir la plume de l'auteur, bien que je trouve le style de ce tome un peu différent de Tsubaki, beaucoup plus intimiste. La bombe atomique de Nagasaki et l'histoire de la seconde guerre mondiale ainsi que l'adultère du père ont beaucoup moins de place dans l'histoire, tout tourne ici autour de l'amour de Yukio pour Yukiko.

Encore un tome que j'ai adoré, j'ai hâte de lire le suivant...
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2010
Tsubaki (qui signifie camélia en japonais) est le premier tome de la série "Le poids des secrets" d'Aki Shimazaki.
C'est fin, délicat et sensible, écrit de manière très épurée. On sent toute l'ambiance du Japon et pour ne pas connaître le pays il m'a attirée.
Le style de cette auteure est d'une grande poésie et les mots traduisent toute la fragilité de cette fleur magnifique qu'est le camélia. On touche les sommets de la délicatesse...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2009
Les Hamaguri n'ont pas suffit à donner de l'originalité à cette suite. Sans surprise, intrigue un peu lente.
J'ai encore Tsubame à lire dans ma bibliothèque, mais j'avoue qu'après Tsubaki, Hamaguri a un peu freiné mon enthousiasme pour le livre 3.
Néanmoins c'est court donc ça se lit vite, un bon petit livre pour passer le temps.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Yukio a 3 ans. Il vit à Tokyo avec sa mère Mariko et passe ses journées dans l'église catholique où elle travaille. Il n'a pas de père mais il appelle ''oncle'' un homme qui vient parfois rendre visite à sa mère, le soir. Cet oncle le voit aussi au parc où il vient avec ''ELLE'', une petite fille de son âge, sa meilleure amie, celle avec qui il a promis de se marier. le pacte a d'ailleurs été scellé dans deux coquilles d'hamaguri.
Yukio a 7 ans. Il vit à Nagasaki avec sa mère et Monsieur Takahashi qui l'a adopté. Il se demande si celui qu'il appelait ''oncle'' ne serait pas son vrai père. Sa mère confirme. ELLE est donc sa demi-soeur. Il rêve de la revoir.
Yukio a 14 ans. C'est la guerre. Son père a été envoyé en Mandchourie et ne donne plus signe de vie. Il est amoureux de la nouvelle voisine, Yukiko et elle l'aime en retour. Mais un jour, elle ne veut plus ni le voir ni lui parler. Il a le coeur brisé.
Yukio a 64 ans. Il est vieux désormais et coule des jours paisibles avec sa femme et sa mère qui est venue finir sa vie dans leur maison. Il n'a jamais oublié Yukiko. Il n'a jamais non plus oublié cette soeur qu'il n'a plus jamais revue. Il en garde une certaine mélancolie mais ne veut pas ennuyer Mariko avec ces vieilles histoires...

Kotokotokoto, kotokotokoto.... C'est le bruit du caillou qui se cogne aux parois des coquilles d'Hamaguri... C'est aussi le bruit des souvenirs qui s'entrechoquent dans la tête de Yukio à l'automne de sa vie. C'est aussi le bruit des regrets, des coeurs qui se brisent, des amours manquées, des secrets qui tentent de faire surface... Avec toute la poésie et la douceur qui sont sa marque de fabrique, Aki SHIMAZAKI révèle dans ce deuxième tome la tragique histoire d'amour entre Yukio et Yukiko mais vue cette fois par les yeux du garçon. C'est un regard plus naïf, certes, mais tout aussi touchant et fort en émotions. Au fil du récit, le gamin docile devient un adolescent amoureux puis un vieil homme mélancolique. C'est sur le tard que le voile sur son passé sera levé, comme par inadvertance, alors qu'il n'espérait plus. A l'âge des bilans, l'heure n'est plus aux reproches ou aux récriminations mais à la douce acceptation et à la simple satisfaction d'avoir trouvé des réponses.
Moins sombre que Tsubaki mais tout aussi sensible, ce deuxième tome est une étape de plus pour l'auteure dans l'analyse des sentiments de ses personnages et de leurs trajectoires déviées par ''le poids des secrets''. Une petite merveille au charme délicat et sensuel.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2016
Deuxième roman de la pentalogie d’Aki Shimazaki et changement de narrateur, Yukiko cédant la place à son demi-frère, Yukio. Changement de narrateur, mais aussi changement d’époque. Le premier tome, Tsubaki, se déroulait essentiellement au moment de la mort de Yukio. Dans Hamaguri, nous suivons Yukio de son plus jeune âge jusqu’au décès de Mariko, sa mère, qui survient quand il est lui-même âgé d’une cinquantaine d’années. Ce n’est qu’alors, au hasard de quelques photos et d’une ultime confidence de sa mère sur son lit de mort qu’il comprend que Yukio et lui sont unis par les liens du sang.

Une fois encore, c’est au nom des traditions, des coutumes, de la sauvegarde de l’honorabilité et des apparences que Yukio, comme Yukiko, passe à côté de ce qu’aurait pu être sa vie.

L’impression laissée par Tsubaki persiste avec Hamaguri. Le coup de cœur n’est pas évident, mais les personnages dépeints par Shimazaki sont empreints d’humanité. Une humanité teintée de fatalisme, typique, probablement, de cette civilisation japonaise tiraillée, j’y reviens encore, entre tradition et modernité.

Découvrez mes autres critiques sur mon blog : L'Ivre Lecteur
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
J'ai découvert les auteurs japonais par Murakami. J'adore cet auteur et après avoir lu 1Q84, j'ai voulu lire Au sud de la frontière, à l'Ouest du soleil, conseillé par un ami. Ne trouvant pas ce livre en librairie, je suis tombé par hasard sur le tome 1 du poids des secrets : Tsubuki. Le résumé m'a plu. J'ai adoré le livre. Une histoire "vraie", de la vie, de la vraie vie. Ecrite simplement mais à la fois de façon très raffinée. Plus accessible que Murakami dans la forme et le fond. J'ai alors commandé les autres tomes. J'ai lu le 2 il y a quelques semaines. J'ai tout autant adoré que le premier. Ca se lit en 1 journée, c'est beau, ça sonne vrai. Un réel moment de plaisir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2013
Merveilleuse écriture, c'est la même histoire que le tome 1 mais cette fois vu au travers du regard de Yukio, ce qui la rend finalement très différente, cette fois c'est davantage la passion entre Yukio et Yukiko qui occupe le thème principal du livre. Que réserve le troisième tome ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2013
Alors là , c'est ce que j'ai lu de plus beau cette année.
Quelle magnifique rencontre avec cette famille et surtout cet homme(le grand père) .....
Rencontre d'un grand père avec son petit fils..... à vous de lire !!!!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2015
tres beaux livres sur le poid d'un secret a travers differents personnages et differentes generations. les differents tomes se lisent sans ordre. chaqu'un racontant une histoire propre autour du fils conducteur qu'est le secret
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2014
Des personnages éclatants d'humanité, une atmosphère si particulière que le voyage est assuré dès les premiers mots.
L'histoire est intense et la légèreté de la plume la transforme en un récit captivant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus