undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
64
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 avril 2007
Un roman en quatre parties, quatre voix d'enfants : Sol en 2004 aux Etats-Unis, Randall en 1982 en Israël, Sadie en 1962 au Canada, et Kristina en 1944 en Allemagne. Chacun(e) est le père ou la mère du précédent, et chacun(e) raconte sa vie, ses angoisses, son monde, sa famille du haut de ses 6 ans. Ce parti d'écrivain est fabuleusement efficace et prenant, ce livre se dévore. Un secret se découvre peu à peu, dans les failles encore sensibles qui résultent du drame originel et qui résonnent à chaque génération. Les pièces du puzzle s'assemblent inéluctablement. A ce que chacun vit, qui le construit, s'ajoute ce que nous savons déja de ce qu'il a transmit à ses descendants. En même temps que nous découvrons les éléments fondateurs de chaque personnalité nous revient en mémoire ce que nous venons de lire sur ce qu'il est devenu adulte, et c'est là la puissance de cette construction inversée, du présent vers le passé, de cette double lecture à travers ce roman fascinant. Et on est tenté, le refermant, de le relire à nouveau...
0Commentaire| 50 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2007
C'est l'histoire d'une famille.

C'est l'histoire de Sol, puis de Randall, son père, puis de Sadie, la mère de Randall, puis de Kristina, la mère de Sadie.

C'est l'histoire de quatre gamins qui voient le monde avec leurs yeux d'enfants. Pas tout à fait naïf, pas tout à fait innocent...

C'est l'histoire d'une société qui oublie trop souvent qu'elle a le devoir d'éduquer ses enfants si elle ne veut pas sombrer dans le gouffre, dans la faille.

Nancy Huston nous raconte avec un talent inouï une partie de notre Histoire. En choisissant une famille apparemment banale, elle nous fait comprendre ce qui se transmet et ce qui s'oublie au fil des générations.

On pénètre dans l'univers de cette petite tribu moderne comme des voyeurs. Attentifs au moindre détail qui pourrait nous en apprendre plus sur ces fameuses « failles »...

L'écriture de N.Huston nous transporte dans le temps. C'est un Retour vers le futur poétique, intelligent, captivant... Aucune fausse note ni dans la forme ni dans le fond. C'est un aller simple pour un espace « transitionnel » - sans mauvais jeu de mot : « Allo Huston, ici le XXIième siècle ». Un voyage dont on ne revient pas indemne...
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le roman est bouleversant et vertigineux, tragique et ironique à la fois. C'est d'abord une forme de narration originale : quatre narrateurs de six ans racontent à tour de rôle un moment de leur vie ; sauf que ces quatre narrateurs sont les enfants l'un de l'autre : le premier, Sol, vit à New York en 2004, le deuxième, son père, Randall, va connaître une expatriation en Israël en 1982, sa mère, Sadie, va raconter 1962, quant à Erra-Kristina, ce sera 1944-45.

Quatre enfants, quatre destins et quatre hérédités. Et là est le vertige : les racines des uns sont chez les unes, tout s'explique, tout s'imbrique et l'on finit emporté par cette spirale tout à la fois terrible et implacable.
11 commentaire| 27 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2007
L'histoire de quatre générations d'une même famille racontée sur une courte période de chacun, au même âge. Le temps est pris à l'envers. Et on tombe sur cette réalité du livre : le lebensborn.

Voilà un sujet que mes livres scolaires n'ont jamais mentionné. Est-ce tabou ? Est-ce jugé de peu d'intérêt ? Est-ce anecdotique face au reste de l'Allemagne nazie.

Nancy Huston aime les histoires de femmes. Ici un bien étrange secret familiale. Un non-dit qui s'est répercuté au fil des générations.

Très beau.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une structure narrative ingénieuse et des points de vue originaux (ceux d'enfants de 6 ans, à chaque fois parent du précédent) associés à une écriture savoureuse, souvent humoristique, avec quelques touches acérées. Tout le roman consiste à lever des voiles sur des secrets enfouis qui pèsent sur les descendants.

Un grand Nancy Huston.
11 commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2006
Pour la premiére fois, en arrivant à la derniére page d'un roman, je n'ai qu'une idée en tête le recommencer.

La construction de ce roman passionne en premiére lecture, mais surtout la seconde lecture appelle une reflexion plus analytique sur notre monde et ses ignobles recommencements

Quel grand roman!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2014
Très bon roman sur les secrets de famille qui lient la petite histoire dans la grande histoire. De la culture conservatrice américaine à Israël, puis dans le milieu gauchiste juif jusque dans l'Allemagne nazie vécue de l'intérieur, le voyage identitaire est trouble et juste. Seuls bémols, le manque de réalisme de la narration qu'il aurait fallu décaler de six à douze ans il me semble, et le sentiment d'un questionnement inabouti. Mais il fait bon être déconcerté par ces identifications incompatibles en apparence, et cyniquement pertinent de voir les extrêmes réunis dans une perception souffrante du monde.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2013
Sol, Randall, Sadie, Kristina : l'auteur fait parler tour à tour ces enfants sur 4 générations, des années 2000 jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale. Témoignages du plus récent au plus ancien pour permettre de remuer le passé à la recherche des origines, les pièces de l'histoire se complètent les unes après les autres et on comprend d'une part les choix des uns lorsqu'ils sont devenus adultes et d'autre part un terrible secret de famille qui se dévoile petit à petit.

L'écriture est extrêmement fluide puisque ce sont des enfants de 6 ans qui racontent leur quotidien. C'est drôle, parfois grave et pourtant criant d'honnêteté. Curieusement, il n'y a pas de confusion entre les personnages malgré cette affluence de noms et de pays : Israël, Canada, Etats-Unis, Allemagne... Bien au contraire, le tout s'imbrique parfaitement et les détails coïncident à merveille, si bien qu'on est tenté de relire le livre une fois terminé pour le découvrir d'une autre manière.

J'ai adoré ce livre qui se lit d'une traite et relate un fait historique malheureusement avéré. J'ai rapidement envie de découvrir cet auteur à travers d'autres romans.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2006
Ligne de faille de Nancy Huston

Ce roman ressemble à une analyse phénoménologique d'une famille américaine, vivant dans l'ombre d'un secret (petite référence à Philippe Grimbert). Sous forme d'enquête, l'inquisitrice, Nancy Huston, dissèque l'objet de sa recherche par le truchement du quotidien d' enfants (dans leur sixième année) et ce, durant quatre générations successives. Quatre enfants, quatre époques.

La démarche de l'écrivaine, nous permet de remonter le temps pour mettre à jour progressivement la racine du Mal , cet inconscient collectif héréditaire peu à peu révélé.

Le piège, très bien orchestré, est de se laisser porter par la construction du roman, au terme duquel le fil conducteur dévide enfin une pelote bien emmêlée. La romancière adopte une stratégie finement ciselée me laissant croire que j'ai tout compris sur une partie de l'Histoire actualisée par tant d'horreurs meurtrières. Sa pédagogie est séduisante et efficace.

Même si Fitzhugh Dodson affirme dans son essai sur l'enfance que « tout se joue avant six ans » Nancy Huston ne m'a pourtant pas convaincu à cause du manque de crédibilité du langage des personnages d'enfants, de leur mode de raisonnement, de leur centre d'intérêt. Les enfants de Huston (surtout les deux garçons) sont vieux, atteint sûrement de la maladie du vieillissement précoce (syndrome de Hutchinson-Gilford).

Autant le quotidien des deux petits garçons est péniblement décrit, rendant les jeunes personnages ennuyeux (pour qui je ne donnerai plus d'autre commentaire), autant la description de la vie des deux petites filles est un pur bonheur. Un vrai régal à lire, dû sans doute au plaisir de l'auteur(e) à l'écrire : humour et dérision. Même stéréotypé le portrait des grands-parents obséquieux est gravé en taille douce. Une aquatinte minutieuse traduisant rigueur et délicatesse, jusqu'à l'obtention de clichés formidablement bien dessinés. La petite Sadie est la seule enfant depuis le début du texte, qui pense avec les émotions d'une enfant de six ans.

La quatrième époque ressemble à une apothéose dans le rendu des portraits évoqués. Se dévoile alors la vérité trouble d'une famille mélangée.

Note sur l'édition. Le papier agréable, agrémenté d'une excellente typographie, n'enlève en rien à la pénibilité de la lecture L'impression sur pages étroites provoque de nombreuses césures saccadant le rythme de l'histoire en phrases hachées, inconfortables à lire.

A propos des Lebensborn, à lire "Au nom de la race" par Marc Hillel. Livres de Poche.
11 commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2013
UNE REMONTÉE DANS LE TEMPS, QUATRE ENFANTS DE SIX ANS SUR QUATRE GENERATIONS. CONTRAIREMENT A CE QU'ON A PLUS SOUVENT L'HABITUDE DE LIRE, DANS CETTE HISTOIRE ON PART D'UN ENFANT DE SIX AUJOURD'HUI, PUIS SON PERE L'AGE AUSSI DE SIX ANS, SA GRAND MÈRE EGALEMENT AU MÊME AGE ET POUR FINIR L’ARRIÈRE GRAND MERE TOUJOURS A SIX ANS. UN GRAND LIVRE, L'HISTOIRE DANS L'HISTOIRE QUI NOUS RAMÈNE A LA SECONDE GUERRE MONDIALE, AUX ATROCITES VECUES PAR LES ENFANTS ARRACHES A LEURS FAMILLES, PLACES DANS DES FAMILLES ALLEMANDES DANS LE BUT DE REPEUPLER LE PAYS AVEC DES ENFANTS "CHOISIS". PLUSIEURS DÉCENNIES APRES LA RECHERCHE D'IDENTITE, LA QUETE DE VERITE ENTREPRISENT PAR LES ENFANTS OU PETITS ENFANTS.
UN LIVRE A METTRE DANS TOUTES LES MAINS, POUR L'ECRITURE TRES AGRÉABLE MAIS AUSSI POUR LA MEMOIRE D'UNE PERIODE SOMBRE DE L'HISTOIRE
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici