undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

  • Gloire
  • Commentaires client

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:18,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Attention ! Ne remplacez jamais un collègue en littérature lors d'un voyage culturel en Asie centrale. Il pourrait vous en cuire ! Ne fréquentez pas non plus d'écrivain, à moins que, comme certains, vous ne vouliez vous retrouver dans un de leurs romans et ainsi glaner un peu de cette Gloire éphémèrere ou non qui préoccupe peu ou prou les héros de Daniel Kehlmann.
Dans ces huit textes apparemment indépendants mais qui, en fait tissent des liens les uns avec les autres, les éclairant d'un jour nouveau, on trouve :des écrivains à qui on pose toujours les mêmes questions, mais pas seulement, des gens connus qui veulent oublier leur image, un hilarant pastiche d'un "auteur d'ouvrages sur la sérénité, la grâce intérieure et la quête du sens de la vie par la randonnée à travers de vertes contrées" et qu'une "Réponse à l'abbesse" va jeter dans un profond trouble. On y rencontre aussi des gens qui doivent se colleter avec la réalité dans ce qu'elle a de plus difficile.Car Kehlmann n'est pas tendre avec ses personnages : le monde dans lequel il les fait évoluer est à la fois drôle et angoissant. Rien ne nous assure de la stabilité du réel dans un monde où l'image prévaut , où les techniques modernes, téléphone portable en tête, peuvent nous permettre de mentir éhontément sur notre identité ou l'endroit où nous sommes. Qu'il harcèle ou serve de bouée de sauvetage, le téléphone nous est devenu indispensable et qu'il occupe à la fois le rôle principal d'un roman qui se clôt par les phrases "Son téléphone sonna. Elle n'y prêta aucune attention." n'est sans doute pas innocent. Le langage lui-même tourne à vide et l'on en prête une oreille distraite aux propos des autres que pour pouvoir (enfin) prendre la parole. Il devient aussi une sorte de bouillie pleine de fôtes d'ortograf, sabir étrange de termes techniques et d'anglais de base qui dissimule à peine la vacuité de cet employé plus accro à internet qu'à son boulot....
Daniel Kehlmann est un virtuose et certains de ces textes sont de purs chefs d'oeuvre, je pense ainsi à L'Est qui génère un malaise presque physique par la situation kafkaïenne dans laquelle il plonge cette brave romancière. Quant à la structure de ce livre elle est totalement maîtrisée et génère plein de surprises au lecteur qui se met à guetter le retour d'un personnage, découvrant parfois une explication à la toute fin du livre. Les apparitions de l'auteur-narrateur sont autant de clins d'oeil qui n'alourdissent pas le récit mais établissent une complicité avec le lecteur qui sort de ce roman,un peu ébouriffé mais ravi, comme après un tour de grand huit ! Une pure merveille !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A travers ces huit nouvelles, Daniel Kehlmann nous délivre des variations sur le thème de la fragilité de l'identité. Les personnages principaux changent tous de vie à un moment, d'une façon ou d'une autre, mais toujours sans le vouloir. Ils se retrouvent ainsi perdus, avec une autre identité. C'est habilement fait. Les personnages des différents récits se croisent. C'est varié. Le téléphone portable est omniprésent. Certains récits sont même excellents, avec de bonnes trouvailles. On devine des éléments autobiographiques. Se lit vite et se relit.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2009
Je viens de finir ce livre lu en une bouchée. Excellent!

Après le magnifique roman Les Arpenteurs du Monde, voici Gloire, qui n'est pas exactement un recueil de nouvelles, mais plutôt des petites histoires dont les personnages reviennent. C'est particulier. Le thème central pour moi est la manipulation de la vie de l'autre. Comme dans cette histoire de l'inconnu qui se retrouve attribué le numéro de téléphone d'un acteur célèbre. Il va se prendre au jeu de prendre la place du fameux Ralph Tanner, peut importe ce qu'il peut dire au téléphone il ne mesure pas les conséquences de ces paroles.
Ou encore, cette histoire où un auteur veut faire mourir sa narratrice, mais au fil des pages la narratrice se révèle avoir une conscience et semble se rebeller. Ou encore quand ce fameux écrivain odieux, essaye de faire entrer dans un récit sa campagne récalcitrante.

Les histoires mêlent du fantastique pour pouvoir parvenir au but, et j'aime comment l'auteur réussi à manier ce genre littéraire.

En refermant le livre, je me suis interrogé sur la relation d'un auteur avec ce qu'il écrit et la réalité autour de lui. Pour ma part, j'ai senti tout au long du livre une espèce d'atmosphère très pesante, comme si Kehlmann lui-même observait d'en haut, ses personnages se mouvoir.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2009
Le jeune auteur allemand Daniel Kehlmann nous avait déjà épatés avec son précédent roman "Les arpenteurs du monde". Là, il nous subjugue complètement. Daniel Kehlmann est décidément un virtuose de la plume. Il réussit avec 9 histoires apparemment détachées les unes des autres à construire une histoire qui ne peut être cohérente qu'avec ces mêmes 9 histoires. Il réussit une prousse de construction avec un style vif, acéré, plein d'humour.
Ce roman est décidément une merveille d'écriture et on a hate de se plonger à nouveau dans les futurs écrits de ce prodige.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

18,30 €
22,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)