undrgrnd Cliquez ici HPALLL Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:19,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 mars 2010
Avec un titre aussi épuré que "Ludwig van Beethoven", je m'attendais à un riche et concis opuscule retraçant la vie du compositeur dans son temps avec ci et là des analyses et éclairages sur ses principales oeuvres et au final une appréciation bien pensée de celui qui a consacré une année à Beethoven pour écrire et revoir son texte après avoir aimé et muri le compositeur durant des années. Eh puis, je pensais pouvoir m'y retrouver ensuite dans le texte pour relire un passage topique avant, pendant ou après l'écoute d'une oeuvre. La réalité est autre. Le Beethoven de Tubeuf est son Beethoven sous la forme d'un essai qu'il y a lieu de qualifier de littéraire. Il a d'ailleurs reçu le prix de l'essai de l'Accadémie française en 2009. Sous l'angle littéraire on y appréciera un texte débutant d'emblée par l'appréciation d'une oeuvre, Fidelio, qui sera ensuite l'accord de base de l'essai, l'oeuvre sur laquelle on reviendra, le ferment contrapuntique. De là les impressions, les analyses ramassées, les mots forts, les mots d'esprit, les jugements passionnés, les jugements cassant, les propos parfois cahotants s'enchaînant et passant sans transition autre que le vagabondage de l'esprit d'une oeuvre à une autre avec un clin d'oeil à un compositeur ou une oeuvre tierce. Le Beethoven de Tubeuf est un essai innovant que l'on eut apprécié sous un titre littéraire annonçant le genre et le style comme " Mon Beethoven", "Rêverie d'un beethovénien solitaire" "Dédale autour de Beethoven"........... Donc une étoile pour l'oeuvre attendue et, prix 2009 de l'essai oblige, 4 étoiles pour l'oeuvre lue sous l'angle littéraire, soit arrondi, 3 étoiles.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2010
Beethoven a inventé la subjectivité en musique. André Tubeuf suit les pas de son modèle. Il est subjectif à l'envi. Moralité : un portrait juste et enlevé, un chef d'oeuvre dans le genre.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)