undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Early Bird Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles
8
3,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
3
Prix:23,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 mars 2011
Comme les autres ouvrages de Jean Staune, il faut avoir lu "Au-delà de Darwin", livre qui porte bien son titre. Qu'on partage ou non les paradigmes de Jean Staune, on ne peut rester indifférent à la lecture qu'il propose des plus récentes découvertes. On ne s'ennuie pas et on ne peut que se poser de nouvelles questions à propos de l'évolution qui remettent en cause le dogmatisme darwinien et donnent une ouverture d'esprit passionnante.

À lire absolument
0Commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2010
Ce livre constitue une bonne approche globale des nombreuses failles de la théorie synthétique de l'évolution (appelée aussi néodarwinisme). Sans toutefois partagée intégralement la vision de Jean Staune sur ce sujet très controversé et délicat, je partage certaines de ces critiques, notamment celles liées à l'impossibilité du modèle gradualiste.
Néanmoins, que ce soit lui ou des scientifiques évolutionnistes (darwiniens ou non), il n'y a toujours aucune preuve solide qui confirmerait directement l'évolution (entendue dans le sens du "transformisme"), car jusqu'à présent, seul des faits liés à la micro-évolution (changements internes au sein d'une espèce, donnant, comme ultime limite, l'apparition de sous-espèces toujours rattachées à l'espèce mère) et ce, que ce soit dans la sélection artificielle, en laboratoire ou dans la nature. Les impossibilités et absences de preuves concernant le transformisme (macro-évolution ; changement radical d'une espèce en une autre, avec l'apparition de nouveaux organes, d'un mode de vie fort différent, etc.) sont nombreuses pour accorder une quelconque véracité au mythe évolutionniste. Ce qui est sûr par contre, c'est que le "hasard" ne joue aucun rôle, que la précision, la complexité et une supra-conscience sont à l'oeuvre dans les manifestations du Réel (l'existence de lois naturelles réfute le hasard, et manifeste sans aucun doute la réalité d'une "supra-intelligence" qui précède la Création, qui anticipe les évènements et exerce une force pouvant diriger les changements vers un résultat positif pré-déterminé (en témoigne les agencements extraordinaires, l'adéquation au réel de tous les éléments qui se complètent et s'harmonisent avant même de pouvoir "tester" l'environnement où ils apparaissent, révélant une complémentarité et une compatibilité inter-relationnelles extraordinaires), réalisant l'ordre, l'harmonie et l'équilibre tant désirées secrètement par tous), et que la conscience existe partout sous différentes formes (atomes, humains, animaux, particules élémentaires, cellules, etc.).

En réalité, toute approche entièrement empirique est vouée à être incomplète et imparfaite, car touchant à un lointain passé, il s'avère difficile d'étudier le passé lorsque les conditions climatiques, environnementales et naturelles étaient différentes de ce qu'elles furent par rapport à notre époque, il y aura donc toujours une part de spéculation et d'incertitude dans ce domaine, qui est probablement le plus incertain dans les disciplines scientifiques avec les sciences qui étudient l'origine de l'univers et de la vie.

Réponse au (triste) commentaire de davidsenko:

Vous n'avancez aucune preuve de ce que vous avancez, en plus de discréditer de nombreux scientifiques de manière profondément fallacieuse, ce qui est en soi, un procédé vraiment malhonnête. Ce qui en dit long sur votre dogmatisme et votre obscurantisme.

Avez-vous au moins lu les livres de Jean Staune avant de le critiquer personnellement, vu que la critique du contenu de ses ouvrages vous échappe complètement?

Il a été prouvé scientifiquement que le matérialisme philosophique ne tenait plus debout.
Les découvertes en astrophysique, dans les neurosciences, dans les mathématiques et la physique quantique ont infirmé royalement tous les postulats matérialistes réductionnistes.

Les matérialistes, ou certains d'entre eux, veulent nous faire croire que le cerveau produit des pensées comme un organe secrète des humeurs; c'est passer à côté de ce qui fait l'essence même de la pensée, à savoir le miracle matériellement inexplicable de la subjectivité : comme si la cause de la conscience pouvait être un élément physique. [Racines de la condition humaine, p.87, Note1].

Rien n'est plus contradictoire que de nier l'esprit, ou même simplement l'élément psychique, en faveur de la seule matière, car c'est l'esprit qui nie, alors que la matière demeure inerte et inconsciente. Le fait que la matière peut être pensée prouve précisément que le matérialisme se contredit dès son point de départ, un peu comme le pyrrhonisme pour lequel il est vrai qu'il n'y a pas de vérité, ou comme le relativisme pour lequel tout est relatif, sauf cette affirmation. [Le jeu des masques, p.69-70].

Vos critiques relèvent non de la science, mais de l'idéologie, ce qui vous met définitivement hors-jeu.
22 commentaires| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2010
Comme toujours dès qu'on touche à Darwin, réaction épidermique non justifiée de gens qui s'annexent le droit de réfléchir. Oui Monsieur Staune fait de la science, oui, il a le droit de poser des questions pertinentes, oui, il a le droit de mettre en question le darwinisme, ce qui ne revient pas à nier l'évolution mais à mettre en question ses mécanismes qui ne sont pas à l'évidence seulement le hasard et la nécessité.

OUI, Cet ouvrage comme son précédent (Notre existence a-t-elle un sens ?) s'appuie sur une approche scientifique la plus rigoureuse, mais voilà, cela met en cause le matérialisme érigé au rang de dogme intangible, absolue et sacré, et cela, ce dogme matérialiste, ce n'est plus de la science mais une croyance aveugle remise en cause de plus en plus dans tous les domaines de la science : mécanique quantique, astrophysique, neuroscience, mathématiques et aussi, n'en déplaise aux matérialistes d'arrière garde, sciences de la vie.

Il est très facile de faire un amalgame malhonnête et d'associer Jean Staune et d'autres chercheurs aux créationnistes les plus obtus, ce sont des procédés indignes de scientifiques qui sont prêts à tout pour faire taire les autres.

Si vous voulez vraiment connaitre les remises en cause profondes qui ébranlent les paradigmes de la science mécanique, aveugle et matérialiste, lisez Jean Staune.
0Commentaire| 40 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2013
Contrairement à ce qu'affirment certains commentateurs sur cette page, Staune n'est pas créationniste. Il suffit d'avoir lu des vrais créationnistes et de lire les ouvrages de Staune pour le constater rapidement. Staune est un évolutionniste convaincu. Seulement voilà, et c'est son crime, il n'est pas darwinien! Pire il se permet de mettre en évidence les limites de Darwin et d'encourager la réflexion hors des sentiers battus. Cela est insupportable pour ceux qui considèrent que Darwin est indépassable, intouchable et qui accaparent le vocable d'"évolution" comme s'il était impossible de penser l'évolution en dehors de la théorie darwinienne. L'idolâtrie d'un modèle, quel qu'il soit est anti-scientifique. En science, un modèle n'est rien de plus qu'un modèle, il n'est pas la réalité, mais une représentation transitoire et limitées de la réalité liée à un moment M de la recherche. Accepter que le modèle darwinien ne soit qu'une représentation (une interprétation parmi d'autres de la dynamique d'évolution) et non une vérité absolue et définitive est-il blasphématoire? Le véritable esprit scientifique consiste t-il pas à ne jamais rien tenir pour acquis mais à rester ouvert aux remises en questions, même lorsqu'elles viennent d'en dehors du sérail (les institutions patentées et les revues à comité qui tiennent lieu de gardiennes du Temple).
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2009
Pas toujours facile à lire, cet ouvrage de vulgarisation est un excellent travail qui donne un aperçu des différentes théories de l'évolution
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2010
J'ai acheté cet ouvrage en me disant "tiens une nouvelle vision du darwinisme". Dès les premiers chapitres le doute s'est installé. Les notes de bas de pages réfèrent à des ouvrages créationnistes ou très discutés par les scientifiques. Le style se veut scientifique, philosophique mais ce n'est que plus trompeur. Le livre comme le dit un autre lecteur ici,flirte franchement avec le créationnisme. On extrait des citations de Darwin de leur contexte. Quand on a lu quelques ouvrages sur le sujet on voit vite arriver l'ambiguité. D'ailleurs ce livre n'est cité sur aucun forum, aucun site sérieux sur Darwin. Donc, grosse déception.
22 commentaires| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On flirte avec le créationnisme. Mais ce qui m'a fait le plus douté, comme le commentateur précédent, c'est que les notes ne renvoient pratiquement pas à des ouvrages de scientifiques réputés et que ce livre ne figure pas sur les forums, les bibliographies spécialisés.
22 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2010
... que cela plaise ou non à ce M. Staune.

Sachez à qui vous avez affaire avec cet ouvrage. Staune est le fondateur avec Dambricourt de l'UIP (Université interdisciplinaire de Paris), office au nom volontairement trompeur se faisant passer pour un organisme de sciences - ce qui n'en est rien - et cherchant à détourner, déformer ou falsifier les résultats de la science pour présenter au public des résultats montrant un supposé sens de la vie, de supposées lois propres au vivant... flirtant avec le créationnisme.
Toujours la même tentative désespérée et nombriliste de placer l'homme au centre de l'univers, la même incapacité à prendre en considération les notions de contingence, de temps long, de détachement vis à vis de sa condition, de capacité à garder des questions ouvertes tant que des réponses fiables ne sont pas trouvées, à remettre en cause sans cesse un résultat, qui sont le propre de la science. Les résultats que la science apporte sur ces sujets sont tout autres, ceci depuis Copernic en passant par Kepler, Galilée, Newton, Darwin, Freud, Wegener... et ceci de plus en plus si l'on considère les résultats nombreux et concordants qu'apportent la paléontologie, l'éthologie, l'épigénétique...

Si ça vous rassure de lire ce genre de choses vis à vis de vos questions existentielles, soit, mais gardez à l'esprit que ce n'est pas de la science.
88 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)