undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
141
3,9 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:10,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Bonjour,

Ce petit livre indique au passage que notre monde est celui de la notation généralisée ... La preuve !

Ce livre parle-t-il des nouvelles technologies comme je lis dans les commentaires ? Non, elles sont évoquées comme moteur d'une rupture générationnelle majeure qui affecte l'humain, toute notre société et particulièrement l'enseignement. Tous les commentateurs ne semblent pas l'avoir remarqué. Michel Serres est en effet un enseignant et non des moindres.

Il ne procède pas à une énième critique d'une système bloqué ni à une prophétie sur l'impact de l'internet. Il n'est plus temps. Michel Serres décrit, comme il dirait un joli conte, dans une langue fleurie et choisie une situation qui l'émerveille. Celle d'une rupture de génération bien plus grande que toutes celles qui ont marqué tous les changements de génération.

Il le fait avec le regard d'un philosophe qui a le recul d'une longue vie de l'équivalent de quatre générations et le savoir d'un érudit pluridisciplinaire dans un monde à l'inverse spécialisé et vivant dans l'instant. C'est donc un service qu'il nous rend.

Michel Serres n'a rien à démontrer (certains commentateurs trouvent qu'il a "de bonnes idées" tant mieux !) , son message dit simplement son amour et son espoir pour la jeune génération. A lire absolument !
33 commentaires| 68 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2015
Michel Serres effectue depuis longtemps son va-et-vient entre deux cultures, française et anglo-saxonne,ce qui donne à son expérience et à ses écrits un double regard,critique pour la France, optimiste et pragmatique pour les Etats-Unis et l'absence de tout jugement facile sur l'autre,le différent,d'où cette attitude positive à l'égard de la jeunesse qui devra décider elle-même de ce qu'il convient de faire à l'égard de cette révolution maintenant plus qu'amorcée du numérique et qui n'a d'autre équivalent que l'invention de l'imprimerie,voire celle de l'écriture;qui est à même de donner du sens à cette révolution sinon les tout jeunes qui dès leur plus jeune âge s'approprient comme une évidence écrans et souris quand les adultes et autres décideurs nous refilaient des Minitels gratuits, retardant d'une génération en France la familiarisation avec le véritable outil informatique et son entrée dans la mondialisation? Car le monde est en mutation,nous le savons,mais ce que nous dit M.Serres,c'est que l'homme et la femme sont aussi des mutants et qu'il conviendrait peut-être de garder confiance en nous-mêmes et surtout en notre jeunesse pour une mutation réussie;ce n'est pas l'optimisme béat d'un philosophe qui ignorerait les naivetés,ignorance et/ou arrogance de la jeunesse mais le pari nécessaire,impératif, à faire sur elle plutôt que de casser les machines à filer la soie,de vouloir brûler Galilée ou redouter le livre et son impression multiple.
Certes,Serres ne fait qu'évoquer les Google et autres Facebook du grand marché mondial mais avec l'optimisme lucide qui le caractérise, il laisse le soin aux générations futures de décider de ce qu'elles accepteront...ou non.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le livre d’un octogénaire plus moderne que beaucoup. Un livre inspirant. Il s’agit d’un plaidoyer argumenté pour amener « les petites poucettes » ( les jeunes représentés par la capacité de leur pouce) et leurs ainés à prendre en main l’opportunité majeure constitué par les nouvelles technologies et leurs impacts possible sur l’être humain.

L’apport majeur ?Une vision globale et une logique d’action ! Que vous soyez enseignant,étudiants, manager, politique.. ; que vous viviez dans un pays en voie de développement ou dans nos sociétés occidentales ce livre permet de penser et débattre l’action et les différents choix possibles qui s’offrent à nous.

Pour Michel Serres chaque innovation est pour l’homme depuis la nuit des temps une occasion d’« extériorisation » de capacités ; comme le livre imprimé à permis de passer de la « tête bien pleine » « à la tête bien faite ». La mutation que nous vivons peut nous permettre de réinventer nos modes de fonctionnement du descendant vers la transversalité, du pouvoir au débat…

Notre philosophe académicien décrit il une utopie, un monde idéal qui n’existera jamais ? ! A rebourd des intellectuels grognons qui nous prédisent le pire ; lui loin de rester coincé dans la logique du passé décripte les mutations dans l’époque actuelle et nous pousse à inventer « seul acte intellectuel authentique ».

A lire, relire, méditer et s’engager pour que demain soit meilleur qu’aujourd’hui même si différent !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2014
La petite poussette a pour objet de "rebattre les cartes" avec une certaine apologie des nouveaux médias et nouveaux standards de la connaissance. A tempérer largement à mon sens ......
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2014
Une reflexion simple (mais pas simpliste) sur les nouvelles technos et leur utilisation. J'aime l'optimisme du livre qui montre bien la période transitoire dans laquelle nous sommes
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2012
Court mais bon. Ce petit opuscule aborde les questions de société auxquelles nous sommes confrontés, à l'ère du numérique sans être technolâtre ni technophobe (bon point). Lecture agréable, pour public motivé - par le désir de comprendre et d'agir !
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans cet ouvrage, Michel Serres nous propose de réfléchir aux évolutions qui affectent notre environnement et les dynamiques de notre société.
Même si je ne partage pas toujours l'avis de Michel Serres, je pense que de nombreuses idées et réflexions reprises dans l'ouvrage méritent sa lecture et viendront nourrir votre propre réflexion. A faire lire par les jeunes générations également !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2013
Lire son ouvrage c'est entendre ses mots, la voix douce du grand père de France INFO, Michel Serres un homme profond, et d'une certaine sagesse, d'une grande douceur aussi dans ses mots, si l'on peut adhérer en grande partie sur le constat qu'il dresse voici d'ailleurs que je me fais juge d'un philosophe dans l'esprit même du livre, on peut hélas regretter que le portrait soit un peu naïf sur les nouvelles technologies jugés "non violentes" par l'auteur, et notamment à la lumières des événements récents.
Internet cité ici n'est ni doux, ni tendre, le bashing tue des ado en mal de vivre, le lynchage médiatique est devenue monnaie courante avec une force qui dépasse justement celle de la presse d’antan.
Le village sécurisé des connections informatiques est une jungle où en utilisant tous les outils de la civilisation né du contrat social nous avons reproduit un état proche de "l'état dit de nature".

Ensuite, sur le fond du texte, Michel Serres dresse en effet le portrait éloquent d'une société post moderne comme le fit aussi LIPOVESKI caractérisait par la citation "a Chacun sa vérité", le sage est à la hauteur du fou sur le réseau moderne. Faut il s'en réjouir comme semble s'y incliner l'auteur. Certes la connaissance est disponible partout, et tout le temps, mais ce n'est pas le savoir qui fait la compétence, c'est souvent la façon dont on le cherche.

Sans le savoir Internet est mort, la recherche a disparu, Wikipédia est devenue une référence de recherche commune, souvent de qualité, mais d'une certaine façon totalitaire. On ne cherche plus ou peu sur les moteurs de recherches des applications toutes prêtes nous conduisent où nous devons aller.

Le savoir n'est pas libre, il est désormais pré digéré formaté. La capacité de recherche elle ayant disparu, le prix du savoir, en fait quelques choses de banal, dans le même mouvement d’accessibilité, il est devenu vulgaire et sans valeur.

On pouvait croire que la banalisation du savoir serait une bonne chose c'est l'inverse qui se produit, les comportements deviennent formatés, et l'individualisme reproduit l'individualisme.

Le monde de Michel Serres produit des zombies pas des individus.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2013
Questionnement , que ferons nous de tout ce progrès technologique.Saurons nous mettre tout ceci en ordre de bonheur? Serres questionne lance les idées, c'est le retour de l'intéllectuel dans notre 21ème siècle il nous manque ces éveilleurs de pensées.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2015
Un véritable bonheur à lire .très belle analyse. A passer dans toutes les mains . livre écrit par un "sage " , un philosophe qui traduit bien simplement. l'analyse et l'évolution de la société . sur tous les points . Facile à lire .
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)